Marie Guyart, dite Marie de l’Incarnation

arie Guyart, dite Marie de l’Incarnation, Ursuline de Tours, quitta la France en 1639 pour aller fonder au Canada le premier couvent de religieuses enseignantes en Amérique du Nord.

28 octobre 1599
Naissance à Tours, France.
 
1607
Dans un songe, elle voit apparaître le Christ.
 
1617
Elle épouse Claude Martin.
 
2 avril 1619
Elle met au monde un fils (qu’elle appelle Claude, comme son époux).
 
octobre 1619
Décès de son époux.
 
25 janvier 1631
Elle entre chez les Ursulines.
 
2 janvier 1634
Elle a une vision du Canada.
 
1er août 1639
Arrivée à Québec.
 
30 décembre 1650
Incendie du monastère.
 
30 avril 1672
Décès de Marie de l’Incarnation.
 
1980
Béatification (par le pape Jean Paul II).


Image de Marie de l’Incarnation en prière.
Image de Marie de l’Incarnation enseignant.


Si vous vous intéressez à la psychanalyse littéraire et à la problématique du corps en littérature, peut-être seriez-vous intéressé-e à lire le projet de mémoire de mon ami Yves Lamontagne sur la représentation du corps mystique chez Marie de l’Incarnation (il fait sa maîtrise à l’Université du Québec à Montréal). Cliquez ici.


ChronologieSourcesCourrierIndexIndexIndex Géo

Dernière mise à jour : 29 décembre 1999, 23h22