François Lavallée > L'auteur > Chansons > Croire, c'est se foutre

Croire, c'est se foutre
 

François Lavallée
 21 août 1984
Croire, c'est se foutre,
S'accrocher à la poutre
D'une maison trop grande
Mais qu'on n'veut jamais vendre.

Croire, c'est en outre
Savoir rempli les outres
Et sans maudire attendre
Que le vin soit plus tendre.

« Vous seriez mieux, crie-t-on,
Dans de p'tits sarcophages,
Traités en pharaons,
Emballés contre l'âge. »
Mais certains fous se voient
Préférer le courage.
Moi, je me dis tout bas
Que ces fous-là sont sages.
Croire, c'est se foutre,
S'accrocher à la poutre
D'une maison trop grande
Mais qu'on n'veut jamais vendre.

Croire, c'est en outre
Savoir rempli les outres
Et sans maudire attendre
Que le vin soit plus tendre.

« On serait mieux, crie-t-on,
Blottis dans une cage,
À l'abri des donjons,
Avisés des parages.
Du livre trop épais,
Ne lisons qu'une page. »
Moi, je lis tout, et fais
Moi-même les images.
Croire, c'est se foutre,
S'accrocher à la poutre
D'une maison trop grande
Mais qu'on n'veut jamais vendre.

Croire, c'est en outre
Savoir rempli les outres
Et sans maudire attendre
Que le vin soit plus tendre.



© François Lavallée pour tous les textes figurant dans le présent site
Voir la brève notice de droits d'auteur
Retour à la page d'accueil de François Lavallée
Retour à François Lavallée... L'auteur
Retour à l'index des chansons 

Réactions? Commentaires? Suggestions? Écrivez-moi!