Famille Fiset

Sommaire

                                                             1. Etude sur l'origine des Fiset  (sur cette page)

                                                             2. Les Fiset en Nouvelle France (sur cette page)

                                                             3. François Abraham Fiset , l'unique souche au Canada (sur cette page)

                                                             4. Générations de Fiset 

                                                             5. Famille des Fiset-La Haye 

                                                            6. généalogie ascendante de Serge Fiset  ( janvier 2007)

                                                            7. généalogie ascendante de Renée La Haye (janvier 2007)

                                                            8. liste complète des patronymes (janvier 2007)

                                                            9. cimetières des familles (janvier 2007)

 

1.Etude sur l'origine des Fiset (Fizet, Fisette ..)

C'est à Dieppe en Normandie que l'on trouve Abraham Fiset marié à Catherine de Labrecque  (Delabreque). Le 31 août 1635, ils vont baptisé François-Abraham . Ces renseignements proviennent des registres de la paroisse Saint-Jacques de Dieppe. (Normandie)

Enfants de Abraham FIZET et Catherine DELABREQUE
X 6/02/1633 à DIEPPE ST Jacques

° Catherine 29/10/1633
P Salomon de Nosle...
M  Magdelaine LABROQUE
et + 17/11/1636 à 3 ans

° François Abraham 16/08/1635
P Jacques de LA BREQUE (ou LA BROQUE)
M Catherine de CAUX

° François 23/11/1637
P François SAMTOILE....
M Marie GUIBOULT

Jean ° 20/10/1639
x Magdeleine LEFEBVRE
P Joan RAULIN...
M Anne CLACQUE...

Enfant de Jean FIZET et Magdeleine LEFEBVRE
X 19/10/1664 à DIEPPE St Jacques

° Jean - Baptiste  ° 16/11/1665
P Jean-Baptiste du.....
M Catherine ROQUIGNY

Abraham FIZET x Catherine DELABREQUE
le 6 Février 1633 DIEPPE (paroisse ST Jacques)
il n'y a pas de nom de parents
dont impossible de remonter plus haut.
(dans votre site vous mentionnez mariage 1610, je peux vous confirmer la date de 1633 pour avoir l'acte de mariage sous les yeux)

voici ci-dessous la retranscription de l'acte du mariage de

Jean FIZET et Magdelaine LEFEBVRE

Nous avons procédé au mariage de Jean FIZET et de Magdelaine LEFEBVRE
tous deux de ST Jacques présence de Catherine LA BRECQUE veuve de
Abraham FIZET mère du susdit et de Joan LABRECQUE son oncle d'une part
et de discrètes personnes Jacques CAUCHOIS prêtre et Claude BARRIER
prêtre et autres.
le 19/10/1664
DIEPPE (ST Jacques)

Mariage de Abraham FIZET et Catherine de la BRECQUE

Le même jour Abraham FIZET et Catherine de LA BRECQUE se sont mariés ,
présence de Joan DE LA BRECQUE père de la dite Catherine, Joan de... et
autres...

(le même jour, c'est à dire le 6/02/1633)
DIEPPE (ST Jacques)

 

jacques.jpg (17409 octets)

Église de Saint-Jacques (Dieppe)

Dieppe

Dès 1508, Jehan Ango père envoie Thomas Aubert explorer les rivages de Terre-Neuve.

En 1524, Giovanni Verrazano, à bord de "La Dauphine", découvre et longe les côtes du Canada, qu'il dénomme Nouvelle France.

Entre 1599 et 1609, le Dieppois Pierre Chauvin organise plusieurs expéditions.

Le roi Henri IV nomme en 1603 Aymar de Chastes, qui était alors gouverneur de Dieppe, premier vice-roi de la Nouvelle France.

En 1617, Louis Hébert embarque à Dieppe avec sa famille pour aller s'installer au Canada, ce qui lui vaudra le titre de "Père du Canada".

Durant tout le XVIIe siècle, des Dieppois vont quitter leur ville pour aller s'établir au Québec. Parmi eux figurent Charles Le Moyne et ses enfants.

Le 4 mai 1639, trois religieuses Augustines, accompagnées de trois soeurs Ursulines, partent pour aller fonder l'Hôtel-Dieu de Québec.

