Rapport pour le Grand Prix Boston

22-23 février 2003

par Martin-Éric Gauthier

Pour ceux qui ne me connaissent pas, je suis un Longueuillois qui joue à Magic depuis plus de 6 ans. J’ai quelques accomplissements comme deux Junior Super Series wins, un grand Prix top 64, une dizaine de PTQ Top 8 dont un Top 2 et un PTQ win. Je suis un joueur qui aime le limité mais qui se débrouille en construit. Ceci est mon 2e Report qui parle de ma performance au Grand Prix Boston. J’espère que vous apprécierez.

Ayant fait une performance satisfaisante au Grand Prix Boston, j’ai décidé de partager mon expérience avec vous et surtout Sylvain Charbonneau. Ma saga commença lorsque je gagnai le trial du 1er février. 3 byes me donnaient une très bonne chance de faire jour 2 et par conséquent de récolter un prix amateur. J’ai donc cherché pendant deux semaines un lift pour Boston. La solution fut de prendre l’autobus en compagnie de Mathieu Roberge, Mathieu Bédard, Jean-Denis Lacourse et Jean-Charles Salvin. Nous partîmes donc vendredi soir pour 7 heures d’autobus que se révélèrent être un enfer. Les bancs étaient très inconfortables et dormir ne fut pas une option pour la plupart d’entre-nous. Vers 7 heures nous arrivâmes au terminus Boston et nous allâmes casser la croûte dans un simili-restaurant miteux avant de prendre le métro jusqu’au site du tournoi. Fait cocasse : Nous (Moi, Bédard et Jean-Charles) rencontrèrent un mendiant qui nous raconta qu’il avait perdu son portefeuille et qui lui manquait 4$ pour prendre l’autobus. Bien sur, nous ne tombèrent pas dans le panneau et de lui répondre ‘GET LOST’. Quelques stations de métro plus tard nous le rencontrèrent à nouveau mais cette fois avec J-D et Roberge. Il nous raconta la même histoire et J-D lui donna un 10$ et récolta 6$ de change. Quel cœur généreux a ce J-D!!!! (Poissonne-moi le J-D). Nous arrivâmes sur le site vers 8h et nous fîmes un court draft 2 contre 2 que je gagnais rapidement avec Jean-Charles au dépends de Roberge et J-D. Le deck registration commença enfin et je reçus un deck très potable avec lequel il serait possible de faire jour 2.

1 Undead Gladiator
1 Havoc Demon
1 Gangrenous Goliath
1 Profane Prayer
1 Wretched Anurid
1 Trashing Mudspawn
1 Cabal Executionner
1 Battlefield Medic
1 Disciple of Malice
1 Haunted Cadaver
1 Inspirit
1 Renewed Faith
1 Aven Redemer
1 Aphetto Exterminator
1 Cloudreach Cavalry
1 Embalmed Brawler
1 Infernal Caretaker
1 Swooping Talon
1 Vile Deacon
1 Wingbeat Warrior
1 Dive Bomber
1 Fallen Cleric
1 Secluded Steppe
1 Barren Moors
7 Plain
9 Swamps

Cartes avec du potentiel:

Crown of Awe
Aphetto Dredging
Piety Charm
Planar Guide

(N.B. J’aurais du jouer un off-color morph ou le Aphetto Dredging à la place du Cloudreach Cavalier)

J’apprends pendant que je construis mon deck qu’il va y avoir 9 rondes! Je déduis donc qu’il faudra faire 4-2 avec le deck ce qui ne sera pas facile. Je discute avec les autres québécois : Bédard a un bon deck, Pasquale a un deck qui peut faire jour 2, Jean-Charles a un deck solide, François Laroche a un deck bien cassé et les autres québécois semblent plutôt déçus de leur decks.

Ronde 1 Byes
Ronde 2 Byes
Ronde 3 Byes

Pendant mes byes je me repose un peu, je vais dîner au restaurant d’en face et je me prépare psychologiquement pour faire 4-2 avec mon deck plutôt moyen.

