Orme

Nom botanique Ulmus spp
Nom français Orme
Nom anglais Elm
Famille Ulmacées

L'orme d'Amérique faisait partie, voici déjà quelques années, des paysages tout autour de nous. La maladie hollandaise de l'orme a décimé la plupart d'entre eux, au point où il n'y a presque plus de ces arbres. Cet orme était utilisé surtout pour la construction maritime, l'ébénisterie et la tonnellerie. L'écorce externe de l'orme rouge (U. rubra) était utilisée auparavant comme abortif et pour rendre les accouchements plus facile ainsi que pour aider à soulager les maux de gorge. La partie interne de l'écorce qui est mucilagineuse, comme la guimauve, était utilisée dans le traitement de maladies de type inflammatoires. Maintenant, on retrouve de la poudre composée de l'écorce interne de l"orme, qui n'a pas de propriétés abortives, dans les traitements pour les ulcères gastriques ou duodénales. Aussi, c'est un des ingrédients de l'Essiac fameux remède utilisé dans les traitements contre le cancer en parallèle avec les médicaments traditionnels.

Autre(s) espèce(s) ou variété(s) U. americana (orme d'Amérique); U. carpinifolia; U. procera (orme champêtre); U. parvifolia (orme de Chine); U. glabra 'Pendula' (orme pleureur); U. pumila (orme de Sibérie); U. rubra (orme rouge; orme gras); U. thomasii (orme de Thomas); U. laevis
Caractéristiques Arbre à feuilles caduques. Zone de rusticité: 3-5 (selon l'espèce). Hauteur: 1 à 40 mètres. Fruit sous forme de samare ronde.
Exigences de culture Plein soleil. Sol consistant, argileux plutôt calcaire.
Propagation Semence. Marcottage. Bouturage (racines)
Utilisation Ornementale. Médicinale. Ébénisterie.
Partie(s) utilisée(s) Écorce.
Maladie(s) / Insecte(s) Maladie hollandaise de l'orme. Espèce résistante à la maladie hollandaise: orme de Sibérie

Retour à la page d'accueil
Dernière mise à jour: 26 mai, 1998