LA FRÉQUENCE CARDIAQUE



La fréquence cardiaque représente le nombre de battements par minute que fait le coeur. On le calcule par la pulsation appelée aussi le pouls.

On peut prendre le pouls à plusieurs endroits mais il est suggéré de le prendre au niveau du cou. On le nomme le pouls carotidien car ces pulsations sont perçues par la carotide. La carotide est une grosse artère (vaisseau par où le sang circule). On en possède 2 et elles sont situées de chaque coté de l'oesophage.

On peut aussi calculer le pouls en le prenant au niveau du poignet, c'est le pouls radial. Il est situé à environ 3 cm de la base du pouce, juste sous l'os du poignet du côté du pouce.

Lorsque l'on prend le pouls, on doit utiliser l'index et le majeur et faire une assez bonne pression.

Il ne faut pas utiliser le pouce car il possède lui même une pulsation et cela peut fausser les données surtout lorsque l'on prends le pouls de quelqu'un d'autre.

Alors une fois que l'on sent bien le pouls, on compte le nombre de coups pendant 15 secondes et on multiplie ce nombre par 4 pour avoir la pulsation sur une minute (60 secondes). On pourrait le calculer pendant 60 secondes mais on augmenterait le risque d'erreur, soit en se trompant dans le compte ou en perdant le pouls.

Pour connaître notre fréquence cardiaque au repos, il est préférable de prendre notre pouls le matin au réveil, avant même de se lever. La fréquence cardiaque au repos chez une personne qui ne s'entraîne pas est d'environ 70 pulsations/minute. Chez les athlètes, avec l'entraînement cette fréquence au repos diminue, elle peut descendre aux environs de 50 pulsations/minute (cliquer sur le coeur pour en savoir plus).