Militaire, Police

L’état portera une attention spéciale en tous ses programmes à ceux et celles qui défendent la dignité, l’honneur et la souveraineté de la nation, à leur famille ainsi qu’aux familles de ceux qui tombent à la défense de la nation. En accordance avec nos lois. Les officiers de paix de plusieurs de nos institutions méritent notre support et respect.

Lorsque la situation le justifie, l’état peut exiger de nos citoyens de défendre le Canada et l’état. Et où la vrai liberté et indépendance par le service à l’état canadien, où mondial pour les Nations-Unies. Pour accomplir ceci, tous les citoyens en bonne santé en âge majeur peuvent être requis, sous les conditions de lois justes, à rendre service soit par le militaire ou service civil.

L’état, à tous les niveaux de gouvernement, s’assurera qu’une loi de mesures d’urgence existera et que des établissements soient en place à cette fin. Jamais l’état doit être tyrannique envers ses citoyens.

Notre force policière nationale est La Gendarmerie Royale du Canada Aussi connu sous le nom de GRC & RCMP. Elle sera impliqué en tous les aspects du travail policier sur les terres, territoires, mers, espaces et superficies sous jurisdiction du Canada Ceci devrait permettre une force policière plus efficace pour les Canadiens et fournira des chances additionnelles d’avancement aux policiers et plus de cohésion pour combattre la criminalité. La police provinciale et municipale seront partie entière de la GRC avec des qualifications moindres pour ceux travaillant en les petites villes et villages. Aussi pour certains segments des devoirs policiers en les grandes villes.

L’état doit fournir gratuitement, sans taxation, le service policier à ses citoyens.

Les policiers ont le devoir d’être des citoyens models et un exemple pour la population en général. Des lois, régulations et commissions de police assureront à maintenir au Canada une force policière honnête, équipée et entrainée de façon à accomplir ses taches efficacement Un code policier de conduite servira aussi ce but et établira les règles de l’usage de la force, des armes à feu où autres armes et la conduite des policiers envers la population en générale et les criminels. La police ne doit jamais être police, juge, juré et executionneur. Jamais un policier doit inventer une preuve contre un citoyen. Sinon, la justice y verra. La police existe avant tout pour la protection de chaque citoyen quelque soit son status social. La police existe pour appréhender les criminels; non pour les tuer ou les punir mais pour les soumettre à la justice selon les lois en place; en la mesure du possible sécuritaire évidemment. La prévention du crime doit être une priorité policière en tout temps sans nous soumettre à un état policier. Aussi, chaque citoyen doit être aussi important pour un policier qu’un élite où entreprise quelconque . Donc aucun gouvernement ou entrepreneur peut se servir de la police pour abuser les gens ou pour tricher la constitution, les lois où les ententes de travail.

Notre police nationale coopérera avec Interpool où le corps policier équivalent des Nations Unies pour combattre le crime international et les criminels qui ont des activités en plus d’un état.

La seule force policière étrangère qui sera permise au Canada sera une force policière des Nations Unies tel Interpol. Nous sommes d’accord cependant pour la coopération avec les forces policières étrangères afin de combattre et investiguer les crimes et les criminels. Donc des policiers étrangers pourront avoir des rencontres avec nos policiers au Canada à ces fins, sous surveillance du gouvernement et du systême judiciaire canadien.

Les polices et institutions policières secrètes sont défendues car elles servent principalement la tyrannie, l’injustice et les établissements militaires. Tous les biens et documents des polices secrètes seront confisqués par l’état pour la couronne du Canada. Les actions appropriées seront prises contre les personnes impliquées et les actions appropriées possibles contre les états étrangers impliqué. Selon ce que la situation pourrait exigée. Les agences secrète tel La CIA ne seront permise au Canada. Tout Canadien ou étranger opérant au Canada pour ces agences seront sévèrement punis. Même les diplomates.

