Droits, Devoirs et Roles Familiaux


Nous reconnaissons le sacré de la vie familiale. Nous ordonnons nos gouvernements et nos institutions à protéger et à renforcir la famille en temps qu'institution sociale autonome de base. La famille sert les individus, l'humanité, la société en son tout, la communauté et Dieu.

******************

Nous savons que la famille est le nucléus fondamental de la société. Conséquemment elle a le droit à la protection et au support de la population, de l'État et des gouvernements. La famille est d’abord l’union d’un homme et d’une femme mais c’est aussi par liens et extension les parents, grand-parents, enfants, oncles, tantes, etc.

******************

C'est un droit naturel de chaque personne de former une famille. La loi régira et protégera ce droit et les responsabilités résultantes.

******************

Tout en respectant le rôle de l'homme, la femme et les enfants en chaque famille, l'État aura des lois pour la protection de toutes les personnes composant une unité familiale au sens direct et au sens plus large de l'unité familiale.

******************

Les relations familiales doivent être basées sur le respect, la solidarité et l'égalité absolue des droits et responsabilités. Il faut prendre en considération les rôles du père, de la mère, des enfants, des grand-parents, tantes et oncles, des responsabilités correspondantes et du respect due à chaque personne.

******************

Nous déclarons que le mariage est une institution sociale inviolable. C'est la fondation de la famille et sera réglémenté par des lois de l'État. Il sera supporté par l'État. Il sera béni et supporté par nos institutions religieuses nationales au Nom du Saint Dieu. Des lois existeront qui permettront ou défendront à des personnes de se marier ensemble pour des raisons sanguines, de parenté, de sexe, ou de cas extrême de santé. Ces lois établiront que règle générale, des cas exceptionnels peuvent exister, que les filles seront âgées d'au moins 19 ans et les garçons d'au moins 21 ans pour se marier. Ceci pour des raisons de santé, de maturité et des raisons psychologiques, biologiques et physiologiques.

En général, le mariage est une union libre d'un homme et d'une femme. Le nombre peut cependant varié en cas de grande imbalance en nombre relatif à cause de guerres, famines, inondations, ou de grande destruction de vies pour une cause ou une autre. Même de nombre extrême de naissance d'un sexe plutôt que de l'autre qui peuvent constituter un besoin pour plus d'un partenaire en mariage pour le bien de la société.

******************

Nous exigeons de nos lois que le mariage soit une union libre de personnes de sexe opposé. Nous bannissons au Canada le mariage arrangé que ce soit par tradition, par des parents, par religion ou autres raisons.

******************

Nous bannissons tout besoin ou obligation de dote pour le mariage.
L'État assurera et supportera des programmes communautaires, services et supports qui guarantiront que chaque mariage commencera libre de dettes pour leurs besoins de base tel la cérémonie de mariage, les célébrations communautaires, l'habitation de base et articles ménagers de base, etc. Les lois de travail guarantiront aussi le support pour le mariage lui-même, les nouveaux-mariés et un support continu pour le succès des mariages.

******************

Un mariage doit être sanctionné par l'État et formalisé par un juge de paix ou un juge assigné à cette fin, en présence d'au moins un témoin chacun pour l'homme et la femme et d'un représentant de la communauté religieuse. Quand c'est désiré, il bénéficiera du plein support de la communauté locale et de l'État.

******************

Nous exigeons aussi des lois qui exigent des punitions et ou des compensations de ceux qui essaieraient d'endommager ou de ruiner un mariage. Surtout par l'adultère. Le mariage est saint et uni deux corps et deux esprits ou plus.

******************

Nous savons que le divorce est une expérience vraiment traumatique pour les personnes directement impliquées, les enfants et la parenté. Le divorce est un détriment à la société et au bien-être des gens. Conséquemment, règle générale, nous bannissons le divorce au Canada. Il faut cependant reconnaître qu'il est parfois vraiment nécessaire lorsque deux personnes ne peuvent vraiment pas humainement vivre ensemble. L'État fédéral légéfiera sur cette question et s'assurera la mise en place de lois et règlements pour la protection de toutes les personnes directement impliquées. Les personnes divorcées observeront une interdiction totale de courtisage pour au moins six mois après le divorce et ne pourrons se marier avant au moins deux ans. Le divorce sera aussi permi si l’acte d'amour(Consommation du mariage) n'a pas eut lieu après la cérémonie du mariage. Ces mesures sont pour le plus grand bien des gens et de la société. Il sera obligatoire s’il est établi qu’un des partenaires au marriage était inapte mentallement à son marriage. Surtout si ce fait fut caché au partenaire.

