Sunbeam Alpine 61

Je vous présente la merveille de la famille. Une magnifique Sunbeam de couleur rouge qui se nomme Tigresse. Au volant de cette voiture, on se sent davantage dans un cabriolet américain de format réduit que dans une voiture anglaise.
Vous pouvez remarquer l'état de cette Sunbeam avant sa restauration. Il n'y a pas de grille, pas de pare-brise et j'oublie beaucoup d'autres détails.

La restauration a débuté par un bon déshabillage et la réparation des endroits où la rouille avait fait des ravages.

La Tigresse chez le carrossier,

Au garage le Cabriolet

St-Hubert

(450) 676 1151

Restaurée avec l'aide de mon ami Michel Vézina.

Tigresse à ses débuts
Pour l'année 61, cette voiture offre à son conducteur un tableau de bord très complet.

Sept cadrans indiquant en tout temps l'état du moteur :

Compte Tours et indicateur de vitesse,

Régulateur de voltage, jauges de température et de niveau d'huile,

Jauge d'essence et horloge.

Un moteur de 1.6 litre développant 85.5 CV à 5 000 t/min. Culasse en aluminium avec un taux de compression de 9,1 : 1

Mon mécano préféré est

Michel Gladu de Marieville

(450) 460 4563

Examinez attentivement ces deux photos. Vous voyez d'abord, en haut, l'option du toit rigide et l'allure générale de la voiture.

Sur la seconde, il est possible de voir l'arrière de la voiture avec ses ailes pointus et son toit souple.

Tigresse à la sortie d'un pont couvert près de la frontière américaine et, en bas, à bord d'un traversier sur le Richelieu.

Ces balades sont de bons souvenirs de l'automne au Québec.

Vous pouvez très bien deviner le plaisir que procure la conduite de ce cabriolet sur les routes en plein été.

Cette voiture est rare et nécessite parfois de véritable recherche avant de trouver la pièce manquante.

Le plaisir est d'autant plus grand lorsque je trouve l'objet tant désiré.