La police militaire sera affectée strictement à son service militaire et son personnel. Excepté en temps de guerre, de grand trouble où insurection où elle pourra assister les forces de police régulières en leur devoir. Cela pour rétablir la paix, l’ordre et à protéger la sécurité nationale. Cela pourra inclure la cueillette d’information pour des buts de défence nationale où internationale.

Les militaires seront en trois services. Air, terre et mer opérant d’une commande nationale localisée en la région de la capitale nationale du Canada et de plusieurs centres régionaux au Canada. Les componants principaux seront connu sous les nom de Les Forces Royales de l’Air du Canada( RCAF) ou les Forces de l’Air du Canada . L’Armée Royale du Canada où L’Armée du Canada. La Marine Royale du Canada où La Marine du Canada qui incluera les Gardes Côtières du Canada. Une Garde Nationale du Gouverneur Général sera aussi formé pour le District de la Capitale Nationale. Les Forces de l’Air du Canada (RCAF) opéreront plusieurs unités à travers le pays pour la recherche et le secours aux gens en détresse(Air Search and Rescue Service), en coopération avec les autorités civils. Chaque force militaire coopérera avec et supportera effectivent ce service à la population, sans frais pour les victimes. Chaque force militaire fera aussi sa part pour la protection de l’environnement, des citoyens, de la paix et de la vie en générale.

En coopération avec nos forces militaires et les autorités civiles, les Gardes Côtières du Canada seront responsables de la navigation en les eaux canadiennes et les zones canadiennes des mers touchant nos côtes. Elles seront responsables de la protection et control des barges, bateaux commerciaux, bateaux de pêches, bateaux de loisirs Transport Canada sera responsible de la construction et entretien des quais publiques modernes nécessaire pour servir adéquatement la population partout au Canada. Même sur les lacs et rivières.

Les militaires auront un code de conduite pour ses membres . Ils auront aussi des cours militaires, des avocats et des lieux de détention pour des punitions justes et la discipline. Ces établissements serviront le personnel militaire en le militaire et les relations des militaires avec la population civile. Le personnel militaire sera aussi sujet aux lois civiques et criminelles en dehors des établissements militaires et aux lois criminelles pour leurs actions criminelles dans les établissements militaires et en la conduite de leur devoir.


Les cours civiles agiront envers le personnel militaire ou policier de façon à ce que soit réflété leur devoir an tant que représentant de la couronne du Canada et les Canadiens. Les Cours de justice reconnaîtront aussi les services rendus par les militaires et les policiers à la population canadienne, au Canada.

Aucun groupe armé peut exister au Canada excepté tel il peut être légiférer par le Parlement du Canada pour des temps d’invasion, où pour des gardes de sécurité, pour la protection d’une communauté éloignée, pour des buts de chasse. Les exceptions à cette clause seront les militaires, les forces de police, les douaniers, les gardiens de prison, les gardes de chasse et la garde nationale qui seront regis par des lois fédérales.

Seul le Parlement du Canada, en coopération avec le Gouverneur Général du Canada, maintiendra le personnel militaire et policier du Canada Le Gouverneur Général du Canada, Chef d’État du Canada,en coopération avec le Parlement du Canada, est le Chef des forces militaires et policières du Canada. Cela afin d’éviter qu’un Premier Ministre agissant au nom d’intérêt de gains privés, abuse les Canadiens et où même des pays étrangers. Les seuls militaires étrangers permis au Canada le seront par entente internationale entre le Canada, les Nations Unies et les pays concernés. Ces ententes seront au préalable approuvées par le Parlement du Canada et le Gouverneur Général du Canada.

Le gouvernement fédéral fournira gratuitement aux militaires et leurs familles les habitations adéquates et modernes don’t ils ont besoin Il en sera de même aussi aux policiers qui le désirent. L’État maintiendra en la Capitale nationale et en quatre autres villes un hôpital moderne strictement pour les militaires, les policiers, les agents de la paix, le corps diplomatique, les ministres d’État et le Chef d’État.

Le port d’arme au Canada est un privilège légiféré par la loi. Ce n’est pas un droit!

Au Canada nous sommes pour la vie et la justice par le service à Dieu et à l’humanité!

****************************************