Vos coups de coeur 3

Le Mystère de la chambre jaune / Gaston Leroux--

Le mystère de la chambre jaune«Ce n’est pas sans une certaine émotion que je commence à raconter ici les aventures extraordinaires de Joseph Rouletabille.» Dès cette première phrase, Gaston Leroux situe manifestement son roman dans la lignée des Histoires extraordinaires d’Edgar Allan Poe, plus précisément de la nouvelle Double Crime dans la rue Morgue. Dans sa préface, Jean Cocteau ne manque d’ailleurs pas de souligner cette filiation. Mais qui plus est, l’auteur insère régulièrement des pointes d’humour comme celle-ci : «Je ne sais plus rien. On ne sait pas ce qui se passe autour de soi quand on est morte !», répond soudain Mlle Stragerson au  juge d’instruction. Dans une atmosphère digne du célèbre créateur du polar, le jeune reporter Rouletabille sera confronté à de multiples péripéties sans cesse surprenantes. Dans la tradition classique des polars, ce roman fait essentiellement appel à la raison, à la logique, à l’observation et à la déduction. C’est ainsi, comme on le devine bien, que le jeune reporter saura finalement résoudre le mystère de la chambre jaune et battre sur son propre terrain le policier Frédéric Larsan.

Claude Trudel

Gaston Leroux est né à Paris en 1868. D'abord chroniqueur judiciaire, le jeune avocat couvre le procès de Dreyfus entre autres, et voyage en Russie et en Indochine comme reporter. En 1907, il décide de se consacrer à la littérature et publie Le Mystère de la chambre jaune, Gaston Lerouxpremier des neuf épisodes des aventures extraordinaires du jeune reporter Joseph Joséphine dit Rouletabille. Il crée également un anti-héros, Chéri-Bibi, personnage pitoyable et pourtant généreux. Plusieurs de ses récits seront adaptés au cinéma, à la télévision ou portés à la scène. Il meurt en 1927. Pour en connaître plus et encore plus.



Le petit copain / Donna Tartt...

Le petit copainLe petit copain, deuxième roman de Donna Tartt, est un faux roman policier comme l'était d'ailleurs Le maître des illusions, même s'il y est question d'un meurtre non résolu depuis douze ans et de la recherche du coupable. C'est bien davantage, un roman sur la nostalgie de l'enfance et sur le regard que porte une enfant sur le monde sombre des adultes. Cette enfant solitaire, brillante, à la sensibilité écorchée se donnera la mission, pendant un court été, de trouver le meurtrier de son frère et de l'exécuter. Au cours de ce périple, Harriet fera la découverte de la violence,de la cupidité,de l'hypocrisie, de la trahison et de bien d'autres choses encore. Mais l'essentiel du roman est ailleurs, dans la description fouillée des émotions, des sentiments ressentis par une enfant à la sensibilité exacerbée. Ainsi, l'auteure nous fera partager, à travers des pages magnifiques, le sentiment d'abandon que va ressentir son héroïne suite au départ d'Ida,sa nounou et de la mort de sa tante préférée Libby car toutes deux symbolisent pour Harriet la figure maternelle. Ce sombre roman sur le monde de l'enfance où les adultes n'ont pas le beau rôle, particulièrement les hommes, est écrit magnifiquement. Une fois le livre fermé, nous restent en mémoire, une écriture lumineuse et le portait attachant d'une petite fille à la recherche d'elle-même.


Christiane Larivière

Donna Tartt est née en 1963 à Greenwood, Mississippi. Elle publie son premier roman en 1993. Le Maître des illusions se vend à plus d'un million d'exemplaires, est traduit dans vingt-quatre langues et propulse l'auteure au rang de star de la littérature américaine. Son deuxième roman, Le Petit Copain, a été couronné par le WH Smith Award. Donna Tartt est romancière, essayiste et critique.


Histoires secrètes de Sherlock Holmes / René Reouven...

Histoires secrètes de Sherlock HolmesCe livre plaira particulièrement à tous les amateurs de Sherlock Holmes qui veulent se mettre sous la dent de nouvelles aventures de leur détective préféré. Un écrivain français, passionné par le célèbre détective, René Reouven, a décidé de se faire plaisir et de nous faire plaisir en relatant, entre autres,  les «énigmes» évoquées par Watson mais qu'il n'avait pas jusque là racontées. À ces récits s'ajoutent le bestiaire et les passe-temps de Sherlock Holmes. Enfin, Reouven  imagine de toutes pièces des rencontres étonnantes entre Sherlock Holmes et Edgar Allan Poe, entre Sherlock Holmes et Jack l'Éventreur. Tous ces récits, de véritables pastiches du style de Sir Conan Doyle, donnent lieu à près de mille pages de lecture passionnante. J'ai tout simplement adoré!


