La recherche d'information à l'école secondaire
L'ENSEIGNANT ET LE BIBLIOTHÉCAIRE, PARTENAIRES DE L'ÉLÈVE

 
 Précédente Suivante 
Introduction

Au cours des dernières années, la nécessité de former les élèves du primaire et du secondaire à la recherche et au traitement de l'information a émergé avec force dans le monde de l'éducation. Le concept d'information semble transcender tous les domaines de l'activité humaine au plan social, économique, technologique, éducatif, de la santé, culturel, politique... Il est même question d'information virtuelle.

Le développement des technologies de l'information et des communications et leur appropriation par un nombre grandissant de personnes augmentent l'obligation de maîtriser les compétences relatives à la recherche, au traitement et à la communication de l'information. Il y a présentement un climat d'urgence à cet égard. Par ailleurs, lorsqu'on parcourt des ouvrages de pédagogie, de technologie, de bibliothéconomie, d'économie et de sociologie publiés au cours des trente dernières années, on constate que la recherche et le traitement de l'information, parfois abordés sous l'angle de la maîtrise des connaissances ou des savoirs, aussi selon les approches du cognitivisme et du constructivisme, sont des préoccupations constantes dans la définition du profil de formation des individus, qu'elle soit dite de base ou fondamentale et plus récemment traduite dans des concepts de profils de sortie ou de curriculum.

Depuis une quinzaine d'années, il est affirmé que nous vivons dans une société de l'information, c'est-à-dire une société dans laquelle on considère que l'information constitue la matière première des transactions entre les êtres humains et, par inférence, la matière première de la formation des élèves. Dans ce contexte, l'apport de toutes les technologies est majeur et il oblige à construire de nouveaux rapports à l'information en soi, à sa création, à sa circulation, à sa disponibilité, à son accessibilité, à son traitement et à sa communication. Cet apport des technologies appelle des rapports différenciés aux méthodes de recherche, de traitement et de validation de cette information. La planète n'a plus de frontières, semble-t-il. La mondialisation des marchés colmate les distances, les espaces et le temps. Tout est devenu information.

Sensibles à cette réalité, de nombreux éducateurs et chercheurs de pointe, soucieux des enfants, ont suggéré de bâtir pour les élèves des programmes de base, que les américains appellent «litteracy», relatifs à la culture de l'information, aux «information and library skills» ou encore aux habilités d'information.

Dans cette vaste question de la maîtrise de l'information, la bibliothèque de l'école secondaire assume depuis fort longtemps la responsabilité d'apprendre aux élèves comment repérer l'information et à quoi elle peut servir (Denis 1963). La recherche et le traitement de l'information ne sont donc pas un nouveau champ de responsabilité de la bibliothèque. Ils s'inscrivent plutôt dans sa tradition.

Dans le contexte contemporain et pour les années à venir, la bibliothèque de l'école verra confirmer la pertinence de son rôle auprès des élèves et du personnel enseignant. De même, le raffinement des méthodes de travail, l'approche client et l'appropriation des technologies de l'information et des communications favorisent la transparence des pratiques professionnelles au profit des usagers. La réalisation du présent document sur La recherche d'information à l'école secondaire s'inscrit dans cette préoccupation éducative et pédagogique qui vise à assurer aux élèves la maîtrise des habilités de base qui leur permettront de trouver, de comprendre et de communiquer l'information. La réflexion entourant la production de la démarche proposée de la recherche et du traitement de l'information par les élèves s'inspire de nombreux travaux et ouvrages, comme en témoigne la bibliographie, réalisés en Europe et en Amérique du Nord, principalement. L'ensemble de ces ouvrages est caractérisé par une forte convergence des convictions relatives à la nécessité, et aussi à une réelle urgence, d'habiliter les élèves à chercher et à traiter l'information de façon méthodique en vue de leur permettre de formuler des opinions éclairées sur divers sujets et de prendre les décisions qui s'imposent. Cette prise de conscience nous amène à comprendre que la recherche et le traitement de l'information est en quelque sorte une quête de connaissances, un agir qui revêt un caractère de permanence dans une perspective de formation continue.

Le groupe de travail à l'origine de ces travaux s'est préoccupé de développer une démarche de recherche et de traitement de l'information qui permette aux spécialistes de la pédagogie et aux spécialistes de la documentation et de l'information de travailler en partenariat en vue d'amener les élèves à maîtriser les habiletés requises pour l'utilisation de la démarche proposée. Sous cet angle, la démarche élaborée est en concordance avec les objectifs des programmes d'études de l'enseignement secondaire, les démarches d'apprentissage des élèves et les stratégies pédagogiques utilisées par le personnel enseignant. En particulier, la pratique de la démarche de recherche et de traitement de l'information se situe dans l'approche de la pédagogie de projet et de l'enseignement stratégique, dans laquelle l'élève est actif et est considéré comme agent et maître d'oeuvre de son cheminement d'apprentissage.

Le document est divisé en trois chapitres. Le premier chapitre situe le rôle de la bibliothèque dans son essence, de sa contribution à la formation de l'élève et de sa collaboration à l'action de l'enseignante ou de l'enseignant. Le second chapitre décrit le déroulement d'une recherche et du traitement de l'information en six étapes, en mettant en évidence les tâches que doivent accomplir les élèves. Un tableau-synthèse détaillé complète ce chapitre. Le troisième chapitre précise comment la bibliothèque, par son organisation et les moyens dont elle dispose, est une alliée de première importance dans la formation des élèves à la recherche et au traitement de l'information. Cinq annexes complètent le propos abordé dans le corps du document.

En somme, tous les efforts consentis par les membres du groupe de travail et les personnes consultées dans les écoles et les universités ont porté fruit. Cet effort collectif permet de proposer un cadre théorique de référence qui vise à faciliter la compréhension de toutes les composantes et de saisir l'ampleur de la démarche de la recherche et du traitement de l'information. À cet égard, le tableau-synthèse permet une saisie rapide des liens existants entre les divers éléments de la démarche, des rôles dévolus au personnel enseignant et au personnel de la bibliothèque et des tâches à être accomplies par les élèves. Élaboré dans une perspective éducative, le contenu de ce document s'adresse à toutes les agentes et agents d'éducation de l'école, personnel enseignant, bibliothécaire, spécialiste en moyens et techniques d'enseignement, technicienne ou technicien en documentation et conseillères et conseillers qui agissent auprès des élèves. Je souhaite profondément qu'il soit compris comme un chantier pédagogique à entreprendre, dans lequel le partenariat sera le catalyseur des énergies déployées en vue d'assurer la formation et la réussite des élèves au moment de leur passage dans l'école secondaire.

Remonter au haut de la page


Crédits
Dernière mise à jour: 23 février 1998
Commentaires et suggestions: webmestre@ 
URL du document =  http://....../intro.html

Droits de reproduction acceptés si la source est mentionnée © 1998