Amèriq

The only good diarist is a dead diarist...

30.4.03

 
Ça faisait 3 heures que je lui jasais de ce que j'étais devenu quand les spots se sont allumés. J'ai pris mon manteau qui se trouvait sous trois bouteilles vides, la serveuse avait mieux à faire que de ramasser les cadavres à notre table. Dehors, les lampadaires avaient des allures de lumières au bout du tunnel, je sentais la chaleur du trottoir sous mes godasses. On s'est embrassés. J'ai gardé les yeux ouverts pour me garder un souvenir. J'ai pris le chemin de la maison au coin de St-Denis et Ontario. Bummé une cigarette a un jeune étudiant barbu. Fait la tournée des mioches avant de me foutre sous les couvertures pour quelques minutes.

Commentaires: Enregistrer un commentaire



Liens vers ce message:

Créer un lien



<< Accueil

Archives

02/01/2003 - 03/01/2003   03/01/2003 - 04/01/2003   04/01/2003 - 05/01/2003   05/01/2003 - 06/01/2003   06/01/2003 - 07/01/2003   07/01/2003 - 08/01/2003   08/01/2003 - 09/01/2003   09/01/2003 - 10/01/2003   10/01/2003 - 11/01/2003   11/01/2003 - 12/01/2003   12/01/2003 - 01/01/2004   01/01/2004 - 02/01/2004   02/01/2004 - 03/01/2004   03/01/2004 - 04/01/2004   04/01/2004 - 05/01/2004   05/01/2004 - 06/01/2004   09/01/2004 - 10/01/2004   10/01/2004 - 11/01/2004   01/01/2005 - 02/01/2005   03/01/2005 - 04/01/2005   03/01/2006 - 04/01/2006   06/01/2006 - 07/01/2006   11/01/2006 - 12/01/2006   12/01/2006 - 01/01/2007   01/01/2007 - 02/01/2007   03/01/2007 - 04/01/2007   04/01/2007 - 05/01/2007   11/01/2007 - 12/01/2007   01/01/2008 - 02/01/2008   02/01/2008 - 03/01/2008   09/01/2008 - 10/01/2008   04/01/2009 - 05/01/2009  

This page is powered by Blogger. Isn't yours?

Abonnement Messages [Atom]