Né à Gagnon en 1964, Marc D'Anjou s'inscrit dans la classe d'orgue de Jacques Montgrain, au Conservatoire de musique du Québec à Rimouski, en septembre 1976. Il termine ses études en 1986, avec un premier prix à l'unanimité du jury. En 1990, il remporte les finales nationales en orgue, catégorie junior, du Concours Baldwin de Toronto. Il a également offert une prestation remarquable comme finaliste à la première édition du Concours d'orgue de Québec, en 1992.

De 1986 à 1992, Marc D'Anjou travaille la facture d'orgue pour la firme Orgues Marcel Bertrand. Durant la même période, il obtient le poste d'organiste co-titulaire à l'église Saint-Jean-Baptiste de Québec et y est promu titulaire en 1991. Accompagnateur de nombreux ensembles vocaux, il travaille, depuis 1991, avec le Chœur de l'Université Laval et, depuis septembre 1996, avec le Chœur symphonique de Québec.

Nommé, par voie de concours, organiste-titulaire à la basilique cathédrale de Québec en décembre 1993, Marc D'Anjou s'implique activement dans le monde organistique, entre autres comme membre des conseils d'administration des Amis de l'orgue de Québec et de la Fondation Claude Lavoie, et comme responsable diocésain de LAUDEM-QUÉBEC.

Il compte à son actif des enregistrements à la Société Radio-Canada, dont une première radiophonique des œuvres d'Édouard Commette, œuvres qui ont été mises sur disque en juillet 1997. Il a donné de nombreux concerts tant au pays qu'à l'étranger, dont une quinzaine d'inaugurations.