Amèriq

The only good diarist is a dead diarist...

31.12.03

 
À l'Est d'Hélène

La disposition graphique d'Amèriq se retrouve dans de mauvaises. Le Doc Mailloche prescrit une refonte, une autre. Va finir par se croire en Beauce. Raymond, sort les couches pleines du p'tit, l'eau monte. L'O monte. Monte en haut, nue comme une hystérique sur un terrain de baseball. Le gars dans les estrades regarde sa femme et admire sa barbamaman. Faudra aussi penser à enlever l'isolant des fenêtres spatio-temporelles d'oncle Aurel.

Reste un plat dans les bonbons. Les mieux nantis narguent les anéantis.

Faire la ligne sur St-Joseph, en prendre soin, la surveiller. Comme si elle pourrait décider à tout moment de se barrer. Lâssée de sa tronche de défoncé. Les bras pendant, le temps d'un instant.

Ne plus savoir quand. Ne pas reconnaître la saison. Croiser le fer au coin de St-Denis et de Sherbrooke. Pallier au pire.

 
Bain de foule à bulles

Nous étions près de 20,000 spectateurs hier soir au Centre Bell. Avec des Cowboys Fringants gonflés à bloc, y’avait de quoi faire tout un party avant l’temps. Dernier tour de piste de la tournée Break Syndical. Et quel tour de piste. Tout simplement le meilleur spectacle auquel j’ai assisté cette année. Avec des invités surprises comme les Charbonniers de l’enfer ou Éloi Painchau, on ne pouvait demander mieux. Pendant plus de deux heures et trois rappels, les Cowboys sont passés de la Gosse à Comeau à Léopold en bifurquant par le Shack à Hector et Maurice au Bistro. Effets pyrotechniques pour Heavy Métal, solo de drum de Dom Lebo : bingo! Bien hâte de me procurer la captation du spectacle sur DVD.

Serait con de passer sous silence la prestation de Dumas, en première partie. Vaporeux, planant et particulièrement riffeux. Sa Miss Ecstasy a mit le feu à la mèche de mon premier pétard.

Critiques:

cyberpresse
canoë

Vidéos Amateurs:

brub.org [1]
brub.org [2]


30.12.03

 
La Fureur

Des tartes aux fraises, une tourtière et un danseur qui se cherche un pusher. Imprime la recette et sort les chaudrons, nous lui farcirons le gorgoton. Au même moment éclate une manifestation, à la porte. Des pancartes plein la face, des slogans gros comme des gants. Je veux bien. J’endosse la cause. Mais de là à fabriquer des armes de destruction massive, y’a une barge. Je l’ai pris par le bras, tassé dans un coin. Lui ai raconté une histoire sans queue ni tête, diversive. Il fut emballé. Je vais porter un dossard noir, je peux? Bien sure que tu peux, qu’est-ce qu’on en a à foutre que tu porte ou non un dossard noir?

24.12.03

 
Chronique d'une naissance annoncée

Pour offrir un verre au Père Noël. Sinon, allumez vos bouts de chandelles et entonnez quelques antiques cantiques. Les douze coups de minuit ne résonneront que dans la tête des élus ayant trop bus. Joyeuse naissance. N'oubliez-pas de couper le cordon, pourrait blesser quelqu'un. J'en déboucherai une à votre santé.

 
Cola Connection

Dans quelques heures, le roi de la liqueur brune devra user d’imagination ou visiter le Couche-Tard du coin. La locomotive des pas fins sera une fois de plus suralimentée par le charbon des petits démons.. Hourrah, crieront-ils. Ils nous nargueront comme à chaque année. Nous jouerons les vaches contemplatives, encore. Pendant que la frime pleuvra sur la tête du peuple des hébétés du sud-est. Vais me cacher sous le sapin. Vais me foutre les mains dans le cul de l’âne et la tête dans la gueule du bœuf.

Ou peut-être bien que non. Peut-être visiterai-je encore cette année ma maltraiteuse de frère attitrée. Reviendrai ensuite sur mes pas pour rejoindre les mioches rassemblés sous le sapin. Et là, ouf! Le petit lait de poule qui sommeille tout au fond de ma poitrine ouvrira les yeux et devra se rendre à l’évidence : les journées rallongent, passent de simple prise à double prise. Pourrai me brancher un Glade, j’attirerai les mouches et leur seigneur. Celui qui il y a longtemps, s’écrasa sur une île étrangère au milieu du Pacifique. On se bouffera tous ensemble. On fera du ragoût dans une grosse marmite noire. On coupera des carottes et des prestations. On se la fera cool. Je le crains.

23.12.03

 
Moustaches et bedons ronds

La mascotte de Nez Rouge aurait été brutalisée par des policiers trifluviens. Plus personne n’est en sécurité. Personne. Encore beau que les moustaches ne l’aient pas sodomisé, cette pauvre mascotte. Faut-tu être fucké!

18.12.03

 
Nuit Amèriqaine












17.12.03

 
FOC (foire aux conneries)

Le Marijuaniste livre bel et bien à domicile. En moins de 30 minutes ou votre commande est gratuite.

Le laïc sort son glaive, le Président ne négocie pas. Charest est-il vraiment prêt?

Sainte-Framboise, au Québec. Des vaches fromagères saccagent un bar de danseuses.

L'expression religieuse, lyrisme judéo-païens.

Semez le Bourque, vous en obtiendrez le Tremblay.

Les Boutonneux Boiteux Canadiens (BBC) sont, comme jamais, placés sous le feu des critiques. Celles du gouvernement, de l'opposition conservatrice, des journaux de Pierre Karl Péladeau et de ses rivaux consensuels privés, qui accusent le service audiovisuel des dits boutonneux boiteux canadiens d'abuser du pouvoir de lévitations dont ils sont dotés.