Extrait du texte historique sur le web de la ville de Dieppe. Cliquez  juste en dessous !

bienvenuDiep.gif (2648 octets)

 

À l'âge de 19 ans, François-Abraham signe un contrat d'engagement  pour trois ans à Paul Chalifour,charpentier de grosses oeuvres à Notre-Dame -des-Anges; il arrive à Québec vers 1653. Il apprend le métier de charpentier de son maître et obtient sa carte de compétence  à la fin de 1657. En 1660, il obtient 36 arpents à l'est de l'église actuelle de l'Ange-Gardien, avec trois arpents de front sur le fleuve. Il va y contruire sa première maison. Aujourd'hui, nous pouvons voir ce coin de terre et une résidence ancestrale qui est plus récente que la maison de l'ancêtre. N'oublions pas que les militaires anglais ont brûlé la grande majorité des maisons au moment de la conquête. (J'ai eu le plaisir de visiter cette maison et y découvrir les fondations probables de l'ancienne résidence.

C'est à Château-Richer que François-Abraham épouse Denise Savard   (Savart) , le 5 février 1664. C'est dans cette paroisse qu'il fera baptiser ses premiers enfants.

Pour plus d'information sur les Savard

armoiriesavard.gif (7772 octets)

Les Savard en Amérique

Les Savard en France

 

 

2.Les Fiset en Nouvelle-France

Vieille_maison_regime_francais.jpg (78528 octets)

vieille résidence d'époque

François-Abraham était un vaillant. On le voit dans l'inventaire de ses biens et il a une descendance de 12 enfants .Dès la deuxième génération, les Fiset ne tardèrent pas à essaimer dans les villages voisins : L'Ancienne-Lorette, Charlesbourg, St-Augustin,Neuville etc..Aujourd,hui nous les retrouvons aux U.S.A. et dans l'est du Canada . Bien sûr, il y a des Fiset en France et en Belgique. On y reviendra ultérieurement.

Donc Francois-Abraham est le père commun des Fiset du pays.

Charles est mon ancêtre direct .Son fils Louis aura un fils nommé Louis qui lui aura un fils du nom d'Antoine qui lui aura Germain. Et de ce Germain Fiset marié à Caroline Robitaille naîtra Philémon, mon grand-père marié à Marie Routhier. Et finalement mon père J. Alexandre Fiset que vous pouvez voir sur la photo dans  l'album de famille.

Origine probable du nom des Fiset

Signification possible

Dans ‘Le journal d’une femme en blanc’ d’André Soubiran dont l’action se passe en Normandie, nous avons trouvé  une explication sur le mot « fisset ». Dans le deuxième chapitre du second volume, intitulé ‘Le puits’, on peut lire : ‘‘Jusqu'à cinq heures, j’ai eu mon défilé habituel de matrones, énormes, corsetées, transpirantes, et de mères m’amenant leur « pissouze » ou leur « fisset »(un petit garçon).’’ D’autre part, nous trouvons dans la Revue Française de Généalogie, d’autres explications : « Forme de Fissel, surnom d’un fabricant de corbeilles. De l’ancien français fisselle, paillasson à presser le lait caillé, à égoutter les fromages, ou encore gobelet de bois, mesure. A noter l’existence de l’ancien français fissaye, sorte de danse. »

Fiset (Fisset, Fizet, Fisette..)

Fiset vient De Fisse (fisseau) qui signifie corbeille en osier pour égoutter le fromage.

Fisselier(moule à fromage) latin: fiscella derivé de fiscus (corbeille) Fisse- fissier qui est un fabricant de corbeilles (fisses) . 

Ce patronyme est porté par 70 foyers en France dont 25 en Haute Normandie (Seine Maritime)

Fizet (signification probable)

Fesaix
Nom rare porté dans l'Ille-et-Vilaine. Variante : Fesais. Aucune solution, sinon une éventuelle déformation du normand Fizet (diminutif probable de l'ancien français fiz = fils).

Diminutif : Nom formé à l'aide d'un suffixe diminutif, utilisé en général pour exprimer la filiation. Les suffixes diminutifs catalans les plus fréquents sont -ET, -OT.

 

Fiset dans le monde

USA : Floride , Michigan , Illinois

Canada : Québec, Ontario , Provinces Maritimes , ouest Canadien

France: Aude , Calvados, Cher , Cote d'Ivoire , Eure, Finistère,                        Manche, Haute Savoie, Paris .

Les Antilles

barre9c.jpg (4481 octets)

François-Abraham est la souche unique

On trouve de nombreux représentants de la famille Fiset des deux côtés du fleuve Saint_Laurent et un peu partout au Canada. Les Fiset descendent d'une souche unique, François-Abraham, baptisé à St-Jacques de Dieppe le 31 août 1635. (On se rappelle que Champlain décédera le jour de Noël cette même année). À l'âge de 19 ans, François-Abraham signe un contrat d'engagement pour trois ans à Paul Chalifour, charpentier de grosses oeuvres à Notre-Dame-des-Anges; il arrive à Québec vers 1653. Il apprend le métier de charpentier de son nouveau maître et obtient sa carte de compétence; à la fin de 1657; il exerce son métier quelque temps aux environs de Québec.

