Arbre généalogique


7288 
 
N: 

3644
Nicolas Pelletier
N:

M: 
1590
St-Pierre, Chartres
1632
St-Pierre, Chartres

7289 
 
 
N: 

1822 
François Pelletier Antaya
N:

M: 
1635
St-Pierre, Picardie
26 sept 1661
Québec

7290 
 
 
N: 

3645 
Jeanne DeVouzy
N:  1641
St-Pierre, Beauce, France
1822
descendants de cette personne
910
 
N:

M: 

7291 
 
 
N: 
 
 
N:

7292 
 
 
N: 

3646
Julien Morisseau
N:: 

7193 
 
 
N: 

1823 
Marguerette Madeleine Morisseau
N:
1637
St-Pierre, Picardie

7194
 
Julien Morisseau
N: 

3647 
Anne Brelancour
N: 

7195 
 
 
N: 

NICOLAS PELLETIER

Le patronyme Pelletier provient d’un métier, celui de l’apprêt et du commerce des fourrures, un métier fort respecté si l’on songe que la traite des pelleteries a longtemps été le fer de lance de l’économie de la Nouvelle-France.

Le plus prolifique des Pelletier est Nicolas, né en 1590, originaire de Gallardon, St-Pierre de Chartes, Beauce (Eure-et-Loir) qui épouse vers 1632, dans ce même bourg, une concitoyenne, Jeanne DeVouzy, née vers 1614, dans l’arrondissement de Chartres, du canton de Maintenon.

Le couple Nicolas Pelletier et Jeanne DeVouzy arrive tôt à Québec. Nicolas est le maître-charpentier de l’habitation de 1637 à 1640. Sa terre est située dans la concession des sauvages sur la Côte de St-François-Xavier, dans la paroisse de Sillery.

Dans la région de Québec, le couple Pelletier/DeVouzy a au moins huit enfants, dont trois fils et cinq filles d’affilée.

Tout d’abord, l’aînée des filles, Marie, née en 1637, à Québec, épouse Nicolas Goupil, en 1650, en première noce, puis, dans un deuxième mariage, célébré le 30 août 1655, avec l’ancêtre Denis Jean, dit Denis, né vers 1646, originaire de Taillebourg en Saintonge.

La deuxième fille, la cadette des filles de Nicolas Pelletier, Geneviève Pelletier, née en 1646, épouse le 5 novembre 1663, l’ancêtre Vincent Verdon, de St-Martin de l’Île de Ré, en Aunis. Leur fille, Geneviève Verdon, née en 1666, devient l'épouse de Jean Côté, le 25 février 1686, fils de l’ancêtre Jean Côté et d’Anne Martin. Après le décès de Vincent Verdon, Geneviève Pelletier, épouse en secondes noces, Thomas Lefebvre, en 1669.

L’ancêtre Nicolas Pelletier, qui se dit de 67 ans, au recensement de 1667, habitant au Cap-Rouge, est décédé avant le recensement de 1681. Jeanne DeVouzy a 53 ans, au recensement de 1667 et est veuve de 70 ans, dans celui de 1681, à Dautray. Elle est inhumée le 12 décembre 1689, à Sorel, dans le berceau de la famille Pelletier. Sorel, situé au confluent du Saint-Laurent et de la rivière Richelieu, est la quatrième plus vieille ville du Québec.