15.12.03

 
A Few Inches














14.12.03

 
Keiko: cétacé

Une dépêche de l’Associated Press nous annonce la mort de Keiko, l’orque vedette du film Mon ami Willy. Dramatique premier paragraphe : Keiko a été emporté par une brutale pneumonie sans avoir jamais vraiment goûté à sa liberté, retrouvée il y a seulement 18 mois. L’orque rendu célèbre par le film Mon ami Willy est morte dans les fjords norvégiens de Taknes, où elle poursuivait le difficile apprentissage de la vie sauvage après plus de 20 ans en bassin.

Du fait je me demande si il ne serait pas possible de mettre en branle un Sunset Boulevard marin. Norma Desmond et Keiko, même combat.

 
Premier spectacle de la tournée Reality en amérique du nord

Hier, vers 16h30. Dave est sur scène, les techniciens s'affairent aux différentes consoles. Le Centre Bell est vide. Il n'aura suffit que de deux chansons pour me faire regretter de ne pouvoir assister au spectacle qui aurait lieu en soirée. Bowie n'est plus ce qu'il était mais sur scène, quand même, la magie demeure.

 
Gotcha!

Saddam a finalement été capturé. Eggnog pour tout le monde, de s'écrier George. Direction: les présidentielles.

 
Crapule Inc.

Paul Martin maintiendra un crédit d’impôt aux entreprises de 4 milliards alors qu’il réévalue le financement des programmes gouvernementaux pour trouver les deux milliards promis aux réseaux de soins de santé des provinces.

Il n’est pas loin le jour où nous devrons tous nous privatiser. Une solution que les Libéraux ne verraient pas d’un mauvais œil.

Je vois ça d'ici: les Mioches Inc.

10.12.03

 
Le secret est dans la sauce

Frank Cotroni nous offre son livre de cuisine. Nous y retrouverons sans doute quelques cadavres exquis, c’est comme rien.

 
Rouge Père Noël

Les bouffons festoyaient fort hier soir. 700 dollars par tête de pipe, 3100 pipes. 2,17 millions de dollars pour l’ami Paul et les rouges. Les pipes n’ont plus qu’à attendrent l’ascenseur. Y’en aura plusieurs. Le règne de Paul sera d’ordre privé ou ne sera pas.

7.12.03

 
À vous de voir

Jeune homme recherche lift à la paupière gauche, correspondance assurée. Pendant que la rue, la petite, la soeur sans avenue se garroche sur le boulevard et entend bien obtenir l'ovation qu'elle mérite sans pour autant devoir s'acquitter des frais de zonage.

C'est comme un gros party de complaisance dans ton toi et tout le monde y goûte.

Croisé une Jeune souffleuse esseulée de 25ans. Foutait du blanc partout sans crier gare. Créé un subterfuge en feignant l’illumination. Du fait sa Tercel s’est embourbée et a rendu l’âme. Vite fait de me tirer de ce mauvais pas en plaidant l’aliénation mental. Jamais plus je ne cueillerai de roses.

Le guignol est passé. En ai profité pour lui refourguer ma crême de poireau et lui souhaiter les fêtes qu'il méritait tout en lui tapotant sur l'épaule.

 
Pine Sol




3.12.03

 
Une autre histoire de mascotte

Rocky, la mascotte des Nuggets de Denver trébuche et "engâte" une spectatrice dont c’était l’anniversaire. On se demande pourquoi j’aime autant les mascottes.

 
Clichés

Vers de Terre


Take Me to Your Leader


But Commun


Mamelle Montréalaise


La Grande Brune est Heureuse


Sortie de Secours

1.12.03

 
Aneurysm

Découvert des serpents à sonnette dans la boîte de céréale. M’ont entretenus sur le néo-libéralisme rural. Encore. Marrant. Je jette un coup d’oeil par la fenêtre, une hausse du prix du tabac se pointe à l’horizon. J’entend un bruit. Je me retourne. La porte du placard s’ouvre doucement. Malgré la noirceur je perçois une silhouette. "Viens nous rejoindre… Tout est si doux ici." Un ballon noir roule jusqu’à mes pieds. Il éclate et m’asperge d’un liquide rougeâtre, visqueux. Lumière. Je suis Carie au bal de la pâte à dents. Moqueries. Rideaux.

Archives

02/01/2003 - 03/01/2003   03/01/2003 - 04/01/2003   04/01/2003 - 05/01/2003   05/01/2003 - 06/01/2003   06/01/2003 - 07/01/2003   07/01/2003 - 08/01/2003   08/01/2003 - 09/01/2003   09/01/2003 - 10/01/2003   10/01/2003 - 11/01/2003   11/01/2003 - 12/01/2003   12/01/2003 - 01/01/2004   01/01/2004 - 02/01/2004   02/01/2004 - 03/01/2004   03/01/2004 - 04/01/2004   04/01/2004 - 05/01/2004   05/01/2004 - 06/01/2004   09/01/2004 - 10/01/2004   10/01/2004 - 11/01/2004   01/01/2005 - 02/01/2005   03/01/2005 - 04/01/2005   03/01/2006 - 04/01/2006   06/01/2006 - 07/01/2006   11/01/2006 - 12/01/2006   12/01/2006 - 01/01/2007   01/01/2007 - 02/01/2007   03/01/2007 - 04/01/2007   04/01/2007 - 05/01/2007   11/01/2007 - 12/01/2007   01/01/2008 - 02/01/2008   02/01/2008 - 03/01/2008   09/01/2008 - 10/01/2008   04/01/2009 - 05/01/2009  

This page is powered by Blogger. Isn't yours?

Abonnement Messages [Atom]