Amèriq

The only good diarist is a dead diarist...

19.11.03

 
Vomir à s'en découdre la chemise

Le restaurant Alexandre et les danseuses de Chez Parée sont bien heureux, on le sait déjà. Les divers paliers gouvernementaux étant au service de l’entreprise privée, ils ont de quoi se réjouir. Aujourd’hui, le Conseil des services essentiels nous apprend que le transport en commun n’est pas vraiment en soi un service essentiel. Si la Société de Transport de Montréal se voit obligé de maintenir un service minimum aux heures de pointes, ce n’est pas pour faire plaisirs aux usagers. C’est plutôt pour faciliter la tâches aux automobilistes. Pour désengorger les ponts, pour que l’automobiliste moyen ne passe pas 3 heures coincé dans la circulation au lieu d’une heure et demi. Que ceux à qui cela déplait s’offrent une bagnole, une de plus. Kyoto, c’est un resto de Sushi ça? Tout à l’heure : un Raymond, le cul bien assis sur le siège de sa grosse Chrysler stationnée sur une zone pour handicapé. Il n’avait pas la vignette réglementaire. Une vignette, pourquoi une vignette? Reçu aujourd’hui la circulaire promotionnelle de la SAQ. À l’intérieur d’un sac de plastique. Me souviens avoir répondu à un sondage il y a de cela près 4 mois. Quelle est la meilleure façon, selon vous, pour la SAQ de vous faire parvenir sa circulaire promotionnelle? Selon les choix proposés je me souviens avoir répondu le Publisac, il est déjà là. Ou bien par les journaux du week end, comme c’était le cas. Le sondeur suggérait le sac de plastique. J’étais contre. On dirait bien que le bon peuple a une fois de plus fait un choix éclairé. L’humanité court à sa perte. Elle se dope même aux stéroïdes pour y parvenir plus rapidement. Rien ni personne n’y changera quoi que ce soit. L’argent. Pourquoi se faire du mouron avec ça? On s’en fout, non? Allez Germaine, y’a Virginie qui va commencer.

Sur la ligne orange du Métro de Montréal, hier, à l'heure de pointe, un mec se suicide. Du fait le Métro cesse de fonctionner pendant une heure. Ça pestait, oh que ça pestait parmi les usagers déjà passablement échaudés. Mais le mec, lui, c'était qui? Qu'est-ce qui a bien pu le pousser à poser un tel geste? Pourquoi tant de mecs se suicident-ils dans le Métro et sur le pont Jacques-Cartier? Les usagers sont aussi cons que les automobilistes. Les automobilistes eux, lorsqu'un mec tente de se suicider du haut du pont Jacques-Cartier, descendent de leur voiture et lui crient de sauter pour qu'ils puissent enfin regagner le 450. Tandis que les usagers ne pensent qu'au délais supplémentaire que le mec leur fera subir avant de pouvoir enfin rentrer chez eux.

Tout ça est fort décousu, tout croche. Sans fil conducteur. Me donne mal au coeur de vivre au sein de cette société désincarné. Tout est d'un tel illogisme.

Commentaires: Enregistrer un commentaire



Liens vers ce message:

Créer un lien



<< Accueil

Archives

02/01/2003 - 03/01/2003   03/01/2003 - 04/01/2003   04/01/2003 - 05/01/2003   05/01/2003 - 06/01/2003   06/01/2003 - 07/01/2003   07/01/2003 - 08/01/2003   08/01/2003 - 09/01/2003   09/01/2003 - 10/01/2003   10/01/2003 - 11/01/2003   11/01/2003 - 12/01/2003   12/01/2003 - 01/01/2004   01/01/2004 - 02/01/2004   02/01/2004 - 03/01/2004   03/01/2004 - 04/01/2004   04/01/2004 - 05/01/2004   05/01/2004 - 06/01/2004   09/01/2004 - 10/01/2004   10/01/2004 - 11/01/2004   01/01/2005 - 02/01/2005   03/01/2005 - 04/01/2005   03/01/2006 - 04/01/2006   06/01/2006 - 07/01/2006   11/01/2006 - 12/01/2006   12/01/2006 - 01/01/2007   01/01/2007 - 02/01/2007   03/01/2007 - 04/01/2007   04/01/2007 - 05/01/2007   11/01/2007 - 12/01/2007   01/01/2008 - 02/01/2008   02/01/2008 - 03/01/2008   09/01/2008 - 10/01/2008   04/01/2009 - 05/01/2009  

This page is powered by Blogger. Isn't yours?

Abonnement Messages [Atom]