Historique
1940
Le 29 août 1940, fondation du Syndicat des Céramistes Paysans de la Beauce. Le 4 novembre 1940, début des cours de céramique dans le sous-sol du collège Sacré-Coeur de Beauceville, sous la direction du céramiste suisse Wellie Chochard.

1942
Raymond Lewis, élève de Pierre-Aimé Normandeau et diplômé de l'École des Beaux-Arts de Montréal, devient directeur-adjoint et directeur artistique de l'école de céramique. Il sera responsable du design et des glaçures jusqu'à son départ en 1964.

1943
La coopérative «Les Céramistes Paysans de la Beauce» s'installe à Saint-Joseph-de-Beauce (Québec). La production, d'abord très artisanale, ne deviendra vraiment industrielle qu'à la fin des années 40. Utilisation de l'argile rouge de la rivière Calway jusqu'en 1948-1949, qui sera par la suite remplacée par un kaolin importé des Etats-Unis. L'appellation Beauceware sera utilisée après la Deuxième Guerre Mondiale jusqu'au milieu des années 60.

1963
Jacques Garnier (1934-1998), l'un des meilleurs céramistes du Québec, fait éditer par Céramique de Beauce une série de pièces qui seront vendues sous le nom d'Argile Vivante. Un style nouveau d'inspiration scandinave.

1965
Changement de la raison sociale : CERAMIQUE DE BEAUCE association coopérative. Un nouveau logo (cb) est apposé sous les pièces.

1970
Jean Cartier (1924-1996), le plus renommé des céramistes québécois, devient designer principal.

1974
Le 19 janvier, un incendie détruit Céramique de Beauce. Un nouvel édifice est construit l'année suivante. La coopérative est remplacée par une compagnie incorporée CERAMIQUE DE BEAUCE INC.

1985
L'entreprise est acquise par une SPEQ de Montréal.

1989
Faillite le 11 mai.


Quelques références bibliographiques

Bourassa, Paul, «Arts décoratifs, métiers d'art au Musée du Québec», Métiers d'art, vol.10, no 2, juin 1997, pp.20-23.

Bourassa, Paul et Leclerc, Julie, Trajectoires - la céramique au Québec des années 1930 à nos jours, Québec, Musée du Québec, 1999, 26 pages.

Chartier, Paul, Monographie de l'École de céramique de Saint-Joseph-de-Beauce, Mémoire présenté à la Faculté des sciences sociales, Université Laval, mai 1948, 35 pages.

Cogné, Daniel, «Du Beauce sur nos tables», Cap-aux-Diamants, no 44, hiver 1996, pp.40-43.

Lessard, Michel, Antiquités du Québec, tome II, Objets anciens, Montréal, Les Editions de l'Homme, 1995, p.251. Quelques pièces de la collection du Musée de la civilisation.

Vachon, Suzanne, «La céramique de Beauce», Paysana, janvier 1945, pp.6-8.


Filmographie

La Moisson de la glaise, Office national du Film du Canada, 1945. Un document exceptionnel sur les débuts de Céramique de Beauce.