.

2 x 2

Ce renku de 100 chaînons
a été composé du 1er septembre 2000 au 12 février 2003
par

Marco FRATICELLI Angela LEUCK André DUHAIME Jeanne PAINCHAUD

© Claudia Rosemary COUTU

("...a great photo of the four of us reading the renku at the Japanese Garden,
Montreal Botanical Gardens, on September 16, 2001...")

(«... nous quatre lisant le renku au Pavillon japonais,
Jardin botanique de Montréal, le 16 septembre 2001...»)





fin d'après-midi
un vrombissement d'avion
puis le bébé
            AD (André Duhaime)


il est si petit un jour
et si grand un autre jour
            JP (Jeanne Painchaud)


first day of school
the tears of the children
and the parents
            MF (Marco Fraticelli)


sad faces
sunflowers at summer's end
            AL (Angela Leuck)


lumière de l'automne
c'est la fin de quelque chose
mais de quoi?
                                      JP


un coup de vent a défait
le tas de feuilles mortes
                                      AD


walking her to kindergarten
grandfather points to geese
leaving
                                      MF


the crickets are still singing
cold Thanksgiving day
                                      AL


my reflection
doing report cards
in the classroom window
                                      MF


dans ce matin venu trop tôt
les voix de la radio
                                      AD


pêcheur du dimanche
dans le canal Lachine plonge
un martin-pêcheur
                                      JP


soft flesh yielding to my knife
the pumpkin's crooked smile
                                      AL


watching "Black Beauty"
with my son - outside
the snow piling up
                                      AL


rien qu'en fermant les yeux
je suis beaucoup plus jeune
                                      AD


même les yeux ouverts
j'aurais besoin aujourd'hui
d'un chien pour aveugles
                                      JP


recess
the gulls perched
                                      MF


plage? bord de mer?
une mouette étire son ombre...
sac vert matinal
                                      JP


les pas de la nuit
sur la première neige
                                      AD


dans ma pelle la neige
n'est pas du tout virtuelle
en juin elle l'est
                                      JP


catching snowflakes in the
schoolyard - the parents
                                      AL


in the cold
smokers
with cell phones
                                      MF


lendemain de veille
poumons de cendres
                                      JP


journal du matin
lemieux, bush, bouchard
et euthanasie
                                      AD


doors opening and closing
the crowded bus lurches on
                                      AL


each flake
apparently
different
                                      MF


after the argument
another snowstorm
                                      MF


déjà le soir
ces photocopies
à signer à la main
                                      AD


end of the power failure
click buzz whirr humm...
                                      AL


un vent violent cette nuit
est entré dans mon rêve
en a fait un cauchemar
                                      JP


indigo sky
the night watchman settles in
                                      AL


par la fenêtre
les lueurs vacillantes
du téléviseur
                                      AD


after chopping ice
hanging my wet gloves on the clotheline
                                      MF


de la glace jaune
au pied de l'arbuste
un chien? qui d'autre?
                                      JP


coup sur coup trois ambulances
m'ont doublé dans la nuit
                                      AD


le printemps est là
le manteau de ce matin
si lourd ce midi
                                      AD


reflected in the lake
geese returning
                                      MF


amertume d'avril
vulnérable tout à coup
sans manteau d'hiver
                                      JP


even before I round
the corner - lilac scent
                                      AL


les fleurs de mon prunier
sentent déjà les prunes
et les fourmis
                                      JP


my empty classroom filled
with the scent of peonies
                                      MF


l'écho m'apporte
un peu de musique
et des éclats de voix
                                      AD


first day of vacation
children up with the birds
                                      AL


watching my cat
watching the sparrow
watching the butterfly
                                      MF


par les trous d'une feuille de chou
les ailes blanches d'un papillon
                                      JP


vente de garage
ma première visite
chez le deuxième voisin
                                      AD


for a moment the setting sun
turns my neighbour's stairs to gold
                                      AL


sweeping the cobwebs
from their house -
the old couple
                                      AL


trois gouttes de rosée prise au piège
de la toile sans trace d'araignée
                                      JP


soleil du matin
les miettes sur la table
ont une ombre
                                      AD


brighter leaves
shorter days
                                      MF


guitare et harmonica
dans mon auto bob dylan aussi
a encore 20 ans
                                      AD


my new box of pills
the size of a cigarette pack
                                      MF


another summer's end
sunflowers stuffed
into garbage bags
                                      AL


l'été s'en va toi aussi
qui sait si vous reviendrez
                                      JP


dans le sentier du marais
le goût sucré des trèfles
et celui, amer, dans ma bouche
                                      JP


cats whining to go out
geese leaving for the south
                                      MF


deserted playing field
in the sea gulls' cries
echoes of summer
                                      AL


mes filles voyagent
restent les photos
                                      AD


September 11
all my tv's
on the same channel
                                      MF


1er novembre, jour des morts
et toujours des bombardements
                                      JP


the last leaves fall-
Sainte Catherine's Street
STRIPTEASE
                                      AL


lire le journal mouillé
trouvé sur un banc
                                      AD


shy smile
from a stranger on a bus
soft November rain
                                      AL


première neige dans le Mile End
bonhomme de neige en forme de Bouddha
                                      JP


garbage day
together on the snow
a squirrel and a crow
                                      MF


le courrier sur la table
que je vais ouvrir ce soir
                                      AD


turning up in my bed
the lost origami
lotus
         f
           l
            o
          w
        e
          r
                                      AL


et dessous à demi-lus
une douzaine de livres
                                      AD


