Les éponges


Animaux

Corps humain, médecine et maladies


Grands scientifiques

Pays du monde

Phénomènes naturels

L'Univers

 

Contrairement à ce que l'on pourrait croire, les éponges ne sont pas des végétaux mais bien des animaux. Elles ne marchent pas, ne rampent pas et ne bougent pas; c'est pour cela que nous serions tenté de croire que ce sont des végétaux. Nous pouvons retrouver les éponges sous différentes formes physiques : champignons, arbustes, tas de branches, coupes et vases. Les éponges peuvent être minuscules ou géantes : il y en a qui peuvent atteindre jusqu'à deux mètres de largeur! La couleur diffère selon l'espèce : il y en a des grises, des bleues, des vertes, des jaunes, des bruns orangés. L'éponge est un animal porifère : criblé de petits trous. Elle mange des particules, des bactéries, des algues et des animaux microscopiques vivant dans l'eau.

Les éponges peuvent se reproduire de 4 façons; en fonction de l'espèce. Une première façon consiste à ce que le mâle libère son sperme et qu'une femelle l'aspire. Avec ce sperme, la femelle fécondera ses œufs. L'éponge gardera ses petits à l'intérieur d'elle jusqu'à ce qu'ils soient bien développés et elle les rejettera ensuite dans l'eau.

La deuxième façon que l'on appel aussi hermaphrodite, est que l'éponge possède les 2 sexes. Elle s'autoféconde.

Une autre façon pour les éponges de se reproduire est que si un morceau de leur corps se brise, celui-ci se développera pour devenir une éponge complète.

La dernière façon pour les éponges de se reproduire est de fabriquer des petites boules, les gemmules, qu'elles laissent au fond de l'eau à l'approche de l'hiver. Au printemps suivant, elles se développeront pour devenir une éponge adulte.

 

Retour à la page d'accueil

Pour répondre à notre sondage

Pour nous écrire

Sélection de liens intéressants