Logo




 Un site d'astronomie dédié à l'imagerie CCD
 
  AccueilCourrielInfo  
 
La mise en station du télescope
  Cette section aborde la mise en station du télescope (MES) en position équatoriale. Comme on le verra, pour la photographie longue pose (plus de 15 secondes), il est important de mettre le télescope en position équatoriale pour compenser l'axe de rotation de la terre.

Cette méthode de mise en station est valable autant pour les montures équatoriales allemandes que pour les montures azimutales munies d'une table équatoriale. Bien que les montures équatoriales allemandes offrent la possibilité d'une mise en station avec un viseur polaire, la précision n'est pas assez précise pour la photographie longue pose du ciel profond. Avec le viseur polaire, on obtient une précision d'environ 5' d'arc, au mieux 2' d'arc, ce qui est insuffisant. Il faut une précision de mise en station sur le Pôle Nord céleste de 1' d'arc et moins pour la photographie longue pose qui permettra des temps d'exposition par photo de 10 minutes et plus en autoguidage. La méthode qui sera décrite permettra d'atteindre cette précision. Donc, ne dépensez pas votre argent pour vous procurer un viseur polaire, préférer plutôt cette mise en station gratuite et plus précise.

L'étoile Polaire se trouve à environ à 41 minutes d'arc (ou 0.70o, cette mesure varie dans le temps) de l'axe polaire de rotation. Lors de la mise en station, aligner le télescope sur l'étoile Polaire n'est pas assez précis pour la photographie longue pose, car l'étoile Polaire est trop éloignée de l'axe de rotation.  Comme mentionner plus haut, une erreur d'alignement allant jusqu'à 1 minute d'arc (en ascension droite et en déclinaison), de l'axe de rotation, est considérée suffisamment précise pour la photographie longue pose. L'autoguidage du télescope permettra de garder l'objet bien centré et les étoiles n'apparaîtront pas filées ou étirées.  Dépasser cet écart, les étoiles apparaîtront filées sur les photos avec des temps d'exposition de 10 minutes et plus.

Cette méthode est relativement facile à mettre en œuvre et prend peu de temps (environ 30 minutes). Je la conseille pour tous ceux qui déplacent leur télescope entre leurs sessions d'astronomie. 

Il existe une autre méthode encore plus précise d'orienter le télescope sur l'axe de rotation de la Terre, appelé Dérive, mais cette procédure est plus longue à mettre en place (environ une heure avec le logiciel PHD Guiding).  Elle est plutôt orientée pour les utilisateurs qui installent, de façon permanente, leur télescope et qui n'ont plus à faire de mise en station à chaque session d'astronomie.

Préparation de la mise en station du télescope
  1. Pour réaliser la mise en station, les moteurs de la monture ne doivent pas être opérationnels.
  2. Pour les utilisateurs d'une monture azimutale, procéder au calibrage du télescope (s'effectue une seule foi).  Voir plus bas pour plus de détails.
  3. Installer le pied du télescope à une hauteur confortable d'observation et de niveau.
  4. S'assurer que les pieds du télescope reposent sur une base solide.
  5. Installer la monture équatoriale allemande ou la table équatoriale sur le dessus du pied et s'assurer qu'elle est orientée approximativement vers l'étoile polaire.
  6. Installer le télescope sur la monture ou la table équatoriale.
  7. Mettre l'axe de la latitude en conformité avec le site d'observation (région de Montréal 45,5o).
  8. Pour la monture équatoriale allemande, installer les contrepoids.
  9. Installer tous les instruments servant à l'astrophotographie ainsi que le câblage.
  10.  Pour les montures équatoriales allemandes, balancer le télescope en ascension droite et en déclinaison (voir les détails plus bas).
  11. Mettre le tout de niveau de façon très précise. Pour ce faire utiliser le niveau à bulle qui vient avec la monture allemande ou la table équatoriale. Attention, vous assurez que ce niveau est bien de niveau ! Sur ma monture, il ne l'était pas ! Je me suis alors procuré dans le commerce un petit niveau à bulle que je mets au-dessus de celui qui vient avec ma monture. Accorder une attention particulière à la mise à niveau, car la précision de suivi du télescope dépendra grandement d'une bonne mise à niveau.
  12. Pour les montures azimutales, mettre le tube du télescope à la position de déclinaison de 90o de façon à ce qu'il pointe vers l'étoile polaire.
  13. Pour les montures allemandes, mettre la monture à la position de déclinaison indiquée par une flèche ou autre repère.
  14. Mettre le tube du télescope à la position neutre (indiquer par un repère ou 0) d'ascension droite (pour les montures. azimutales, si on n'a pas encore calibré la position 0, s'assurer que les 2 fourches du télescope sont parallèles au sol et voir plus bas la calibration du télescope à la position 0).
  15. Pour faciliter la recherche de l'axe polaire de rotation, installer un oculaire de 40 mm de préférence.
  16. Avec l'aide des explications détaillées de la prochaine section (Trouver l'axe polaire de rotation), alignez précisément le télescope sur le Pôle Nord Céleste en utilisant les ajustements de l’axe de longitude et de latitude de la table équatoriale ou de la monture.
  17. Démarrer les moteurs de la monture pour un suivi en mode équatorial.
  18. Pour les montures azimutales, s'assurer que la monture est en mode équatorial.
  19. Si vous avez un télescope informatisé (Go To), vous pouvez pointer sur 1 ou 2 étoiles guide(s) suggérée(s) par le logiciel. Cela servira uniquement au pointage de l'objet pour le faire apparaître à l'oculaire ou à l'écran. Bien entendu, il n'améliorera pas la précision d'alignement sur le PNC.
Détails sur la façon de balancer une monture équatoriale allemande (point 10 ci-haut)

