Guérir par le rire

        J'ai lu lors de mes nombreuses lectures que l'âme était une entité joyeuse, et que les personnes joyeuses étaient plus près de leur vraie nature. Je crois aussi que la Joie, le rire, nous permettent de rester en santé et même de guérir.

    Malheureusement les religions n'ont pas beaucoup le sens de l'humour. On glorifie la souffrance, le dur labeur, les sacrifices, mais pas le rire, pas la joie.

    Pour moi la Joie c'est non seulement le rire mais c'est aussi chanter, danser, avoir du plaisir. Autant de choses interdites par maintes religions à maintes époques. À travers une éducation basée sur l'effort, le sacrifice et le dépassement, avons-nous perdu notre joie de vivre? Serait-ce la cause des nombreux maux et malaises qui nous affligent? Et si on se mettait à la rigolothérapie?

    Je sais, vous allez dire que lorsqu'on est malade il n'y a pas de quoi rire, que la joie est exclue de notre vie. Vraiment? Avons-nous besoin de nous appitoyer sur nous-même, de broyer du noir? Ce n'est pas parce qu'on a un cancer qu'on doit avoir une gueule d'enterrement. Rire de bon coeur, faire une activité qui nous procure du plaisir, cela fait toujours du bien, au corps et à l'esprit. Rire malgré ses souffrances.Le rire dédramatise, libère des tensions, relâche, nettoie, lubrifie!

    "Par la joie, le cancer des passions, le feu destructeur auquel du fond de votre infortune vous ne savez pas donner de nom, entre en phase d'extinction."
Daniel Meurois Givaudan, Wésak

"Le rire est un diluant, un surprenant nettoyant capable de désincruster toute chose qui se pétrifie à l'extrême."
Daniel Meurois Givaudan, Wésak

   Rire, rire de soi, rire avec les autres mais pas des autres, sentir la Joie en nous, la laisser prendre de plus en plus de place. Être "bien dans sa peau". Se faire plaisir! On passe sa vie à se sacrifier, à faire passer les autres en premier, à remettre à plus tard! Se faire plaisir, ce n'est pas être égoïste, c'est s'aimer, se respecter.Il faut profiter de la vie et de chaque instant qui passe.

    Médecins, psychologues et thérapeutes se penchent maintenant sur les bienfaits du rire. C'est en 1979 que débutèrent les premières études scientifiques sur le rire en tant qu'outil de guérison. Norman Cousins écrit Anatomy of an illness, où il décrit comment il a utilisé le rire pour se guérir. Étant persuadé que ses émotions négatives avaient un effet néfaste sur sa santé, il déduisit que l'inverse était aussi valable. Pendant des années il s'efforcera de démontrer son hypothèse. Il crée même la "Humour Task Force", pour coordonner la recherche clinique mondiale sur le rire.

    Le mot "humour" vient du latin "humor", signifiant liquide et faisant référence à l'énergie de l'émotion. Au Moyen-Âge, la médecine considérait que quatre "humeurs" déterminaient à la fois les caractéristiques physiques et les caractéristiques psychiques d'une personne: le sang (humeur sanguine), la bile (humeur colérique), la lymphe (humeur flegmatique) et la bile noire (humeur mélancolique). Le mot "humour" ne ressemble-t-il pas aussi au mot "humain"?

    Des recherches récentes ont démontré que le rire renforce le système immunitaire et contribue à réduire le stress (qui est lui-même immuno-dépresseur). En outre le rire favorise l'oxygénation de l'organisme en augmentant l'amplitude de la respiration. Le rire est un remède contre l'anxiété, la peur, le stress, la dépression et la douleur.

    Si certaines personnes sont naturellement joyeuses,  pour d'autres la Joie et le rire sont un apprentissage qui doit commencer par un changement d'attitude. Comment être joyeux si on est éternellement insatisfait et critique? Laisser la Joie émerger implique un lâcher-prise, il faut renoncer à tout contrôler, il faut devenir insouciant, léger!

    "La Joie est un champs de conscience. Dis bien cela à ceux qui veulent vraiment guérir au fond de leur âme... Et surtout à ceux qui font semblant de vouloir guérir" (Daniel Meurois Givaudan, Vu d'en Haut)

    Pour ceux qui ont de la difficulté à parvenir à cet état, certains thérapeutes donnent des  ateliers de type: rire, croissance et guérison. Il faut retrouver son coeur d'enfant, sa fraîcheur, sa simplicité, sa spontanéité, sa capacité à l'émerveillement. Cela est possible, quoiqu'on en pense.

    RIRE...JUSTE POUR RIRE, POUR LE PLAISIR, SANS RAISON. RIRE POUR TOUT ET POUR RIEN. RIRE, PARCE QUE C'EST DRÔLE. RIRE DU RIRE... RIRE, SIMPLEMENT.