Ronde 4: John J Clougherty (G/B)

Mon adversaire me dit qu’il avait 3 byes, ce qui est une bonne nouvelle. Il se peut qu’il ait un deck pileux et que le match up soit en ma faveur. Première partie il commence et me fait le départ de rêve Tour 2 Wirewood Herald Tour 3 Nantuko Husk et Tour 4 sacrifie le Herald pour aller chercher le Symbiotic Elf. Je succombe rapidement a un Husk bien nourri. Je sideboard ma Crown pour essayer d’avoir une chance contre un Husk qui détruit totalement mon deck. La 2e partie se déroule de façon très similaire mais une Crown vient à ma rescousse et je gagne en l’attaquant par les airs avec mon Swooping Talon. La 3e partie il ne pige que 2 terrains et lorsqu’il a son 3e il doit faire face à mon Dive Bomber et mon Havoc Démon.

4-0 (2-1)

Ronde 5: Joseph Crosby (R/G)

Je joue, contre selon plusieurs, la vedette montante du Pro Tour. Il a fait 10e au Pro Tour Chicago et il joue très bien (d’après ce que j’ai vu). Il décide de commencer et prend 2 mulligans. Il ne castera rien avant le 5e tour où il posera Avarax mais je révèle mon morph étant le Aphetto Exterminator et il ramasse ses cartes. La 2e partie commence encore avec un mulligan de sa part. Il essayera de trader les morph mais un Trashing Mudspawn suivi d’une extermination de son autre créature finira la rapidement partie.

5-0 (4-1)

Ronde 6 : Jill Costigan (B/G)

Je n’ai jamais perdu contre une fille à Magic. On dira que la vie est pleine de surprises. Je commence et joue un t2 Wretched Anurid, une carte que je méprise. Nous faisons quelques échanges de morph et à la fin de la partie elle succombera a mon Anurid. 2e partie elle commence et je joue encore une fois Anurid au 2e tour. Cette fois ci, elle joue plein de créatures dont un Broodhatch Nantuko et nous tombons tous les deux en mode défensif. Le problème est que Wretched Anurid en mode défensif ça ne fait pas gagner et je meurs lentement a coups de mon propre Anurid. 3e partie je joue encore t2 Anurid DE MARDE et elle me joue un Broodhatch Nantuko. Après réflexion je décide de jouer agressif et attaque dans son Nuntuko et prends 3 points de dégâts. Nous jouons chacun un morph. J’attaque et elle tombe à 15, je caste un morph. Elle enchaîne par un Symbiotic Elf et mes points de vie continuent à dégringoler. Nous tomberons ensuite dans un mode défensif et mon Anurid me coûtera la partie.

5-1 (5-3)

Ronde 7 : Antonino de Rosa (R/B)

Première partie il joue t2 Sparksmith gg
Je sideboard Crown of Awe
2e partie je mets crown sur mon Thrashing Mudspawn et je commence à courser. Lorsqu’il est à 6 il décide de morpher son Grinning Demon pour le faire survivre. J’attaque avec le Mudspawn et il tombe à 2.Il succombe à son Demon à son upkeep. Game 3, je commence et prends 2 Mulligans. Il me morphe Demon t4 dans mes dents et je meurs en quelques tours.

5-2 (6-5)

Il faut donc que je fasse 2-0 pour pouvoir faire jour 2.

Ronde 8 : Alexander Sacal

Après avoir fait 0-2 dans les 2 dernières rondes, j’étais un peu découragé et je n’ai pas gardé de notes de ce match. Je me rappelle avoir perdu la première partie assez rapidement. Game 2 j’ai mon départ de rêve avec ma pile t2 Medic t3 Mudspawn t4 Cabal Executionner t5 Exterminator et j’inspirit au t6 pour la partie. Game 3 il caste t2 Sparksmith, je caste Embalmed Brawler en amplifiant de 2 avec Undead Gladiator et un Goliath le joindra au 5e tour. Un stall-off s’en suit, mon Havoc Demon viendra joindre mon équipe et finira la job.