Christiane Larivière

René Reouven, pseudonyme de René Sussan, est né à Alger en 1925. D'abord écrivain de littérature générale, il se tourne vers les romans policiers et de science-fiction, en utilisant parfois un deuxième pseudonyme, Albert Davidson. René ReouvenIl a écrit une trentaine de romans: Les grandes profondeurs, La partition de Jéricho, Bouvard, Pécuchet et les savants fous. Sous son nom véritable, il a publié entre autres Les Insolites ainsi que Les Nourritures extraterrestres. Il a remporté de nombreux prix. (Interview)


Da Vinci code / Dan Brown...

Da Vinci CodeDa Vinci code, c'est cinq, six heures de lecture haletante où les énigmes à résoudre se suivent à un rythme soutenu. Une lecture de pur divertissement «haut de gamme» pour lecteurs connaisseurs d'oeuvres d'art et aimant déchiffrer anagrammes et rébus. Dès le premier chapitre, l'intrigue est lancée: le conservateur du musée du Louvre est la victime d'un tueur et conscient qu'il ne lui reste que quinze minutes à vivre, il va mettre en place une mise en scène afin que l'on découvre le secret dont il était l'unique dépositaire. L'auteur a le don de tenir son lecteur en haleine car chaque chapitre du roman présente une nouvelle énigme à résoudre. Un roman passionnant !


Christiane Larivière

Dan Brown est né à Exeter, New Hampshire. Il a enseigné l'anglais avant de se consacrer à l'écriture. Son premier roman, La Forteresse numérique (1998) est un techno-thriller ayant Dan Brownpour cadre l'Agence de sécurité nationale (NSA). Il a aussi écrit Deception Point et Angel And Demons. La Columbia a déjà acheté les droits cinématographiques de Da Vinci Code qui a été traduit dans 35 langues. (Site officiel de l'auteur; interview (en anglais).



Shutter Island / Dennis Lehane...

Shutter IslandCe roman, au premier abord, a  toutes les apparences d'un roman policier conventionnel. En effet, il débute par l'arrivée à Shutter Island de deux enquêteurs à la recherche d'une jeune femme qui a réussi à s'évader de l'asile psychiatrique situé sur l'île. Mais cette évasion n'est qu'un leurre. Le lecteur est entraîné bien au-delà de cette simple énigme et est  plongé, à son corps défendant, dans les souffrances de l'âme humaine et les multiples barrières que celle-ci peut ériger afin de se protéger d'une horrible vérité. Les apparences y sont trompeuses à plus d'un titre. Comme dans ses précédents romans et d'une façon encore plus marquée dans celui-ci, Lehane utilise encore une fois le «roman  policier» pour mieux dépeindre les tourments auxquels l'Homme est confronté. Il renouvelle le genre et le fait accéder à la tragédie la plus pure.


Christiane Larivière

Dennis Lehane est né en 1966 à Dorchester, un faubourg ouvrier de Boston. Un dernier verre avant la guerre paraît en 1994 et obtient le Shamus Award qui récompense le meilleur premier roman. On retrouve les deux détectives dans Sacré,Ténèbres, prenez-moi la main et Gone Baby, Gone. Dennis LehanePuis en 2001 paraît Mystic River, remarquablement porté à l'écran par Clint Eastwood. Cet ancien conseiller auprès d'enfants victimes de maltraitance apparaît comme l'un des meilleurs représentants du roman noir américain. Site officiel de l'auteur (en anglais).



Wilfrid Derome, expert en homicides / Jacques Côté...

Wilfrid Derome était à la fois toxicologue, balisticien, biologiste, graphologue, photographe judiciaire et médecin légiste. Il a fondé le premier laboratoire de recherches médicolégales en Amérique. Tous les Québécois devraient lire ce livre, pour  connaître ce grand homme qui fut un pionnier dans son domaine. Il était reconnu mondialement pour ses découvertes dans le domaine des homicides, la balistique n’avait plus de secret pour lui. Jacques Côté a fait des recherches très poussées pour notre plus grand intérêt. Je le recommande vivement, j’ai adoré.


Fleurette Gilbert

Jacques Côté est né à Lévis en 1959; il enseigne la littérature au cégep de Sainte-Foy. Il a écrit deux romans policiers qui ont été très chaleureusement accueillis: Nébulosité croissante en fin de journée (2000) et Le Rouge idéal (2002). Sa biographie du Docteur Derome lui a permis de remporter le Grand Prix La Presse de la biographie au Salon du livre de Montréal 2001.


