En fait, ce que l'on appelle communément insecte devrait être appelé arthropode. Les arthropodes constituent un embranchement d'animaux invertébrés à squelette externe qui comprend entre autre les crustacés (homard, crevette), les myriapodes (mille-pattes), insectes (mouches, papillons, pucerons), arachnides (araignées, acariens, mites), etc. Certains parmi ces derniers sont nuisibles à l'homme, aux animaux domestiques et aux plantes de culture mais d'autres sont considérés bénéfiques pour le jardin. En fait, nous en retrouvons plus d'utiles que de nuisibles. Leur utilité se classe généralement selon trois catégories: ceux qui agissent par prédation en chassant et tuant d'autres insectes, par parasitisme en se nourissant d'autres insectes et les pollinisateurs en transportant le pollen permettant ainsi la fécondation..

Parmi les arthropodes que nous considérons bénéfiques, il y a bien sûr, celui que tout le monde connait, la coccinelle, mais il y en a bien d'autres qui peuvent parfois avoir un aspect très repoussant. Cette caractéristique des arthropodes ainsi que l'ignorance cause souvent leur destruction.

Voici une liste des arthropodes bénéfiques ainsi qu'un brève description.

Les araignées se nourissent d'insectes qu'elles capturent dans leur toile faite de filament de soie.On a dénombré environ 30000 espèces d'araignées à travers le monde.

Les acariens prédateurs se nourissent d'insectes et non de plantes. Ils ressemblent beaucoup aux acariens nuisibles parmi lesquels on compte l'araignée rouge, ennemi juré des amateurs de plantes.

Il y a la catégorie de ce que l'on appelle les faucheux qui sont similaires aux araignées mais possèdent huit pattes et ne tissent pas de toile. Ils se nourissent de limaces, d'escargots et sont par conséquent très utiles au jardin.

Dans les endroits sombres et ombragés on rencontre souvent des centipèdes ou mille-pattes qui eux se nourissent d'insectes, d'araignées, de limaces et petits escargots.

Les insectes sont sûrement la classe d'arthropode la plus nombreuse. Parmi ceux-ci nous retrouvons des nuisibles et des bénéfiques. Parmi les plus importants, il y a la libellule, les mantes religieuses, certaines punaises, les carabes, les cincidèles, les coccinelles, les staphylins, les syrphides, les tachinides, certaines fourmis (comme la fourmi italienne qui a été introduite pour combattre le tordeuse du bourgeon de l'épinette), les guêpes (pour nourrir leurs larves), certains nématodes, etc.

Alors comment faire pour attirer des insectes bénéfiques? On peut créer des plate-bandes en incluant des plantes les attirant. reproduire le milieu nécessaire à leur reproduction et créer des refuges autant artificiels que naturels. Certaines espèces sont meilleures que d'autres pour attirer les insectes comme les ombellifères, les composées et les labiées (menthe). En attirant les insectes bénéfiques elles attirent aussi des insectes nuisibles, il faut bien que les premières mangent. Parmi les plantes qui attirent les plus d'insectes, on a l'aneth, le carvi, la tanaisie, l'échinacée, la menthe, l'achillée, le thym, le romarin, etc.

Retour à la page d'accueil
Dernière mise à jour: 24 juillet 1998