Le courage

Le courage n'est pas que je sache
D'opposer sa poitrine toute nue
À l'épée que vous est tendue
Tout fin seul, par coup de bravache

Le courage, c'est de souffrir
La douleur de vraiment sentir
Mais de laisser croire alentour
Que tout va bien comme toujours

N'est pas courageux seulement
Qui meurt, sa cause défendant
Mourir, c'est braver l'inconnu
Une seconde, mais sans plus

Le courage, c'est de braver
Chaque jour, les coups répétés
Du sort, s'en moquer puis sourire
Et puis continuer de vivre

Auteur : Douglas Malloch

PAGE D'ACCUEIL

POÉSIE