Les
dinosaures
apparaissent

Un mot sur la préhistoire

Les dinosaures ne sont pas seulement des créatures de cauchemar ou de légendes, ils ont vraiment existé et ont dominé la Terre pendant plus de 170 millions d’années.

Les preuves en sont incontestables puisque nous avons découvert leurs squelettes fossilisés dans certaines roches d’origine sédimentaire. Les roches sédimentaires nous ont fourni, outre les ossements de ces géants, des fossiles de presque tous les grands groupes de végétaux et d’animaux, et toutes les réserves de pétrole et de gaz naturel du monde.

Toutes ces ressources sont le résultat de l’activité et de la décomposition des êtres vivants de la préhistoire.

Le Trias

250 millions à 205 millions d’années avant J-C.

Durant la presque totalité de cette période, les continents du monde formaient une seule masse appelée la Pangée. La flore était composée surtout de fougères et de cycades. Au début du Trias, il n’y avait pas encore de dinosaures.

 

Il y a environ 240 millions d’années, les premiers dinosaures apparurent et avant la fin du Trias, ils conquirent toutes les terres émergées au détriment des premiers mammifères, lesquels sont apparus presqu’en même temps que les dinosaures. L’arrivée des dinosaures à la fin de la période du Trias, coïncide avec la disparition de plusieurs groupes d’animaux qui régnaient alors. Ainsi, peu à peu, les reptiles rampants et les amphibiens devinrent moins nombreux.

Plus tard, les Thécodontes laissèrent la place à leurs descendants : les dinosaures. Avec ces « jeunes premiers », survécurent les tortues, les crocodiles et de petits mammifères. La période du Trias était la première tranche de l’ère Mésozoïque, appelée « l’âge des dinosaures ».

Dans l’eau des rivières et des lacs évoluait quantité de poissons, de grenouilles et de tortues. Dans les mers, des reptiles géants, tels les Ichtyosaures et les Protosaures, se nourrissaient de grands mollusques. Dans le ciel, de petits reptiles se laissaient porter par les courants d’air.

Référence :
L’invasion des dinosaures.
Stephen Jay Gould, Le livre de la vie, édition du Seuil, 1993.

Menu