Ah ! Les Mosaïcultures !
Quel enchantement !

Le Dragon du Parc Güell
Barcelone, Espagne

Une petite coupe de cheveux, ça fait toujours du bien.

Au Moyen âge, lorsque les chevaliers courtisaient les princesses en pourfendant de leur épée les méchants qui peuplaient l'imagination des belles, un dragon semait la terreur dans une contrée. Ayant jeté son dévolu sur la fille du roi, il exigea qu'elle lui fût sacrifiée. Un chevalier errant passant par là, n'écoutant que son courage, combattit la bête et la terrassa de sa lance.

Saint Georges, car c'était lui qui avait vaincu le dragon, devint par la suite le patron de plusieurs villes d'Europe, de l'Angleterre et, sous son nom catalan de Sant Jordi, de Barcelone.

De la légende de Sant Jordi à la féerie paysagère du parc de Güell, réalisée par Antonio Gaudi, il y a une filiation imprégnée de mythologie. Le parc, où nature et architecture s'entremêlent avec audace pour créer un décor fantasmagorique, est placé sous la protection de Sant Jordi, représenté au fronton du perron monumental d'entrée.

En tout cas, cette légende doit être vraie, puisque c'est le deuxième pays qui nous la raconte.

J'ai toujours aimé les histoires de princesses et de princes qui se changent en grenouilles.
A moins que ce ne soit le contraire...

Continuons la visite     

Retour à la page d'accueil