6-2 (8-6)

Ronde 9 : Norman Woods (R/G)

Encore un autre match-up où je n’ai pas de notes. Il m’a bien cassé la première partie et j’ai réussi à racer son Centaur Glade game 2. N’ayant aucun moyen de gérer son Glade je décide de sider in mon Planar Guide. 3e partie je le Haunted Cadaver au tour 5 car je n’ai rien a caster. Il discarte toute sa main a part 2 cartes qu’il jouera au tour après : Forest et Glade. Je caste Swooping Talon pour ralentir ses centaures. Il commence à activer son Glade et je pige mon Havoc Demon. La course est partie. Au moment où la course commence à être en sa faveur je pige le Planar Guide qui le fait sc00per immédiatement.

7-2 (10-7)

Je finis 43e après jour 1 et nous rentrons à l’hôtel pour une bonne nuit de sommeil bien méritée. Nous allons manger au restaurant de l’hôtel et je m’endors en écoutant les émissions japonaises random de J-D.

Day 2

Un réveil pénible a 7h30. Une douche rapide et un taxi nous amène jusqu’au site. Mon pod de draft semble assez faible.

1 Moore, Jeremy 21
2 Freneau, Philip 21
3 Mondon, Chris 21
4 Larson, Matt 21
5 Freedman, Jerry 21
6 Gauthier, Martin-Eric 21
7 Russell, Paul 21
8 Thomas, Mike 21

Draft 1

Mon draft se déroule assez mal, je finis avec un deck pileux vert-noir avec seulement un cruel revival comme removal

1 Haunted Cadaver
1 Dirge of Dread
1 Screeching Buzzard
1 Cruel Revival
1 Havoc Demon
1 Elven Rider
2 Birchlore Ranger
1 Towering Balloth
1 Krosan Tusker
2 Vitality Charm
1 Timberwatch Elf
2 Krosan Vorine
1 Primal Boost
1 Serpentine Basilisk
1 Stonewood Invoker
1 Berserk Murlodont
1 Nantuko Vigilante
1 Wirewood Herald
1 Symbiotic Elf
12 Forest
6 Swamps

Ronde 10; Jerry Freedman (B/W)

Jerry est un amateur et il a drafté un deck de Clercs bien cassé. Première partie je suis mana flood et je pige 10 lands 1 Krosan Vorine et 1 Vitality Charm. 2e partie il me fait le départ de rêve ; t1 Daru Mender t2 Battlefield Medic t3 Rotlung Reanimator t4 Doubtless One et bien sur au tour 5 il seale la partie avec un Dauting Defender…la vie est injuste.

7-3 (10-9)

Ronde 11; Mike Thomas (G/B)

Mike a un deck plutôt médiocre et mes notes ne m’en disent pas trop sur le match autre que j’ai mis Elven Rider et que j’ai attaqué par la voie des airs deux parties de suite sans qu’il ne puisse rien faire.

8-3 (12-9)

Ronde 12; Phillip Freneau (R/G)

Phillip joue un deck d’elfes/bêtes. Il commence et me joue t2 Wellwisher…Je regarde ma main composé de 3 elfes et je me dis qu’il n’en aura pas de facile. Je course par la voie des airs avec mon Elven Rider que je Timberwatch a chaque tour. Il pige enfin le Solar Blast et se débarrasse de mon Timberwatch Elf. Ensuite, mon deck ne sera pas de taille et il finira à 71 points de vie. La 2e partie commence encore avec Phillip qui pose Wellwisher au t2. La partie stabilise où j’ai un Towering Balloth qui course son Flamewave Invoker. Il pige cependant plein de bloqueurs et 20-5-5-5-5=0. Je finis donc ce draft avec une pathétique fiche de 1-2.

