La bombe bovine

(Californie) Un ouvrier agricole qui avait entendu dire que les flatulences bovines étaient principalement composées de méthane, et potentiellement explosives, a décidé d'appliquer sa méthode scientifique à cette théorie.

Alors que l'une des vaches dont il s'occupait était accrochée à la trayeuse, il a attendu le léger soulèvement de la queue qui annonce une expulsion imminente... en général une chose à éviter. Notre héros a craqué une allumette. Sa satisfaction de voir une belle flamme bleue de 30 centimètres a duré plusieurs secondes, avant que la flamme ne soit absorbée par une contraction rectale. La pauvre bête explosa, tuant l'ouvrier qui fut heurté par un fémur volant.