Le travail vient à manquer et il cherche à diversifier ses activités en cultivant la terre. En 1660, il obtient 36 arpents à l'est de l'église actuelle de l'Ange-Gardien, avec trois arpents de front sur le fleuve. C'est là qu'il construit sa première maison, fait son premier défrichement .

Terre ancestrale de la famille Fiset

Dix ans après son arrivée en Nouvelle-France, le 30 novembre 1663, il se présente chez le notaire Paul Vachon pour fixer les termes de son contrat de mariage en communauté de biens avec Denise Savard, fille de Simon et Marie Ourdouil. À 18 ans, elle est l'aînée des six enfants Savard connus; elle arrive au Canada à l'été de 1663, après une traversée des plus pénibles. Son père, Simon, maître-charron, a beaucoup souffert du voyage et décède prématurément en 1664.

Il est assez rare de trouver une famille qui vécut plus de 35 ans au même endroit sans laisser différents souvenirs: ventes, achats, malheurs retentissants, au moins une bonne chicane avec un voisin au sujet d'une clôture. Rien de cela chez les Fiset. Ils eurent 12 enfants, dont deux baptisés François: pourquoi? C'est qu'ils eurent des parrains du même prénom, François Voyer et François Goulet. Pour les distinguer, le second s'appela François dit Louis, puis tout simplement Louis. Abraham décède le 23 décembre 1700; Denise s'éteint quelques années plus tard. Dès la deuxième génération, la famille commence à se disperser pour s'implanter au départ surtout à Neuville, du côté de Portneuf, Charlesbourg,  L'Ancienne Lorette.  Aujourd'hui il y a des descendants de l'est à l'ouest du Canada et aux Etats-Unis. Nous les retrouvons sous les patronymes de Fizet , Fisette  etc.

Cette grande famille s'illustre du nom de Sir Eugène-Marie-Joseph Fiset (1874 - 1951), médecin réputé, militaire de carrière qui participe à la guerre des Boers en Afrique du Sud (1899 - 1902), est élu 5 fois député de Rimouski à la Chambre des Communes (1924-1939). Il devient le 18e lieutenant-gouverneur du Québec (1939-1950). Par son épouse, Stella Taschereau, il est allié à cette grande et puissante famille.

Le premier prêtre de la famille Fiset, Antoine, né le 12 décembre 1802 du mariage de Pierre et de Catherine Marcil, fut curé de St-Cuthbert pendant plus de quarante ans.

Patronyme Fisette

Il y aurait eu un Fisette venu de France qui a combattu pour l'indépendance des Etats-Unis . On retrouve sa fille demeurée au sud des USA.

Concernant les Fiset(te) , j'ai découvert leur présence en France , aux USA  et aux Antilles grâce à Lucette Fisette d'Amiens. Elle m'a envoyé un tableau de ses ancêtres qui possiblement ont le même ancêtre commun à Dieppe. C'est à confirmer.

Famille Fisette

cliquez sur le nom

 


Le poète Louis-Joseph-Cyprien Fiset (1825 - 1898) choisit le droit comme carrière, devient protonotaire de la Cour supérieure du Québec et est l'un des fondateurs de l'Institut canadien. Il est l'auteur de «Jude et Grazia, ou les malheurs de l'émigration canadienne» en 1861, oeuvre qui mériterait peut-être d'être sortie des oubliettes en cette fin du XXe siècle.

Source: Lebel, Gérard. Nos ancêtres, no 11. Ste-Anne-de-Beaupré: la Revue de Ste-Anne, 1986.

Texte de Jean de Chantal.
Chronique réalisée en collaboration avec la Société de généalogie de l'Outaouais Inc., parue le 28 juin 1993.

 


Les Fiset de L'Ancienne Lorette

Philémon Fiset et Marie Routhier

philemonmarie.jpg (40447 octets)

 et  au milieu Denise (leur première petite fille)

denisel.jpg (57666 octets)

Denise

Alexandre Fiset (fils de Philémon)

Alexandre_1.jpg (10978 octets)


 

perefiset.gif (21310 octets)

Connaissez-vous le pere Fiset de Cheticamp (Nouvelle-Ecosse)

cliquez sur père Fiset


 

fisetpoete1.bmp (430934 octets)

Connaissez-vous le poète Fiset de Québec

cliquez sur le poète


La grange à Fiset

grangefiset.jpg (13058 octets)

de Nicole Ouellette


 

home.gif (336 octets)