Hysope

Nom botanique Hyssopus officinalis
Nom français Hysope
Nom anglais Hyssop
Famille Labiées

L'hysope est originaire des régions autour de la Méditerranée. Elle servait à purifier les temples et aux bains des lépreux. Les moines bénédictins ont ammené l'hysope en Europe pour parfumer les liqueurs (la Bénédictine et la Chartreuse). Les fleurs sont ajoutées aux salades ou encore aux pots-pourris. Les feuilles ont un goût un peu amère avec un goût de sauge mêlé à celui de la menthe et peuvent être ajoutées aux légumes et aux plats de viande. Médicalement, l'hysope était utilisée de façon interne pour soulager les bronchites et les autres infections respiratoires. A l'externe on l'employait en cataplasme pour soigner les blessures et les «bleus». Il paraît que c'est très bon pour faire partir un «oeil au beurre noir». L'hysope est une plante qui attire beaucoup les abeilles, les papillons et les oiseaux-mouches.

Autre(s) espèces ou variétés H. officinalis albus; H. officinalis aristatus; H. officinalis 'Pink sprite'
Caractéristiques Plante vivace. Zone de rusticité: 4-5. Hauteur: 40-60 cm. Fleurs bleues pourpres. Floraison de juin à août.
Exigences de culture Plein soleil. Sol léger, bien drainé et alcalin. Espacement: 60 cm.
Propagation Semence. Bouture. Division.
Utilisation Médicinale. Culinaire. Ornementale. Cosmétique. Aromatique (pot-pourri).
Partie(s) utilisée(s) Tiges. Feuilles. Fleurs.

Retour à la page d'accueil
Dernière mise à jour: 17 novembre, 1998