I open a book
my mind adrift--
your letter marking my place
                                      AL


Brodé sur un petit sac de cuir
pour rien le mot esprit
                                      JP


another
winter
haiku
                                      MF


Cimetière enneigé: l'allée
déblayée pour les vivants
                                      JP


from the Valentine's Day display
in the shop window
two fallen hearts
                                      AL


il va laisser dans leur pot
les douze roses fanées
                                      AD


on the shelf
above the boots and gloves
the box of coloured chalk
                                      MF


coming upon the leaves
we pressed in the encylopedia
                                      MF


midwinter
greenhouse
blues
                                      AL


no man's land
de l'aube à l'aube
                                      AD


pousse de tulipe
feuille d'automne
l'une dans l'autre
                                      JP


my desk flooded with spring light
I work on my novel again
                                      AL


me
and the cardinal
whistling
                                      MF


l'ombre sur l'asphalte
mon autre tête regarde
                                      AD


sur le patio
une fourmi en déroute
dans l'ombre de ma tête
                                      JP


night bus ride
this stranger's secrets
                                      MF


promenade au bord de l'eau
des motos marines
et quelques voiliers au loin
                                      AD


a sky full of clouds
dandelions gone to seed
                                      AL


fireworks
and
mosquitoes
                                      MF


derrière le feu d'artifice
d'immenses araignées de fumée
                                      JP


crépuscule
un si lent
feu d'artifice
                                      JP


tubes of black ink on a tray
darkness gathers round
                                      AL


first the leaves
and now
pomegranates on sale
                                      MF


la buée du pare-brise
puis le brouillard matinal
                                      AD


frost
on the windshield
thanksgiving morning
                                      MF


Sunday drive in the country
autumn leaves and mille-feuilles
                                      AL


trottoir d'automne
le cliquetis des feuilles
encore vivantes
                                      JP


matin pluvieux de novembre
des parapluies s'entrechoquent
                                      AD


white sky
snowy field
the in-between I try to reconcile
                                      AL


Christmas raindrops
in the terrarium
                                      MF


au Biodôme par -20
plutôt qu'à l'oiseau-du-paradis
sourire au poussin pingouin
                                      JP


le jet d'eau de notre parc
enseveli sous la neige
                                      AD







André DUHAIME habite dans l'Outaouais depuis 1971. Depuis le début des années 80, il pratique les formes classiques de la poésie japonaise (haïku, tanka et renku). Ses plus récentes publications sont: Hanging From the Clouds (haïkus traduits en anglais; King's Road Press, 1998), Haïku sans frontières: une anthologie mondiale (David, 1998), De l'un à l'autre (renku, avec Carol LeBel; David, 1999), Haïku et francophonie canadienne (David, 2000) et Chevaucher la lune: une anthologie du haïku contemporain en français (David, 2001).

Marco FRATICELLI lives in Pointe-Claire. He has been writing haiku for over twenty-five years and has been published in numerous magazines and anthologies. His most recent book Voyeur was published by Guernica Editions. He is the editor and publisher of the Hexagram series of chapboooks from King's Road Press. A new collection of his haiku is expected in 2002 from Guernica Editions.

Angela LEUCK began writing haiku in 1999 and has since gone on to discover other forms of Japanese poetry, such as tanka (she was a winner of the 2001 Tanka Splendor Awards) and renga. She is also a haiga artist, combining her haiku with collage and drawing and in collaboration with photographer, Isaac Ackerman. In 2001 she organized a haiga exhibition at the Japanese Pavilion of the Montreal Botanical Gardens as part of the second annual "Haiku at the Garden/Haïku au jardin", and had a solo show of her work at the Fraser-Hickson Library in Montreal. Continuing the tradition of the Beat poets in exploring the creative potential of poetry, Zen and spoken word performance, she has written and performed, Sound Sculptures in Three Voices: A Spoken Word Tribute to Matsuo Basho, along with Loren Carle and Andrew Cook-Jolicoeur. She is currently at work on Yellow Jackets: A Mother and Son Poetry Adventure, a collection of renga which she wrote with her eight-year-old son, Jacob.

Jeanne PAINCHAUD vit à Montréal. Elle a publié le recueil de récits Le tour du sein (Triptyque, 1992) et le recueil de haïkus Je marche à côté d'une joie (Les Heures bleues, 1997). Elle a monté une exposition de haïkus écrits par des poètes québécois, Haïkus, poèmes en trompe-l'oeil, des années 20 à aujourd'hui; d'abord présentée à Montréal en 1997, cette exposition a voyagé dans plusieurs villes du Québec. Son travail se caractérise par une approche ludique de la langue et par l'exploration de sujets tout à fait féminins, comme le sein et la relation mère-enfant. Elle a préparé l'exposition Poésie de la fourchette qui s'est tenue à la Maison de la Notre-Dame-de-Grâce (Montréal) en mars 2002.

Claudia Rosemary COUTU was born in Montreal, teaches adults, has a Fine Arts degree from Queens and has been writing for about ten years. She lives on the Shield, in Sharbot Lake, Ontario.

retour à la page d'accueil
retour en haut de la page



.