Le cancer


Animaux

Corps humain, médecine et maladies


Grands scientifiques

Pays du monde

Phénomènes naturels

L'Univers

 

Le cancer est une maladie très grave qui s’abat du plus en plus sur l’organisme humain. De tous les cancéreux, une personne sur deux en meurt.

Dans ce travail de recherche, nous essayerons de vulgariser cette terrible maladie. Nous expliquerons les stades du développement du cancer ainsi que les types de tumeurs. De nos jours, les chercheurs trouvent régulièrement des méthodes qui font la vie dure à cette maladie. Nous vous expliquerons les méthodes de lutte au cancer et les méthodes de diagnostic et de dépistage.

Le corps humain est très complexe. La cellule est sans aucun doute une des parties les plus compliquées du corps. Les chercheurs s'entendent même pour dire que la cellule humaine est en fait beaucoup plus complexe que toute la technologie qui a servi à conquérir la Lune. Chacune des quelques 50 000 milliards de cellules sont "programmées" pour mourir à un moment donné. Un cancer se produit toujours lorsqu'une cellule refuse de mourir. Pourtant programmées pour mourir dès leur naissance, certaines cellules contredisent la nature. Elles se reproduisent alors bien qu'elles soient déréglées. Elles créent alors des cellules aussi malades. Les cellules se multiplient alors et créent une tumeur. Lorsque la tumeur se forme dans un sein ou dans un testicule, il y a des chances que celle-ci soit repérer. Elle peut alors être éliminée avant de produire des métastases. Une métastase se produit lorsqu'une cellule cancéreuse se sépare de la tumeur mère et se promène dans le corps et fonde une autre colonie. On assiste alors à un nouveau cancer. Généralement, lorsqu'il y a présence de métastases, le cancer est très dangereux.

Les types de tumeurs

Les tumeurs sont classées dans deux grandes catégories : les tumeurs bénignes et les tumeurs malignes. Les tumeurs bénignes ne présentent aucune forme de danger pour le malade. La structure de ces tumeurs est semblable aux tissus normaux et leur croissance est lente. Chaque personne en a : la preuve les grains de beauté en sont. Les tumeurs malignes peuvent, quant à elles, envahir les tissus avoisinants; soit par pénétration directe, par extension ou par métastase. Elles sont aussi beaucoup plus dangereuses : elles causent le cancer et peuvent aussi développer une résistance à la chimiothérapie ou à la radiothérapie.

Les causes du cancer

On retrouve plusieurs facteurs favorisant le cancer dont nos habitudes de vie et l’hérédité.

Par exemple, le tabagisme est l’une des principales causes du cancer. Il provoque celui des poumons et peut-être même ceux des voies respiratoires, de la bouche et de la gorge. Par la suite, il est prouvé qu’une alimentation pauvre en fruits, en légumes et en céréales ou riche en graisses serait responsable de certains cancers. Une bonne alimentation reste à conseiller. L’obésité favorise cette maladie. Enfin, une longue exposition au soleil cause le cancer de la peau.

Vingt pour-cent de ces maladies sont dus à l’hérédité. Les cancers du sein et du côlon en sont les principaux. Pour finir, le système immunitaire est capable d’identifier quelques cellules cancéreuses. Mais, parfois, certains tissus ayant une déficience immunitaire favorisent le développement d’un cancer

Dépistage et diagnostic

Un cancer détecté tôt a bien plus de chance de guérison qu’un cancer détecté tard. Pour avoir le plus de chance possible de détecter le cancer, un examen annuel est recommandé. Plusieurs symptômes précoces peuvent indiquer la présence éventuelle d’un cancer. En voici une liste brève : troubles urinaires, plaie cicatrisant difficilement, saignements inhabituels, masse ou grosseur dans le sein ou ailleurs, indigestion ou trouble de la déglutition, modification apparente d’une verrue ou d’un grain de beauté, toux chronique, etc.… La biopsie (ablation d’un tissu) permet de certifier avec une assez grande précision la présence d’un cancer. Le degré de développement du cancer (s’il y a lieu) est ensuite noté avec les chiffres romains de I à IV. Les différents chiffres correspondent aux définitions suivantes : I petites tumeurs locales, II tumeurs locales plus importantes, III présences d’adénopathies et IV métastases distantes.

Les traitements

La chirurgie

Les cellules malignes peuvent être retirées de l’organisme chirurgicalement. Tous les types de cancer ne peuvent cependant pas être traités pas cette technique. De nombreux cancers sont détectés alors qu’ils sont rendus à un stade trop avancé. On a alors recourt à d’autres méthodes.

La radiothérapie

La radiothérapie est un traitement assez efficace (guérissant environ 30% des cancers) qui utilise les rayons X (ou quelques fois même, les rayons gamma) pour brûler le cœur même de la cellule cancéreuse. La machine utilisée doit être capable de diriger les rayons de façon très précise pour ne pas endommager les cellules saines. Cependant, les cellules saines sont capables de se régénérer si elles sont atteindre brièvement. Plus la tumeur est logée profondément dans le corps (dans l'abdomen par exemple) plus la machine doit être puissante. Ce traitement comporte plusieurs effets secondaires : mal de tête, vomissement, rougeur de la peau et diarrhée.

La chimiothérapie

Une autre méthode très répandue pour soigner un cancer se nomme la chimiothérapie. Ce traitement consiste en l’injection d’une substance médicamenteuse par voies intraveineuses. Cette méthode est seulement utile en dernier recours; lorsque le patient et inopérable ou si le traitement par radio-oncologie est inefficace. La chimiothérapie a pour but d’empêcher les cellules cancéreuses de se multiplier. Pour agir correctement, la substance doit être suffisamment dosée pour détruire uniquement les cellules défectueuses et non les tissus sains.

La chimiothérapie provoque plusieurs effets secondaires dont le principal est la grande toxicité du traitement.

La thérapie génique

Le principe de la thérapie génique est simple sur papier mais excessivement difficile à mettre en pratique. Pour guérir le cancer, on injecte un gène sain dans la tumeur. Ce gène a pour effet de tuer la tumeur. Pour insérer ce gène dans la tumeur, on utilise un virus que l’on injecte dans le patient à l’aide d’un revolver miniature.

En conclusion, le cancer est une maladie très dangereuse apparaissant sous forme de tumeurs malignes. Ces dernières sont causées principalement par nos habitudes de vie. Le tabagisme, une alimentation riche en graisse et de longues expositions au soleil augmentent le risque d’avoir un cancer. Cette maladie est peut être dépistée par biopsie, mammographie, dépistage radiologique, scanner, échographie, ou diagnostiqué par quelques symptômes précoces dont la modification apparente d'une verrue ou d'un grain de beauté ou des troubles urinaires. Parfois, une métastase se produit lorsqu’une cellule cancéreuse se sépare de la tumeur mère et se promène dans le corps et fonde une autre colonie. Un cancer est traité par la chirurgie, la radiothérapie, la chimiothérapie, la thérapie génique et l’hormonothérapie. Un examen annuel est à conseiller. Prévention et protection : Deux mots à respecter !

 

Retour à la page d'accueil

Pour répondre à notre sondage

Pour nous écrire

Sélection de liens intéressants