L'État défendra le droit de la famille à des salaires et revenues adéquats pour une vie saine et digne.

******************

L'État défendra le droit des familles et des associations familiales à participer à la planification et implementation des lois, politiques et programmes qui les affectent.

******************

L'État défendra le droit des personnes à former une famille et à observer les exigences d'être parents responsables.

******************

L'État défendra le droit des enfants à l'assistance, incluant les soins et nutritions adéquates et fournira et assurera une protection spéciale contre la négligence, abus, cruautés et exploitations et autres conditions préjudiciales à leur dévelopment. En les écoles publiques, les repas seront librement servi.

******************

L'État et les unités familiales ont le devoir de prendre bien soin de ses citoyens âgés. Des lois, services et programmes devront existés pour le soin, bien-être et enrichissement des personnes âgées. Celles-ci seront encouragées à participer pleinement à la société en tous les aspects de la société, incluant les consultations politiques.

******************

L'État et les citoyens du Canada sont mandatés un respect spécial et des services spéciaux aux personnes âgées du Canada. Nous les remercions pour leurs travaux présents et passés avec des soins appropriés, des services d'habitation adéquats, services sociaux et médicaux gratis de première qualité. Cela inclus les récréations et des chances de continuer à servir la communauté en tous les aspects de la société. Quand des personnes doivent terminer, pour des raisons de santé, ou d'âge, leurs emplois, ces personnes bénéficieront, si désiré, de services sociaux publiques et de services de réhabilitation pour le plaisir de la vie et ou des chances d'emploi en d'autres fonctions ou emplois. Au minimum, les personnes âgées auront toujours un rôle consultatif dans les affaires civiques de leur communauté, que ce soit une ville, un village ou une réserve.

******************

L'État et les gens du Canada reconnaissent le rôle vital des jeunes en la société. Ensemble on protégera et promotra le bien-être physique, moral, spirituel, intellectuel et social des jeunes. Nous chercherons à stimuler en la jeunesse la responsabilité, la respectabilité, la fraternité, les meilleurs standards moraux, les accomplissements, l'initiative, le bien collectif et individuel, et nous promotrons leur participation en tous les aspects de la société. Nous enseignerons à nos jeunes les mérites, bénéfices et valeurs de la virginité avant le mariage et le respect des liens du mariage.

******************

Les enfants de chaque sexe sont une bénédiction de Dieu. Conséquemment, ils requièrent de la société, des gens et des gouvernements tout l'amour et le support nécessaire pour leur plein dévelopment et potentiel. Les soins de santé, d'éducation, les services de support à la famille, les services sociaux, les sports, les services en psychiatrie, services aux handicappés, les centres de réforme, les écoles séparées par le sexe ou c'est possible et beaucoup d'autres services sont guarantis aux enfants par cette constitution en temps que services de famille et d'État.

******************

L'État promouvra et opérera des programmes et centres spéciaux pour le bien-être des jeunes. Les mineurs ont le droit de bénéficier de mesures de prévention quand c'est justifié; de protection et d'éducation concernant leur famille, la société et l'État selon leurs besoins.

******************

Nous les gens du pays, par nos gouvernements, insistons sur l'égalité de la personne devant les lois du Canada et la protection des lois du Canada tout en respectant la volonté de Dieu que règle générale et les lois, que l'homme est le chef de la famille et sa femme son plein partenaire et compagne et créatrice de nouvelle vie et bénédictions, et que les enfants sont principalement responsables à leurs parents et ensuite aux lois si cela est nécessaire. En plein respect de la clause incluse sur l'abortion en cette constitution, nous déclarons qu'un fétus est une personne du moment de conception et aura la pleine protection des lois limitée seulement par la clause en la constitution sur l'abortion. Les lois régiront la disposition et l'usage des fétus abortés. Les lois régiront la disposition honorable des corps des personnes décédées. Avec des limites raisonnable, cela se fera aux frais de l’État si désiré.

******************


Règle générale, des exceptions peuvent existées, les hommes seront nos représentants politiques, gérants principaux en nos communautés et nationalement, gérants administrateurs publiques et représentants publiques des médias quand cela concerne le publique en général tel les nouvelles générales ou les informations d'affaires publiques. Nos systèmes de communications devront fournir des services féminins d'information, religion, culture, sciences, etc, pour le bien-être des femmes en la société et ce principalement par des femmes..

