La couleur, dans tous ses états!

Pourquoi ce site?

J'ai mis ce site en service pour partager mes connaissances et mon expérience dans le domaine de la couleur. Des années de plaisir m'ont conduit jusqu'ici, si vous saviez. Arrivé en fin de carrière, j'ai encore le feu sacré et ce site web est un peu ma façon de «donner au suivant».

La couleur, en soi, est un art qui se perd. Dans les arts graphiques, la couleur était depuis toujours entre les mains d'une élite, les opérateurs de scanners. C'est eux qui opéraient ces bêtes de 500 mille dollars (en 1990) et c'est eux, plus tard, la plupart du temps des hommes, lors de l'arrivée des premiers micro-ordinateurs et de Photoshop, qui sont naturellement devenus les premiers retoucheurs d'images. Ce qu'il ne corrigeait pas au scanner, véritable ordinateur consacré à la reproduction des couleurs, il le faisait dans Photoshop, et toujours en mode CMJN.

Avec l'avancement de l'internet, cette expertise s'évanouit. Les gens prennent leur retraite un à un et ne sont pas remplacés. Donc, où apprendre ce que les écoles techniques, les cegeps et les universités n'enseignent plus? C'est un vaste sujet, la couleur. On trouve, certes, de plus en plus de ressources sur internet, en la matière, comme ce site-ci. On en trouve même plus qu'avant. Peut-être qu'après tout, ces connaissances se démocratisent? Tant mieux.

Je propose ce site pour y mettre mon propre grain de sel. Tous ont des expériences et des points de vues différents. Malgré leurs connaissances expertes, tous ne partagent pas les mêmes expériences. J'ai choisi de faire un mélange d'anecdotes et d'expériences pratiques dans ma propre présentation. Bien sûr, je demeure centré sur la Suite Créative d'Adobe.

Dans la Suite Creative d'Adobe, justement, le traitement de la couleur permet une grande souplesse. La vérité, toutefois, c'est que peu de gens sont susceptibles d'en apprécier la qualité car la majorité des utilisateurs s'en remettent systématiquement à ce qu'ils ont sous leurs yeux en premier, leurs écrans d'ordinateur. Or, corriger l'apparence colorée d'une image, dans Photoshop, en vue de sa reproduction, dans une chaîne imprimée ou sur le web, bénéficie d'une configuration matérielle et logicielle en harmonie avec un monde de standards et du gros bon sens.

Si prenez le temps de poser un regard critique sur vos méthodes et vos hypothèses de travail, il y a fort à parier que vous trouverez ici quelques jalons importants dans la gestion de couleur.

Merci de votre visite. Roger Breton, M.B.A.

Littérature

La couverture du livre La couleur, par Maurice Déribéré
La couverture du livre La couleur, par Maurice Déribéré

Voici un livre qu'on trouve en librairie depuis des décennies. La première édition remonte à 1964. On en est à la 11e édition. Ce livre reste à mon avis, un ouvrage assez complet, surtout pour le prix ridicule demandé, soit un peu moins de 10$. Quand j'enseignais le cours DES4216 Couleur et design, à l'UQAM, j'inscrivais toujours ce livre à ma bibliographie. Abordable, surtout pour les étudiants, il a le mérite d'utiliser le français pour expliquer des concepts de base en science des couleurs. C'est déjà assez difficile d'avoir à lire des ouvrages techniques pour en apprendre mais quand on se heurte de plus à la barrière de la langue, comme c'est souvent le cas en anglais, on apprécie la disponibilité d'excellents ouvrages de référence en français. Disponible ici chez Amazone (mais on peut sans doute le trouver chez Archambeault?). La table des matières se présente comme suit: