Portraits 6

  Le cahier noir + Le cahier rouge / Michel Tremblay--

Le cahier noirLe cahier noir
Il fallait tout le talent de Michel Tremblay pour faire de ce journal un récit aussi crédible. Céline Poulin, jeune serveuse au Sélect, évolue parmi les étudiants, les putes et les travestis du quartier latin. Elle porte sur chacun et surtout sur elle-même un regard d'une acuité peu commune, parfois même très dur. Cette maturité est-elle due à sa différence? Il faut voir comment l'auteur tisse sa toile: Céline se livre progressivement, alors que toute sa vie est «habitée» par son rapport à sa mère. Ce sont là de très belles pages. Étrangement, c'est par la tragédie grecque (et l'intervention d'un deus ex machina) que lui viendra le salut.
 

Le cahier rouge Le cahier rouge
Céline a fait le grand saut et est maintenant hôtesse du bordel Le Boudoir. «Libérée» de sa mère, Céline peut maintenant jeter un coup d'oeil autour d'elle et faire son nid dans le monde très particulier des travestis. Elle y trouvera sa vraie famille. Tremblay recrée un milieu de vie où foisonnent coups de coeurs, coups bas et coups de théâtre. La narration de la visite de l'Exposition vaut à elle seule le détour. Quel habile conteur!

Romancier et dramaturge, Michel Tremblay est une figure de proue de la littérature québécoise. Né en 1942 sur le Plateau Mont-Royal, il s'est d'abord attiré les foudres d'une certaine élite Michel Tremblayqui n'appréciait guère que ses personnages parlent joual ni qu'il mette en scène des travestis. Mais la véracité et la profonde humanité qui se dégagent des différents milieux qu'il décrit lui ont vite attiré la faveur du public, ferveur qui ne se dément pas.

  La Reine du Sud / Arturo Pérez-Reverte---

La Reine du SudLorque son amant est assassiné par ses patrons narco-trafiquants, Teresa Mendoza sait qu'elle n'a plus qu'une seule chance de survie: la fuite. Elle se réfugie en Espagne, où elle fait la connaissance d'un passeur de qui elle apprend le métier. Trahi, il meurt au cours d'une livraison; Teresa est emprisonnée. Elle se lie d'amitié avec une jeune femme qui changera sa vie. Ses nombreuses qualités lui assurent une place de choix parmi le monde criminel. Son absence totale de sentiments et d'émotions, conséquence de la mort brutale des deux seuls êtres qu'elle a aimés, n'en font toutefois pas un personnage antipathique. Cela est sûrement dû au talent de l'auteur qui nous décrit avec brio un monde cruel.

Arturo Pérez-Reverte est né à Carthagène en1951. Licencié en sciences politiques et en journalisme, il a travailléArturo Perez-Reverte longtemps comme grand reporter et correspondant de guerre pour la télévision espagnole. Ses romans sont des succès mondiaux et plusieurs ont été portés à l'écran. On lui doit, entre autres: La Peau du tambour, Le tableau du maître flamand, Le club Dumas, Le cimetière des bateaux sans nom.

  Charles le téméraire / Yves Beauchemin---

Charles le téméraireDès sa naissance, Charles Thibodeau est en butte aux difficultés de l'existence. Mais ce téméraire sait relever les défis, que ce soit la mort de sa mère ou pire, l'alcolisme et la violence de son père. Sa vivacité d'esprit, sa candeur, sa débrouillardise lui attirent de nombreux alliés, du quincaillier Fafard au notaire Michaud en passant par le chien Bof! L'auteur compose une galerie de portraits intéressante, peu nuancée il est vrai (on est bon ou ...on est méchant), évoluant dans le contexte des effervescentes années soixante-dix. En quittant cet intéressant voyage de l'enfance à l'adolescence de Charles, on se dit: vivement le deuxième tome!

Né en Abitibi en 1941,Yves Beauchemin enseigne à Québec et à Montréal avant de diriger les collections Théâtre et Histoire chez l'éditeur HRW. Parallèment, il signe une cinquantaine de nouvelles pour les revues Sept-Jours et Dimensions et devient recherchiste à la télévision de Radio-Québec. En 1974, il publie L'Enfirouapé, ce qui lui vaut le prix France-Québec 1975. Avec Le Matou (1980), best-seller traduit en dix-sept langues, il s'incrit dans la liste des grands auteurs québécois. Juliette Pomerleau ( Prix du grand public au Salon du Livre de Montréal 1989, Prix Giono et Grand Prix des Lectrice de Elles 1990) confirme son succès.

  Comme un poisson sans eau / Pierre Richard--

Comme un poisson sans eauCe recueil de souvenirs fourmille d'anecdotes glanées sur plus de trente ans de carrière. Ainsi croise-t-on Mireille Darc complètement nue, Bernard Blier et sa mauvaise foi légendaire, Jean Carmet et ses mystifications géniales, Barbara, Gérard Oury, Gérard Depardieu et tant d'autres dans des situations désopilantes. L'humour est omniprésent, on se tord les côtes, et en même temps on admire cet homme qui cache beaucoup de tendresse et de poésie derrière son rire. Ce livre est la version écrite du spectacle Détournement de mémoires.