******************

Règle générale, ce sera des gens âgés de 30 à 75 ans qui seront nos chefs civiques, administrateurs, gérants et professeurs d'université . Les fonctions, temps (période), activités, disponibilité, qualifications, dicteront que de temps à autre des femmes, où des personnes de tel groupe d'âge, ou autre occupations occuperont ces fonctions. Les habilités extraordinaires d’une personne aussi. Des femmes seront aussi professeurs d’écoles, de collège et d’université pour les cours pour les femmes.

******************

Nous les gens du pays et l'État désiront reconnaître les services rendus par les femmes en temps que compagnes et supports à leurs maris, amis et parents et leurs services à la société. Nous nous engageons à promouvoir les besoins culturels et d'éducation des femmes. Nous nous engageons à promouvoir la responsabilité associée avec les soins du chez-nous familiale, des maisons, de l’élevage des enfants, les adolescents et le support des travaux de leurs maris si nécessaire à la société. Les citoyens, la communauté, les gouvernements de tous les niveaux ont le devoir de favoriser le plein potentiel des femmes en les aspects culturels, familiaux, sociaux et normaux de la société.

******************

Règle générale, nous rejetons l'abortion car cela sert la mort au lieu de la vie. Cependant, l'abortion est permise en des cas ou la vie de la mère est vraiment en danger ou celle de l'enfant. En cas de viol violent. En cas de malformations graves du fétus. En cas de fétus mort. En cas de fétus sans cerveau pratiquement ou de la mère et autres cas similaires en extrême. En cas de retardation mental sévère soi du fétus ou de la mère. En cas d'inceste impliquant une personne(fille ou garçon) de moins de 16 ans. En cas de narcomanie grave, de sida et cas d'urgences de santé imprévues ou de virus qui affectent l'humanité. En général, deux médecins travaillant en une clinique ou hôpital en la communauté où la mère réside devront prescrire l'abortion au comité d'abortion municipal ou de district. Celui-ci sera composé d'au moins cinq personnes des secteurs de la santé, de la médecine et du judiciaire. Les urgences réelles seront exemptées de cette règle et les rapports requis seront soumis par après. Une abortion, règle générale, ne devra avoir lieu après la seizième semaines de grossesse. Les lois en notre pays respecteront cette critère. Cependant, une urgence est une urgence!

******************

Règle générale, nous ne permettons la stérilisation des personnes car cela empêche la vie. La stérilisation est permise quand une famille a au moins 6 enfants naturels ou adoptés. Quand des raisons génétiques graves existent. Quand des raisons graves de santé l'exigent.

******************

La stérilisation est obligatoire pour les personnes sérieusement retardées mentalement. Pour les personnes nées extrêmement déformées. Pour ceux souffrants de graves désordres mentaux incurables. Pour les criminels de viols violents. Pour les gros vendeurs de narcotiques illégaux. Pour les homosexuels actifs. Pour ceux jugés gros vendeurs ou promoteurs de graves matériaux hérotiques ou pornographiques. Pour les pimps jugés ainsi. Pour les membres d'organisations tel la MAFIA ou les Hells Angels tel nous les connaissont en l’an 2000. Pour les personnes reconnue coupable de crime contre l’humanité.

******************

L'État fournira des cours d'éducation sexuel aux personnes mariées les désirant et aux jeunes gens(16+) selon leur âge et besoins. Des cours de bonne qualité sur l'éducation sexuel seront obligatoires pour les jeunes gens engagés en une promesse de mariage. Ceux-ci seront donnés séparément aux couples durant les trois mois précédents leur mariage(si le lieu ou il réside le permet). Les méthodes naturelles de control des naissances et le respect du corps et des personnes seront enseignés en ces cours.

*******************

Nous les gens du pays, nous considérons l'homosexualité une punition de Dieu et une forme de naissance spirituelle handicappée. Conséquemment, nous bannissons les homosexuels des offices politiques, de la prêtrise, de l'enseignement, d'adopter des enfants, du corps diplomatique, des hauts échelons de l'administration publique et des corps de services médicaux. Nous exigeons aussi qu'on permette aux homosexuels de vivre aussi normal une vie que possible parce que nous sommes tous des êtres humains et frères et soeurs en la famille de Dieu. Il y a des personnes nées homosexuel et on a le devoir de les aider en leur vie.

