Ma collection Je collectionne les capsules depuis bientôt 16 ans. J'ai commencé à ramasser les capsules qui traînaient sur les rues de mon quartier lorsque j'avais environ 12 ans. Mon objectif était de les transformer en épinglettes, ie d'écraser le rebord des capsules vers l'intérieur, de peinturer la surface lisse et de coller une épingle double au dos. Le projet n'a jamais vu le jour. J'ai plutôt commencé à regrouper les capsules semblables, faire des statistiques pour établir quelle bière est la plus populaire. Ca été ma motivation à ramasser davantage de capsules. Je ne me souviens plus quand c'est devenu réellement une collection. Pendant plusieurs années, lors de mes randonnées à vélo, je ramenais des capsules que j'avais ramassé dans les parcs où je m'arrêtais. J'ai fait mon premier échange de capsules en 1995, lorsque j'étais étudiant à l'Université Laval, et que j'avais accès à Internet. On utilisait Mosaic à l'époque, puisque ni Netscape ni Internet Explorer existait à ce moment là. J'avais placé une annonce sur un site de collectionneurs. J'ai obtenu une réponse quelques mois plus tard de Kees Booij des Pays-Bas. Je faisais mon premier échange de capsules. En 1996, je faisais connaissance avec un deuxième collectionneur: Armando Arauz du Mexique. Ce n'est que quelques mois après la fin de mes études universitaires que j'ai commencé à chercher d'autres collectionneurs avec qui échanger. Et depuis, ma collection grandi rapidement. En janvier 1999, ma collection comptait à peine 900 capsules. En janvier 2000, ma collection était rendue à 1250 capsules. En 2001, ma collection passait à 2500. L'année suivante, en 2002, elle triplait pour se chiffrer à 7500. Et au début de 2003, ma collection comptait 15000 capsules différentes. Jusqu'à ce que je fasse mon premier échange de capsules en 1995, je collais le dessous des capsules sur la tête de clous disposés sur une planche de bois. J'avais alors seulement 750 capsules différentes, et ça incluait les capsules de boissons gazeuses dévissables en métal et en plastique pour les gros contenants (pas des bouchons couronnes). C'est Kees qui m'a fait découvrir les feuilles de négatifs. Aussi, lors de ma première visite du site web de Nando Bechtold, j'ai été intéressé par les meubles à tiroirs qu'il s'est construit. Depuis, toutes mes capsules sont soit dans des feuilles de négatifs ou un meuble avec plusieurs tiroirs construit pour loger 250 capsules par tiroir. Statistiques Ma collection compte, en ce premier mars 2003, environ 16000 capsules différentes. Les trois pays les plus représentés sont le Canada (2756), l'Allemagne (2065) et les États-Unis (2036). Échanges La plupart de mes doubles sont sur ce site web, dans la section Doubles. Je collectionne seulement les bouchons couronnes (Crown caps en anglais). Elles peuvent provenir de bières, boissons gazeuses (soda), cidre, cooler, etc. Je ne collectionne pas les capsules d'une seule couleur (en anglais: plain caps). Mes Coordonnées Par la poste: Frédéric Lacroix 10 Paul-Claudel Gatineau, Québec J9J 2R5 Canada Par courier électronique: bottlecap@videotron.ca Crownvention North En 2001, je participais à mon premier Crownvention. C'était aussi la première édition du Crownvention North, le premier Crownvention canadien. Ca s'est tenu à Brockville, une ville à environ 75 minutes d'Ottawa. Une autre édition du Crownvention North s'est tenue en 2002 dans la même ville. Si vous êtes intéressé à participer au Crownvention North édition 2003, veuillez contacter Laurence Moyer. Premier Crownvention North qui s'est tenu à Brockville, Ontario en 2001 De haut en bas, de gauche à droite: Frédéric Lacroix, Rich Pav (USA), Daniel Vine, Laurent Lecerf et son fils ?, David Bree Pierre L'Écuyer, Laurence Moyer, Algis Kibirkstis, Margaret Walker, ?