8-4 (12-11)

Draft 2

1 Gauthier, Martin-Eric 24
2 Vienneau, Matthew 25
3 Crosby, Joseph 24
4 Imperiale, Jason 25
5 Laroche, François 25
6 Orellana, Manny 24
7 Chapman, Michael 25
8 Howard, David 24

Mon draft commence avec un 1st pick Clone. Je me fait ensuite passer un Snarling Undorak, un Barkhide Mauler, un Primal Boost, un Elvish Warrior, un Wirewood Elf et quelques filler. Je me dis que sur le 2e pack je vais pouvoir recevoir du removal et décider ma 2e couleur. J’ouvre Silklash Spider et je reçois absolument rien dans le 2e paquet a part un Essence Fracture que je décide de couper. Je reçois un autre Primal Boost, un 2e Warrior, un 2e Wirewood Elf et je me fais passer Clone en 8e pick. Je décide donc de jouer bleu-vert, la combinaison de couleur maudite. Mon 3e pack se déroule bien avec 1st et 2nd pick Keeneye Aven, Misform Ultimus 5e pick (!) et un Covert Operative 8e pick en plus de plusieurs bons morph comme Patron of the Wild et Wall of Deceit.

2 Clone
1 Silklash Spider
1 Misform Ultimus
1 Covert Operative
2 Keeneye Aven
1 Wall of Deceit
1 Essence Fracture
1 Nantuko Vigilante
2 Wirewood Elf
1 Wirewood Pride
2 Elvish Warrior
2 Primal Boost
1 Barkhide Mauler
1 Snarling Undorak
1 Patron of the Wild
1 Symbiotic Elf
1 Stonewood Invoker
1 Vitality Charm
10 Forest
7 Island

Ronde 13 : Joseph Crosby (U/W)

Je rencontre Joseph pour le 2e fois du grand prix. Il joue lui aussi une combinaison de couleurs que la plupart des joueurs tentent d’éviter. Je gagne le roulé et commence. Je mets de la pression sur terre pendant qu’il attaque par la voie des airs. Je caste araignée qui tuera 2 Ascending Aven et 1 Guskcloak Harrier. Il met une panoplie de morph et je clone mon araignée. Lorsque j’attaque avec mon araignée il qu’il quadruple block avec 3 morph et 1 Glory Seeker, je révèle Patron of the Wild et il ramasse ses cartes. Il me révèle ses 3 morphs étant des Wingbeat Warrior. J’avais compris que si je ne pigeais pas mon araignée je ne pouvais pas gagner.

Je ne vis pas mon araignée les 2 prochaines parties.

8-5 (13-13)

Ronde 14 : David Howard (U/R)

David est le joueur qui me feedait et il jouait bleu. Ayant reçu des super bon pick bleu sur le 3e pack j’étais confus. Première partie il me joue Misform Dreamer t3 et Ascending Aven t4. Je ricane et jouant mon araignée au 5e tour. Il se crée une armée de morph mais mon Covert Operative l’attaquera pour la partie. Deuxième partie il joue Misform Ultimus le tour avant que je joue le mien et réussit à stabiliser au sol avec plein de créatures. Lorsque je commence à avoir l’avantage il joue Insurrection et m’attaque pour plus de 30 dégâts. Troisième partie il prend un double mulligan et est color screw, sachant qu’il a Insurrection je ne caste que quelques créatures et à la fin de la partie il me montre son Insurrection qui n’était pas suffisant pour me tuer.

9-5 (15-14)

Ronde 15 : Jason Imperiale (B/R)

Avant le match, François me dit que mon adversaire a 2 Sparksmith dans son deck. Mon vert-bleu n’a aucune façon de gérer sparksmith que je décide donc d’offrir la nulle a mon adversaire ce qui nous permettrait d’être tous deux dans le top 16 amateur et donc recevoir 250 U.S. Mon adversaire décline la nulle car il a encore des chances de faire top 32. Il gagne le roulé et commence. Il met une Severed Legion et commence à beater. Je mets Keeneye Aven et commence à le courser par les airs. Au moment où la situation commence à être critique je pige Clone et copie son Legion. Il m’attaque et je cycle Primal Boost pour sauver mon Legion et la partie est dans la poche. La 2e partie se