Ah ! Les Mosaïcultures !
Quel enchantement !

L'oasis, Jardin des sables
Dubaï, Émirats Arabes Unis

Dans le désert infini, au détour d'une dune de sable, surgit, comme un mirage, l'oasis. Halte du nomade et de ses troupeaux, elle leur procure fraîcheur, douceur et repos. Les chameaux, infatigables «vaisseux du désert», viennent s'y abreuver après les longues traversées.

Étape dans l'incessante quête du nomade, elle est le point de rencontre des caravanes, un lieu de retrouvailles et de bruits, après la solitude et le silence des vastes étendues de sable. Elle est la perle du désert posée dans un écrin de verdure.

À l'ombre des palmiers, allongé sur un tapis moelleux, le Bédouin se ressource et se remémore la magie du désert, les rêves qui l'ont habité durant le long et rude chemin, et les mots que le désert a inspiré aux poètes.

Continuons la visite     

Retour à la page d'accueil