******************

Nous les gens du pays et l'État respectons la paternité et maternité reponsable. Le droit d’établir sa paternité et maternité est établi. Les orphelins auront la pleine protection de l'État et de la société.

******************

Les veuves et les voeufs auront la pleine protection et support de l'État et de la société pour eux-mêmes et leurs enfants d'âge mineure. Les services et programmes sociaux seront la responsabilité de l'État par les gouvernements locaux. Des façons et moyens seront trouvés pour les aider en leurs peines, leurs besoins et leurs retours en temps et lieu à la vie normale de famille. Cela implique aussi l'encouragement au mariage après une période minimum de deux ans ou plus après la mort d'un conjoint. Le respect sera la norme pour ceux qui désirent demeurer célibataires. Des programmes seront en place pour les assister à s'adapter. Ce sera le devoir de la société d'encourager après un temps raisonnable le mariage de voeufs car règle générale, nous ne sommes pas fait pour vivre seul. Ceci n'est cependant pas une prohibition du célibat car cela est le choix libre de bien des personnes

******************

Le droit à l'adoption est établi en cette constitution. C'est basé sur l'intérêt exclusif du dévelopment intégral des mineurs impliqués et la capacité des parents adoptifs à assumer leurs devoirs et responsabilités. Les lois régiront l'adoption et les exclusions rares à cette règle.

******************

Les enfants ont le devoir de respecter leurs parents et à obéir les demandes raisonnables de leurs parents. Les mariages arrangés ou exigés des parents ne sont permis en notre pays.


L'âge légal de maturité au Canada sera de 19 ans pour les filles et 21 ans pour les garçons. Nos lois réfléteront ceci. Les garçons peuvent être membres des forces militaires réguliaires ou des forces policiaires à l'âge de 18 ans . Ils peuvent aussi être membres des forces militaires auxiliaires ou policiaires à l'âge de 17 ans et les filles à l'âge de 18 ans. Les filles peuvent être membres des forces militaires régulières ou policières à l'âge de 19 ans.

******************

L'âge de maturité sera requis au Canada afin d'avoir une licence d'opérer un véhicule moteur privé sur les routes. Des exceptions seront permises pour les travailleurs de fermes, aides et fils de fermiers pour l'opération d'équipements de fermes et pour les gens opérants de la machinerie de bâteaux pour leur gagne pain tel les pêcheurs. L'âge de maturité sera requis pour être un pilote licencié pour les véhicules à l'air tel les avions, sous-marins, etc. Ou être ingénieur de locomotive.

******************

L'âge de maturité sera requis pour fin de visite en un établissement licencié pour la consommation d'alcool quand c'est ouvert pour la clientèle, en les salles utilisées à cette fin. Exception faite des fêtes de marriage.

******************

Afin de protéger et promouvoir la famille et les responsabilités qui s'y attachent, le père en la famille sera le premier choix pour un emploi masculin disponible avec les qualifications requises. Ensuite, le chef de famille quand il n'y a pas de père ou quand le père est incapable de faire des travaux rémunérés ou en cas de veuves. Ensuite, les garçons célibataire seront les choix et ensuite les filles célibataire. Ceci doit cependant respecter les emplois et positions qui sont généralement pour les hommes et ceux qui sont généralement pour les femmes. Les travaux actuels en les mines, la construction, la forêt, les fermes, les corps de métiers, la conduite de camions et bien d'autres activités similaires sont des travaux d'hommes. Les travaux de tenue de livres, secrétaires, jardinage, soins aux animaux, vendeurs, soins de santé et bien d'autres activités moins physiques sont surement pour les deux sexes.

******************

Les mères célibataire seront sous le soin de leurs familles et aussi, quand c'est voulu, sous le support de l'État et ses programmes, institutions, habitations, etc. Le libre choix, SVP.
L'État fournira des facilités de garde d'enfants pour les mères célibataires et pour les mères de famille qui doivent travailler de temps à autre pour des causes de besoins, de maladies, d'infirmités en la famile et autres raisons en dehors de leur control.

******************

Un père au Canada qui désire nommer un de ses fils chef de son entreprise et exécuteur de son testament à sa mort peut le faire sans respecter le rang d'âge de son fils en sa famille. Le testament d'une personne à sa mort est très important. Il sera complètement respecté à moins de raisons très graves de ne pas le faire. Cette décision devra être faite par une cour de justice d’état. Une succession ne sera aucunement taxable au Canada. C’est unjustifiable de taxer les biens d’un décédé(e).

******************