Il est très important de bien balancer la monture équatoriale allemande pour permettre un bon suivi en ascension droite et déclinaison sans forcer les moteurs.

Balancer la monture en ascension droite
  • Desserrer la visse d'ascension droite (AD) de la monture pour mettre la monture en position horizontale, tel que présenter sur l'image suivante :
  • Balancer le télescope
  • En déplaçant les contrepoids, mettre le télescope en parfait équilibre.
  • Pour un meilleur suivi de la monture, faire ce qui suit :
    • a. Pour une observation vers l'ouest (télescope vers l’est), mettre un léger déséquilibre du côté du tube.
    • b. Pour une observation vers l’est (télescope vers l’ouest), mettre un léger déséquilibre du côté du contrepoids.
    • Donc, dans toutes les situations, le déséquilibre doit toujours être vers l'est. Celui-ci doit être très fin. Il permettra d'éviter des '' Backlashs '' de la monture en autoguidage.
  • Bien serrer la visse d'ascension droite de la monture.
Balancer la monture en déclinaison
  • La monture est toujours en position horizontale et la visse d'ascension droite est bien serrée.
  • Desserrer la visse de déclinaison (DÉC) de la monture pour mettre le télescope (le tube) en position horizontale.
  • Regarder dans quel sens le tube est en déséquilibre.
  • Il faut déplacer le tube vers l'avant ou l'arrière pour le mettre en parfait équilibre.
  • S'il est difficile de déplacer le tube dans la positon horizontale d'AD, il faudra mettre l'AD à la verticale (les poids vers le bas) pour faciliter le déplacement du tube. Ensuite, revenir à la position horizontale d'AD pour vérifier l'équilibre du tube en DÉC.
Calibrage du télescope azimutal, muni d'une table équatoriale, à la position de déclinaison de 90o

Avant de commencer cette procédure, mettre la base du télescope parfaitement de niveau en position azimutale.  Aligner le tube du télescope perpendiculaire au sol.  Mettre un niveau à bulle qui s'appuie sur le cadre (de part et d'autre) du sommet du télescope dans le sens de la déclinaison.  Mettre le sommet du télescope de niveau en déplaçant l'axe de déclinaison du télescope.  Mettre le cadran de la déclinaison à la position 90o.  Cette procédure simple devrait être très près de la calibration 90o.

Calibrage du télescope azimutal, muni d'une table équatoriale, à la position neutre (0) de l'ascension droite

  • On peut effectuer ce réglage à la maison.
  • Réaliser les étapes 1 à 11 (bien entendu, on peu sauter l'étape 9) de la Préparation de la mise en station du télescope ci-haut.
  • Mettre un niveau à bulle qui s'appuie sur les 2 fourches du télescope.
  • Desserrer la vis d’ascension droite du télescope.
  • Tourner le tube optique sur l'axe d'ascension droite jusqu'à ce que les 2 fourches soient de niveau.
  • Resserrer la vis d'ascension droite.
  • Mettre le cadran d'ascension droite à la position zéro.

Réviser le 29 octobre 2014


Retour à Technique




statistiques