La couleur, dans tous ses états!

Gamut Warning - Suite de l'article...

Tubes de peinture acrylique
Tubes de peinture acrylique

Soit un ensemble de tubes de peinture acrylique. Soit un mélange du bleu et du jaune, ce qui donne, en principe, du vert. Eh bien, qu'est-ce à dire à propos de la teinte de ce vert? Forcément tributaire des teintes de jaune et de bleu de départ, ce vert ne sera pas aussi saturé la teinte du jaune tire sur l'orange. De même, pour un bleu qui tire sur le rouge, on n'obtiendra pas un vert aussi pur.

Prenons maintenant l'exemple du jaune et du magenta (le tube à gauche sur la photo qui a plutôt l'air d'un rouge?). Le mélange du jaune et du magenta donne, en principe, du rouge, mais pas n'importe quel rouge. La teinte de rouge obtenue est forcément tributaire, elle aussi, de la pureté des pigments jaune et magenta employés.

Maintenant, si on combine le jaune, le magenta et le bleu (il faudrait plutôt prendre du cyan, pour respecter l'idée de synthèse soustractive?), on tient là les éléments de base à un très grand nombre de couleurs, plus ou moins vives ou ternes, sombres ou claires.

Le Gamut ou Gamme formée par le mélange des trois couleurs est déterminée par la pureté des couleurs de base, RVB pour le mode additif et CMJN pour le mode soustractif. Plus les primaires sont pures et plus le Gamut est grand.

Photoshop connait en tout temps la pureté des primaires de chaque espace couleur dont il a la garde. sRGB, AdobeRGB, eciRGB, SWOP, ISO-12647, Fogra39, GRACoL2006, Photoshop connait exactement le détail de l'étendue, de la frontière de chacun des espaces couleur.

Le Gamut Warning intervient quand vous commandez à Photoshop de comparer deux espaces couleurs différents. L'espace d'origine, disons une image RVB, et l'espace de comparaison, disons, la même image mais, convertie en CMJN. Avant même de faire la conversion, Photoshop peut montrer les différences à l'aide de gris: tout ce qui apparait en gris à l'écran dénote des différences entre les deux espaces couleur.

Fin de l'article - RB


Littérature

La couverture du livre Real World Color Management, par Bruce Fraser, Chris Murphy et Fred Bunting

Ce livre a longtemps été une référence dans ce qui est convenu d'appeler la «Gestion des couleurs» ou Color Management, en anglais. Bruce Fraser, l'un des trois auteurs, a mis à contribution une vaste expérience technique personnelle glanée sur plus de 30 ans dans le domaine de la numérisation et du traitement d'image. Bruce a bénéficié d'aide privilégiée de la part de X-Rite (à l'époque GretagMacbeth) dans la pratique de la suite logicielle ProfileMakerPro. Et c'est un peu son expérience personnelle et ses trucs qu'il nous livre ici.

Notez que RWCM (abrévié) existe aussi en français. Fred Bunting a travaillé pour Light Source, les fabricants du désormais célebre ColorTron, dont voici une image.

Cet appareil, sorti en 1995, a révolutionné la gestion de couleur en ce qu'il a rendu possible les premières mesures de couleur qui ont mené aux premiers profils ICC. Tout ça pour 2,000$. Vendu à des milliers d'exemplaires, le ColorTron reste légendaire. La grande valeur de cet appareil : sa suite logicielle.