Dans le ciel des bars / Joseph Incardona---

On retrouve dans  « Dans le ciel des bars » les mêmes qualités que dans « Le cul entre deux chaises ». Ecriture très dense, maîtrisée, le refus du spectaculaire gratuit, et toujours cette décomposition à l'extrême d'actes anodins qui font que les 128 pages de « Dans le ciel des bars » ne font pas à proprement parler une épopée. Mais ce recueil est réellement prenant, et pour les mêmes raisons : on suit la fuite de Mathilde Kokolsky face à un mari devenu la caricature pédante de lui-même (Taxi), la quête désespérée de Robert, le flic au bout du rouleau (Macadam), et le désarroi de Chavez, la brute écrasée par Norman, un boxeur fini (Adrénaline), des personnages cadrés au millimètre près. Joseph Incardona est le symbole même de la littérature qu’on aime : âpre
et lyrique, portée par des décors qui influent sur la poésie des personnages.
« Il la vit boire au goulot mais elle n’était jamais vulgaire. Elle pouvait boire, fumer, rentrer à des heures pas possible, on trouvait parfois des pépites d’or au milieu de la boue. La mère d’aucun de ses potes n’aurait su aussi bien s’en sortir face à une bouteille de Bombay gin. Les hommes étaient sa nourriture et après ? Les putes sont les déesses de l’enfer. Il l’aimait. »  (Trois heures moins le quart). Joseph Incardona est bien le frère littéraire d’un John Fante, d’un Larry Brown. Mêmes personnages seuls, paumés, en quête d'ils ne savent trop quoi. Descriptions dépeintes au vitriol, ces portraits sont des moments lumineux. La brillante écriture de Joseph Incardona libère un art magistral de la suggestion, finement amenée. Son attachement à son univers et à ses personnages composent une littérature conséquente, éminemment grande. Souvent sombres, ces 14 nouvelles dressent le portrait captivant d'une société se mourant à petit feux d'alcool, de désillusion et d'ennui et nous rappelle que l’humour est la politesse du désespoir.


Mona Deray

Joseph Incardona est né à Lausanne en 1969, de mère suisse et de père italien. Joseph IncardonaAprès de nombreux petits boulots (magasinier, figurant, livreur, restaurateur de bateaux) et plusieurs voyages, il s'installe à Paris  puis à Bordeaux. Son premier roman, Le cul entre deux chaises, est paru en 2002. Il a participé également à des recueils collectifs de nouvelles.  


Le secret de Maître Joachim / Sigrid Heuck---

J’ai emprunté ce roman à la Bibliothèque de Montréal. Pourquoi ? Tout simplement parce que j’ai été captivé par cette première phrase :  «Tout a commencé le jour où j’ai découvert un cadavre au bord du fleuve.» J’anticipais un bon roman policier. Mais, assez rapidement, je me suis rendu compte que ce volume était en fait un livre de jeunesse. J’ai poursuivi quand même ma lecture car le sujet m’avait rapidement intrigué et même fasciné. Le jeune narrateur, un adolescent de seize ans, est passionné par la lecture et la peinture. Confronté à une toile du peintre Joachim Patinir (c.1480-1524), il raconte comment il a réussi à élucider le secret du grand maître. Cette peinture est reproduite dans les pages de garde. L’auteure, avec finesse et habileté, amène le lecteur à découvrir la peinture flamande en utilisant les méthodes classiques de recherche documentaire. Sa façon de construire tout son récit par la description d’une peinture est étonnante et merveilleuse. Et la structure en abyme de l’oeuvre est assurément exemplaire. Des biographies des personnages historiques évoqués dans le roman complètent le volume. Bref, un roman remarquable, aussi bien didactique que fantaisiste. Une lecture fort agréable ! 


Claude Trudel

Sigrid Heuck est née à Cologne. Après des études en mode et en graphisme, elle a fréquenté l'Académie des arts de Munich. Elle a d'abord illustré des textes avant de publier de nombreux livres pour enfants.


Sur le seuil / Patrick Senécal---

Sur le seuilDès la première page, le lecteur est apostrophé par l’auteur. Mais est-ce bien le cas ? Puis, dans la page suivante, le lecteur est saisi par l’horreur. À l’entrée du Jardin botanique de Montréal, le 13 mai 1996, un policier tue de sang froid onze enfants ! C’est dans ce contexte que le psychiatre Paul Lacasse, désabusé au terme de sa carrière, se voit confier un étrange cas. Celui de Thomas Roy, l’écrivain le plus célèbre du Québec. Avec sa jeune collègue Jeanne Marcoux, et l’aide d’un journaliste, le docteur Lacasse cherchera à mieux comprendre les fondements de son métier et ceux de la vie. Cette quête de sens connaîtra de multiples péripéties, toutes plus horribles les unes que les autres. Car ce livre est véritablement un roman d’horreur, tout en se déroulant comme un roman policier. Si jamais il est porté à l’écran, je n’irai sûrement pas le voir !... Je tiens toutefois à souligner que le volume est rédigé dans un style réaliste et dynamique, le récit captivant sans cesse l’intérêt du lecteur.  


Claude Trudel

Patrick Senécal est né à Drummondville en 1967. Il y enseigne la littérature, le cinéma et le théâtre. Passionné par le suspense, le fantastique et la terreur, il publie en 1994 un premier roman d'horreur, 5150 rue des Ormes. L'année suivante, il publie Le Passager, autre roman au suspense insoutenable. Au printemps Patrick Senécal1997, le théâtre de La Licorne, à Montréal, montait la première pièce de l'auteur, Les Aventures de l'inspecteur Hector. Patrick Senécal a participé à la scénarisation de Sur le seuil, publié en 1998. Vous pouvez voir certaines séquences en cliquant ici. ATTENTION! Âmes sensibles, s'abstenir.