Que peut-on faire pour les aider?

 

Diffusion des nouvelles découvertes

La biotechnologie: Les récoltes résistantes aux insectes, à la toxicité des sols et autres conditions difficiles comme le climat. De plus, ces aliments contiennent plus de substances nutritives. Malheureusement, les recherches sur la biotechnologie sont faites au profit des pays industrialisés.

La farine Misola: La composition de la farine Misola est basée sur l'association céréale-légumineuse. Les céréales apportent glucides et protéines, les légumineuses sont riches en protéines et en matières grasses; celles-ci permettent d'augmenter la valeur énergétique de la farine et d'apporter des acides gras insaturés. La farine Misola est faite artisanalement et est utilisée dans la région sub-sahélienne de l'Afrique.

Il y a plusieurs autres découvertes et solutions que je n'ai pas mentionnées.

L'aide internationale

L'aide internationale : En 1996, à Rome, lors du Sommet mondial de l'alimentation, les dirigeants de 186 pays se sont engagés à  réduire de moitié le nombre d'individus sous-alimentés d'ici 2015. C'est le principal objectif fixé. Aujourd'hui, il y a en moyenne une réduction d'environ 8 millions de victimes de la faim par année. Cette réduction doit être accélérée pour obtenir l'objectif fixé, car il faut parvenir à une diminution d'au moins 20 millions par an.  Mais, savez-vous qu'en 1974  pendant le World Food Survey, la FAO (Food and Agriculture Organization) déclarait que dans 10 ans, sur cette terre, aucun homme, aucune femme, aucun enfant n'irait au lit le ventre vide. Cette promesse ne put se réaliser, car, au contraire le nombre d'affamés augmenta. Peut-être que celle de 1996 est elle aussi, fausse. On espère cependant que non.  À mon avis, les gouvernements ne font pas assez d'efforts pour atteindre ce but. La répartition de la richesse continue à être inégale.

 

Chacun peut faire sa part

Action contre la faim: Organisme non-gouvernemental. Cette association qui a 20 ans d'expérience, envoi des missions humanitaires partout où il y a des personnes qui souffrent, ce qui veut dire dans le monde entier.

Il existe beaucoup d'autres organismes comme celui-là. Par exemple, l'UNICEF, l'UNESCO, la FAO.  Il y a également des organismes, comme  Développement et Paix, qui luttent pour la démocratie comme un instrument pour combattre la faim et la pauvreté, 

Pour aider les gens qui souffrent de la faim, vous  pouvez  participer aux collectes en faisant des dons aux organismes.

Ce message est adressé aux jeunes

Si vous voulez arrêter  la faim dans le monde, vous devez changer la société. En devenant grand, vous prendrez la place des grands dirigeants et vous aurez le pouvoir d'attaquer les causes de ce problème et à ce moment-là, la faim dans le monde s'étendra.