Championnat Canadien

Insider’s notes

par Paul Hunt

L’idée d’avoir des reportages en français au championnat national m’était venue quelques semaines auparavant. Je savais qu’il y avait déjà eu des reportages non anglophones sur Sideboard.com, et tenant compte du nombre de Québécois qui participeraient à ce tournoi, je savais qu’il y aurait un public attentif. Comme je n’étais pas qualifié, j’ai proposé l’idée à Mauro jeudi soir. Mauro à contacté les gens du Sideboard, qui ont accepté.

Le Déroulement

Le déroulement de chaque ronde était comme suit: Au début de la ronde, Josh Bennett et Brian David-Marshall faisaient les choix de feature match, s’il y avait un match intéressant comprenant des québécois, il est choisi pour le reportage francophone. Durant le match, je devais prendre des notes sur le déroulement de la partie, les jeux importants, les erreurs des joueurs, les commentaires comiques etc… Ensuite j’écrivais l’article à l’ordinateur. Le but est de mettre en relief les fait saillants du match, d’éliminer les moments qui avaient peu d’importance et d’inclure le plus de stratégie possible. Ce processus se répétait à chaque ronde. J’ai écris un total de 12 reportages pendant les trois jours de compétition.

Mes Difficultés

Il faut savoir que le français n’est pas ma langue maternelle, est ce n’est pas la langue de Magic non plus. Je sentais que mon vocabulaire minime et diverses fautes d’accords ont affecté la qualité de mes articles. Cependant, plus que j’écrivais, plus je m’améliorais, avec de nouveau termes pour remplacer « attaque» et «joue». Je ne connais pas les traductions françaises pour Madness, Threshold ou Psychatog, donc il se retrouve plusieurs anglicismes dans mes reportages en ce qui concerne les mots de Magic. Dans le futur, si j’ai la chance d’écrire pour un site comme Sideboard.com, j’aimerais pouvoir utiliser les vrais termes francophones où possible.

Le Meilleur Match

Si vous avez la chance de lire un seul reportage de match du week-end des nationaux, je vous suggère de lire celui de la ronde 12 entre Jeff Fung et Vincent Boulanger. C’est un match très important, mais l’attitude rigoleuse des deux joueurs ne le dévoile pas. La victoire de Vincent lui a donné une place dans le Top 8, un des trois Québécois à jouer dimanche. Un deuxième match intéressant est celui des semi-finales opposant Guillaume Daoust et Nathon Braymore. Les joueurs gardent des mains identiques dans la troisième partie et ça devient un concours de top deck éblouissant.

Conclusion

Le championnat national était un évènement très intéressant pour moi, qui m’a donné une perspective alternative sur le monde des tournois professionnels. Je vous suggère tous d’aller lire les reportages de cette année si vous ne l’aviez encore fait : www.wizards.com/default.asp?x=sideboard/events/natcan03

J’espère de vous revoirs au national l’année prochaine.

Paul Hunt
ethanolxl@hotmail.com