Scène locale / Local scene


Master Class avec Angelo Debarre & Matcho Winterstein - 9 juillet/Montréal

A eu lieu à Montréal une Classe de Maître avec Angelo et Matcho Winterstein. Ce fut une expérience enrichissante pour tous. Beaucoup d'information ont étés transmises et ce malgré que le niveau des élèves était faible en style guitare manouche (je précise). Ceci démontre que nous avons une sévère lacune au niveau des connaissances associées au style guitare jazz manouche.

Nous avions des visiteurs de Toronto (Wayne et Jesse) et une série d'enthousiaste locaux. Nous étions environ une dizaine en tout et pour tout. Je suis à tenter de monter la liste des participants (emails) afin de re-distribuer certaines informations (grilles, concepts). Si vous y étiez alors transmettez-moi votre adresse électronique.

On avait prévu 2 heures mais faute de préparations ils ont compensés par une disponibilité très généreuse (4 heures et plus). La communication était bonne et sympathique, 2 chics types. On a eu droit à un concert privée qui a certainement asséché nos pupilles faute d'oser cligner des yeux tellement la prestation était impressionnante. Matcho n'est pas qu'un accompagnateur, c'est d'abord un soliste qui avouons-le n'a pas la trempe d'Angelo mais qui s'imposerait ici en Amérique comme un géant du style. J'envisage d'ailleurs via Claude Laurin, l'agent d'Angelo, de monter une page sur Matcho afin de le faire connaître à la communauté des enthousiaste du style manouche. Les gens talentueux et de plus sympa mérite qu'on leur porte attention.

La publicité, faute de moyens, fut discrète. Beaucoup plus de gens auraient vraisemblablement apprécié être présent. La prochaine fois on y verra.

Parlant de prochaine fois. J'ai récolté de nombreux commentaires que je n'hésiterai pas à communiquer à Angelo si récidive il y a (e.g. grilles préparées à l'avance, plan de cours, etc).
 
 
 
 
 
 


Intermède commercial - promotion de l'Album Caprice








    Le concert au Lion d'Or  - 11 juillet /  Montréal
Illustration de Nathalie Sanchez, infographiste, son site : http://perso.libertysurf.fr/infographiste/

Le 11 juillet jours après nous avions droit à un concert en publique avec Matcho Winterstein à la rythmique et Michel Donato à la basse (quel bonhomme...!). La foule a été ravie, ouf ! quel concert.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Première partie            Deuxième partie

Perdido                                            Le Vieux Tzigane
Clouds                                             Stompin’ at Decca
Minor Swing                                    Danse Norvégienne
Manoir de mes rêves                        Honeysuckle Rose
Sweet Georgia Brown                      The Sheik of Araby
I can’t give you anything but love      Mélodie au crépuscule
Nuits de St-Germain des Prés          Les Yeux Noirs
Nuages                                            Daphné
Blues en mineur                                Anouman
Shine                                               Avalon
Douce Ambiance                             La Gitane
                                                       There’ll never be another like you
                                                       I’ll see you in my dream
                                                       Troublant Boléro
                                                       Micro
                                                       J’attendrai (Tornerai)


Angelo Debarre, Matcho Winterstein, Michel Donato
Évidemment, le devant de la scène était remplie de guitaristes émerveillés. Les notes ont volées avec grâce et bon goût, très mélodique ce Angelo. Il remporte la palme en style Jazz Manouche pour ce qui est du choix des notes et de l'intensité. J'ai probablement un partie pris depuis que je l'ai rencontré mais c'était aussi mon opinion bien avant ce jour.

Il a décidé pour sa tournée Québécoise d'utiliser le Stimer pour différentes raisons :
- meilleur contrôle en spectacle,
- sonorité permettant un jeux différents et plus moderne (référence à Django à partir de 1947),
- compensation pour la guitare toute neuve et encore "verte" qu'il s'apprête à endosser (cette guitare toute neuve n'a pas encore atteint son niveau de maturité et de vieillissement).

