L'Univers de J.R.R. Tolkien

J.R.R. Tolkien

Ses principaux ouvrages

La Terre du Milieu

Les istari - Les Mages

Les Anneaux du Pouvoir

Je tiens à remercier D. Beaudry (un de mes grands amis), pour son aide lors de la création du gif animé 3D de l'Anneau Unique ci-dessous ;-)

L'Anneau UniqueJadis il y eut Sauron le Maia, que les Sindar de Beleriand appelèrent Gorthaur. Au commencement d'Arda, Melkor le séduisit pour en faire son vassal et il devint le plus grand et le plus fidèle serviteur de l'Ennemi, et le plus dangereux, car il pouvait prendre maintes formes et il put longtemps apparaître à son gré si noble et si beau que seuls les plus méfiants n'en étaient pas trompés.

Quand le Thangorodrim fut mis en pièces et que Morgoth fut renversé, Sauron se cacha sur les Terres du Milieu et retomba dans le mal tant les liens étaient solides dont Morgoth l'avait chargés. Partout ailleurs les Terres du Milieu connurent la paix pendant de nombreuses années. Eönwë était rentrer au Pays d'Aman et voyant la désolation du monde, Sauron se dit au fond de son coeur que les Valar, après avoir renversés Morgoth, avaient une fois de plus oublié les Terres du Milieu, et son orgueil se redressa.

De tous les peuples de la Terre du Milieu ce furent les Humains qu'il trouva le plus facile de détourner, mais il voulut longtemps gagner des Elfes à son service, sachant que les Premiers-Nés avaient de plus grands pouvoirs. Il allait partout parmi eux et son visage était toujours celui d'un être sage et noble.

Cette époque vit les forgerons d'Ost-in-Edthil surpasser tout ce qui avait été fait jusqu'alors : après avoir médité, il fabriquèrent les Anneaux du Pouvoir. Mais Sauron dirigeait leur travaux et savait tout ce qu'ils faisaient, car il voulait s'attacher les Elfes et les tenir de près.

Les Elfes forgèrent de nombreux anneaux, et Sauron secrètement en fit un, l'Unique, qui gouvernait tous les autres. Leur pouvoir lui était soumis entièrement et ne devait durer que tant qu'il existerait. Sauron mit dans cet Anneau beaucoup de sa force et de sa volonté, car les anneaux des Elfes avaient de grands pouvoirs et ce qui les surpassait devait être encore plus fort, et il établit sa forge dans la Montagne du Feu au Pays de l'Ombre. Quand il portait l'Anneau Unique il savait tout ce qui était accompli par les autres anneaux.

Mais dès que Sauron mit l'Anneau sur son doigt, les Elfes le sentirent et comprirent que c'était lui. Pris de peur et de colère, les Elfes s'enfuirent, purent emporter trois des anneaux et les cacher. C'était les Trois qui avaient été fait en dernier et qui avaient le plus grand pouvoir : Narya, Nenya et Vilya, les Anneaux du Feu, de l'Eau et de l'Air, sertis de rubis, de diamants et de saphirs. Sauron les désirait par-dessus tout, mais il ne put les découvrir, car ils avaient été confiés aux mains des Sages qui les cachèrent et ne les employèrent plus ouvertement tant que Sauron garda l'Anneau Unique.

Depuis lors, la guerre ne cessa pas entre Sauron et les Elfes. Sauron rassembla tous les anneaux qui restaient et les distribua aux autres peuples de la Terre du Milieu, pour ainsi les mettre sous sa coupe. Il donna sept anneaux aux Nains, et neuf aux Hommes. Les Nains se révélèrent rétifs et difficiles à mater et on ne pouvait en faire des ombres. Les Humains tombèrent plus aisément dans le piège. Ceux qui se servirent des Neuf anneaux devinrent les puissants de leur époque, mais cela se retourna contre eux. Un par un, l'un après l'autre, ils devenaient esclaves de l'anneau qu'ils portaient et tombaient sur l'emprise de l'Unique, celui de Sauron. Ils devenaient invisibles à jamais pour tous, sauf pour le porteur du Maître Anneau, et ils entraient au royaume des ombres. C'étaient les Nazgûl, les Spectres de l'Anneau, les plus terrifiants serviteurs de l'Ennemi. La nuit marchait avec eux, et la mort criait par leur bouche.

Mais Sauron fut de nouveau vaincu, grâce aux Elfes encore puissants à cette époque, et à ceux de Númenor, grands et forts et dont la colère était terrible. Isildur s'empara du tronçon de Narsil, ôta le Maître Anneau de la main de Sauron et le mis à son doigt. Il s'en alla ensuite vers le nord, mais fut submergé par une nuée d'Orcs qui le prirent en embuscade et l'Anneau fut perdu dans le fleuve Anduin.

Longtemps après, il fut retrouvé par Déagol, une créature semblable à un Hobbit. Cependant, Déagol fut tué par Sméagol son meilleur ami, qui s'empara de l'Anneau avant de s'enfuir pour vivre dans les Monts Brumeux, où il fut connu sous le nom de Gollum. Puis un jour, Bilbo passa par là et tomba en possession de l'Unique.

"Et voici la terrible chance, Frodon. L'Ennemi croyait que l'Unique avait péri ; que les Elfes l'avaient détruit, comme c'eût dû être. Mais il sait maintenant qu'il n'a pas péri, qu'il a été trouvé. Il le cherche donc ; il le cherche, et toute sa pensée est fixée là-dessus. C'est son grand espoir et notre grande crainte."

- Gandalf
La communauté de l'Anneau

L'univers de J.R.R. Tolkien
Biographie de J.R.R. Tolkien | Ses principaux ouvrages
La Terre du Milieu | Les Istari
Les Anneaux du Pouvoir | Poèmes et chansons
Quiz | Les films

Site réalisé et maintenu par Mithrandir
Dernière mise à jour : 1999-01-06
© Tous droits réservés

Poèmes et chansonss

Quiz sur la Terre du Milieu

Les films sur l'oeuvre de Tolkien

Retour à la page d'accueil
Page d'accueil