De son vrai nom Pierre Defays, Pierre Richard est né à Paris en 1934. Fuyant l'entreprise familiale, il suit des cours d'art dramatique au Centre Dullin et chez Jean Vilar. Il fait d'abord partie de la troupe de Maurice Béjart Pierre Richardavant de présenter ses premiers sketches avec Victor Lanoux. Il débute au cinéma en 1967 dans  Alexandre le Bienheureux, d'Yves Robert. En 1970, il écrit, interprète et réalise Le Distrait. Suivent Les Malheurs d'Alfred, Le Grand Blond avec une chaussure noire, La Chèvre et tant d'autres succès.

  La musique d'une vie / Andreï Makine--

La musique d'une vieAlexeï Berg est le prototype de « l'homo sovieticus »: fataliste, résigné, un peu triste. En route vers Moscou, il raconte son histoire. Alors qu'il se préparait à donner son premier concert, il échappe de peu à une des purges qu'affectionnait Staline. Étrangement, c'est la guerre qui lui permet de survivre jusqu'au jour où...Mais je ne voudrais pas gâcher votre plaisir en dévoilant la suite. Car plaisir il y a à découvrir la musique des mots de cet immense auteur. Un tout petit livre (128 pages), un grand roman!

Andreï Makine est né en 1957, en Sibérie et vit à Paris depuis 1987, où il enseigne la littérature russe à l'École normale et à Sciences Po. Ses premiers romans sont refusés, mais il s'impose avec  « La Fille d'un héros de l'Union soviétique » et surtout Andreď Makineavec « Le testament français » qui lui vaut le Prix Goncourt et le Prix Médicis. Parmi ses autres romans, citons Le crime d'Olga Arbélina, Confession d'un porte-drapeau, Au temps du fleuve Amour, La Terre et le Ciel de Jacques Dorme.

  Parfum de glace / Yôko Ogawa--

Parfum de glaceRien ne laissait présager le suicide de l'apprenti-parfumeur Hiroyuki. La veille même de sa mort, n'avait-il pas offert à sa compagne un parfum de sa création? Anéantie par la mort de son amant, Ryoko découvre avec stupeur qu'elle ignorait à peu près tout de lui. Pourquoi lui avait-il caché qu'il avait un frère? Qu'il était un habile patineur? Qu'il était un mathématicien hors pair? Et quoi d'autre encore? Son désir de reconstituer le véritable portrait de son amant la mène jusqu'à Prague, où l'attendent d'autres surprises. Mais l'intérêt de ce roman dépasse l'intrigue: la réalité ne serait-elle qu' illusion et faux-semblant? C'est ce que semble dire la romancière, dans une langue unique, empreinte de poésie.

Yôko Ogawa est née en 1962. En 1988, elle reçoit le prix Yôko OgawaKaien pour son premier roman Abeilles puis, en 1991, elle obtient le prestigieux prix Akutagawa pour La Grossesse. Elle a notamment écrit La Piscine, L'Annulaire, Hôtel Iris, Le Réfectoire un soir et une piscine sous la pluie, Un thé qui ne refroidit pas. Son oeuvre est traduite en plusieurs langues.

  Saison noire / Pat Conroy--

Saison noireComment naît un écrivain? Pour Pat Conroy, le chemin prit un bien étrange détour: le basket! Dans son dernier livre, Saison noire, l'auteur délaisse la fiction et raconte comment la saison 1966-1967 fut décisive. Accepté à l'école militaire de Citadel, célèbre pour sa discipline inhumaine et le bizutage éhonté qu'on y pratique impunément, Conroy se révèle un basketteur moyen. Mais c’est un teigneux, un passeur inspiré qui sait juger la situation sur le terrain. Les défaites, ainsi que les humiliations et les brimades que lui fait subir son entraîneur, vont lui permettre de forger son identité et de s'affranchir de l'emprise d'un père d'une violence inouie. Si les longues descriptions des matches rebutent à la longue (j'en ai sauté quelques-unes), on ne peut qu'être ému devant le cheminement de cet adolescent qui tente à travers le sport de créer des liens avec son père et qui doit faire le terrible constat: la rencontre n'aura pas lieu.

Pat Conroy est né en 1945 à Atlanta (Géorgie). D'abord enseignant, il est renvoyé car il s'oppose aux châtiments corporels. Il lutte contre le racisme et publie The Water is Wide en 1972, ce qui lui vaut le prix de l'Association nationale d'éducation. Pat Conroy Suivent The Lords of Discipline, Le Prince des marées, son plus grand succès, Beach Music, et Le Grand Santini dans lequel il relate son enfance difficile et en particulier sa relation amour-haine avec un père violent. (Interview, en anglais).