La rencontre dans l'après-midi avec Michel Donato fut quelque peu déroutante pour ce dernier mais il a l'expérience avec lui. Il a su gardé un calme exemplaire ne laissant paraître aucun découragement face à l'absence de partitions. Quelles oreilles il a ce mec, ouf ! On a finit pas déterrer des partitions de ma collection qui ont permis à Mr Donato de se retrouver dans les compositions de Django qui disons-le : certaines se ressemblent au niveau des grilles. Le problème n'étant pas la complexité mais plutôt les subtiles différences entre elles.

Le tout s'est terminé au chic restaurant le Palais Montcalm sur la rue Ontario, le temple du bon goût.


Le Festival d'été de Québec

Stochelo Rosenberg, Angelo Debarre, Matcho Winterstein et Philippe "Doudou" Cuillerier.
17 juillet à l'aéroport de Mirabel

Le festival d'été de Québec s'est donné cette année un couleur Manouche avec la présence de :
Angelo Debarre, Patrick "Romane" Leguidcok, Stochelo Rosenberg, Doudou Cuillerier et enfin Ionica Minune à l'accordéon (Tzigane roumain).

Pour commencer par une version courte de l'histoire, on y remarque 2 camps : le camps Romane et son manager et le camp Angelo et son manager. Les 2 groupes ne ce sont pas mélangés malgré les espoirs de Jam session qui faisait rumeur depuis plusieurs semaines. En fait les Jam devaient se produire au Clarendon (l'hotel avec le bar Jazz) mais personnes ne s'y ai présenté à part Doudou afin de faire le boeur avec Angelo et Matcho. Pourtant tout s'y prêtait...

Plus tôt en semaine, il y avait pseudo Jam session (sur invitation quoi) avec Romane comme hôte. J'ai d'ailleurs eu des commentaires plutôt mitigés sur cette session que je passerai sous silence faute de n'avoir pu y assister. Vendredi à l'arrivée d'Angelo, seul Doudou s'est présenté souriant et sympathique. En fait, j'assume que le mot d'ordre dans le camps de Romane était : "Surtout ne pas fraterniser avec les musiciens ne figurant pas dans l'écurie de son manager". Ils ont vraisemblablement préférer aller casser la croûte plutôt que de rendre un plaisir immense à tout ceux qui s'étaient déplacer au Clarendon. J'en garde un goût très amer.

On m'a rapporté depuis que le contingent Manouche s'est comporté d'une toute autre façon en Corse une semaine après. Les manouches de souche ayant décidés de fêter ça, entre eux, à leur façon. Il semble que ça l'a été génial...je n'en doute pas.

Ceci dit, voici le programme officiel du festival pour ce qui a trait à la scène Manouche :

Angelo Debarre, Matcho Winterstein

du 14, 15 et 16 juillet
L'Emprise du Clarendon - 57 rue Ste-Anne


Angelo Debarre à Québec à l'Hotel Clarendon
 


Angelo Debarre et Matcho Winterstein à Québec à l'Hotel Clarendon

plus de photos de Québec
more pictures


Romane et invités :

 Mercredi, 12 juillet à 21h00
Romane - L'Emprise du Clarendon - 57, rue Ste-Anne

   Jeudi, 13 juillet à 21h00
 Romane - L'Emprise du Clarendon - 57, rue Ste-Anne

   Vendredi, 14 juillet à 21h00
 Romane - 20h00 Scène Molson Dry - Parc de la Francophonie

Samedi, 15 juillet
Ionica Minune (accordéon) - 18:00 Place d'Youville
Stochelo Rosenberg - 20:00 Place d'Youville
 Romane - 22:00 Place d'Youville

Dimanche, 16 juillet
 Romane - 18:00 Place d'Youville
Stochelo Rosenberg - 20:00 Place d'Youville

Romane lors de la prestation au côté de l'accordéoniste  Ionica Minune
15 juillet, Place d'Youville
 

Doudou a marqué beaucoup de points auprès du public grâce à ses performances vocales, un super mec.
15 juillet, Place d'Youville

Stochelo Rosenberg (prononcer Stockèllo)
17 juillet à l'aéroport de Mirabel