La citoyenneté canadienne

Être citoyen canadien est le droit naturel de toute personne née au Canada de parent(s) canadien(s) résidant au Canada où travaillant où voyageant temporairement à l’extérieur du Canada.

Chaque citoyen(ne) canadien(ne) doit promettre son alliance au Canada, son drapeau et sa constitution. Si non, il(elle) est libre et doit émigrer hors du Canada. C’est démocratique.

Toute personne vivant au Canada lors de la proclamation de cette constitution a le droit d’appliquer et recevoir la citoyenneté canadienne à condition de n’être un criminel ici au Canada où en son pays d’origine où ailleurs et promet son alliance au Canada, son drapeau et sa constitution.

Un réfugié réel d’un pays étranger peut appliquer pour devenir citoyen canadien. Les lois nationales définieront les conditions nécessaires et les règles équitables en ces situations. Le gouvernement aura un ans au maximum pour décider en ce genre de cas. Les ententes internationales seront prise en considération aussi.

Un immigrant légal au Canada aura le privilège d’appliquer pour la citoyenneté canadienne 5 ans après son entrée au Canada. Le Canada aura un ans pour accepter où rejeter cette application. Si la personne concernée a été un bon citoyen ici au Canada et n’est coupable d’action criminelle tel la vente de drogue, d’association criminelle, de fraude sérieuse, de crime exigeant 2 ans d’emprisonnement, de vol répétitifs, de viol, de pédophile, d’espionnage, de record criminel à l’étranger, de tyrannie, d’action dégradante envers le Canada, le Canada aura la liberté d’accepter cette application. C’est toujours le choix du pays de choisir ses citoyens de l’étranger. Le nouveau citoyen devra déclarer son alliance au Canada, son drapeau et sa constitution.

Un citoyen canadien pourra avoir une double citoyenneté s’il y a une citoyenneté spéciale désignée des Nations Unies, s’il est Israélien, s’il est juif , où une personne éminente que le Canada veut honorer tel Élie Wiesel, prix Nobel de la paix par exemple où un grand humanisme où témoin de Dieu.

Les enfants nés au Canada de citoyens étrangers bénéficieront automatiquement de la citoyenneté canadienne si ses parents légitimes sont honnêtes et légalement au Canada. Des enfants dont les parents résident en un autre pays perdront ce privilège à leur retour en leur pays de citoyenneté.

Les tenants de la citoyenneté canadienne ont le devoir de faire honneur au Canada en voyageant en les pays étrangers car ils représentent le Canada aux yeux des gens du pays où ils voyagent et auprès du monde entier. Cela est surtout vrai pour les diplomates, les employés de l‘État, les militaires, les sportifs et les gens d’affaires.

Un citoyen canadien perdra ce privilège s’il émigre ailleurs et acquière la citoyenneté de son nouveau pays. Ce sera ainsi pour les membres de sa famille immédiate qui émigrera avec lui(elle).

La citoyenneté canadienne exige honnêteté, loyauté et dignité!