Logo




 Un site d'astronomie dédié à l'imagerie CCD
 
  AccueilCourrielInfo  
 
Mise en station de la monture avec PoleMaster
  Pour un investissement d'environ 400 $ canadien, il est possible d'aligner la monture sur le Pôle Nord Céleste (PNC) avec une précision allant jusqu'à 30 secondes d'arc (30'' d'arc). Elle demande d'utiliser une monture équatoriale allemande. On utilise le logiciel PoleMaster avec la caméra CCD qui lui est dédiée. Cette précision permettra d'effectuer des temps de pose de 10 minutes et plus par photo. Avec l'habitude, on pourra réaliser l'alignement polaire dans un temps de seulement 2-3 minutes après le démarrage du logiciel. C'est la méthode révolutionnaire pour aligner la monture sur l'axe de rotation de la Terre en un temps record !

Voici la procédure que j'ai traduite en français pour l'utilisation du logiciel PoleMaster. Elle comprend certaines précisions pour bien utiliser l'application.

Installation de la caméra, du pilote et du logiciel
  • Installer le pilote de la caméra en suivant les instructions à l’écran
  • Installer le logiciel en suivant les instructions à l’écran
  • Installer la caméra PoleMaster sur la monture
Voir le manuel de l’utilisateur du PoleMaster pour tous les détails.

Guide d’utilisation
  1. Mettre la monture équatoriale en position vers le Pôle Nord céleste (PNC) de façon approximative. Pour ce faire, mettre l'axe de la latitude en conformité avec le site d'observation (par exemple pour la région de Montréal la latitude est 45,5o) et s’assurer que le télescope pointe près l’étoile Polaire en suivant le mode d’emploi de la monture. Ne pas démarrer la monture.
  2. Relier la caméra PoleMaster sur un port USB de l’ordinateur en utilisant le câble fourni avec l’appareil.
  3. Positionner le câble USB de la caméra sur le côté gauche (lorsqu’on fait face à la caméra).
  4. Démarrer la monture sans l’initialiser.
  5. Démarrer le logiciel PoleMaster.
  6. Menu Langage : Sélectionner Français
  7. Cliquer sur le Menu Connecter.
  8. L’image suivante va apparaître :

          

  1. Sélectionner la région : Sélectionner Nord pour l’hémisphère Nord.
  2. Si le PNC se trouve à une latitude de 30o ou moins, il faut introduire une correction pour tenir compte de la réfraction atmosphérique (pour plus d’explications, voir la note 1 à la fin de la procédure) :
    1. Outils | Réfraction astronomique : Saisir la latitude et la longitude du site d’observation et sélectionner Activer la correction de la réfraction astronomique.

                   

    1. Si à votre site d’observation, le PNC se trouve à une latitude de plus de 30o, il faut désactiver Activer la correction de la réfraction astronomique.
  1. Fermer la fenêtre Astronomical Refraction.
  2. Paramètres : Ajustez Exp(ms) et Gain jusqu’à bien voir plusieurs étoiles dans le champ de vision à droite de l’écran.
  3. Cliquer sur le bouton Terminé après avoir ajusté l’exposition et le gain.
  4. Localiser l’étoile Polaire à l’écran en se référant à l’image suivante :

         

          Utiliser le menu Zoom pour afficher l’image au complet.

  1. Double cliquer sur l’étoile Polaire.
  2. Aligner les étoiles de calibration avec les cercles blancs ronds.  Pour faire correspondre les étoiles dans les cercles, il y a deux possibilités :
    1. En faisant glisser le curseur sur l’outil marqué Rotation.
    2. Avec les touches fléchées du clavier.
  3. À la fin, il devrait y avoir une étoile visible dans chacun des cercles blancs tels que présenter à l’écran suivant :

         

  1. Lorsque la concordance est bonne, cliquer sur le bouton Oui.

Ajustement de l’AD (ascension droite)

  1. Choisir une étoile brillante adjacente de l’étoile Polaire en double cliquant dessus. Pour rendre le processus plus précis, il est préférable d’utiliser une étoile qui n’est pas trop près l’étoile Polaire. L’écran d’instructions vous invite à faire pivoter la monture. Il faut se souvenir de l’étoile choisie, car on aura à la sélectionner deux autres fois. Utiliser la manette de commande de la monture pour effectuer une rotation en AD d’au moins 30o. Ne pas faire une rotation manuelle en desserrant l’axe d’AD de la monture. Cela provoquera une erreur d’alignement important.

          

  1. Pour la suite, suivre les indications à l’écran. En effet, à partir de ce moment, il est plus rapide de suivre la procédure qui est décrite en français directement à l’écran.
  2. À la fin de la procédure, fermer PoleMaster et initialiser la monture.
Montures GoTo  

Considérant que la MES sur le PNC avec PoleMaster est très précise, allant jusqu’à 30’’ d’arc, un alignement (ou calibration) de la monture sur une seule étoile est suffisante. Pas besoin d’aligner (calibrer) la monture sur deux ou trois étoiles et même plus. Ainsi, la procédure de calibration de la monture sera beaucoup plus rapide. En se référant au manuel d’utilisation de votre monture équatoriale GoTo, choisir l’alignement sur une seule étoile. Personnellement, avec ma monture CGEM, après la MES en utilisant PoleMaster et la calibration de la monture sur une seule étoile, je réussis à afficher l’objet à imager directement à l’écran de ma caméra d’imagerie !  

En résumé, la MES s’effectue en 3 étapes :
  1.  Ajustement de l’axe d’AD sur le PNC.
  2.  Ajustement approximatif sur le PNC (DÉC et AD).
  3. Ajustement précis sur le PNC. Voir la note 2.
Conclusion :  

Bien que la procédure décrite ci-dessus semble longue et complexe, avec l’habitude et la mémorisation des différentes étapes, elle ne prend que quelques minutes à réaliser. Si jamais vous accrochez votre monture par accident ayant comme conséquence la perte de la MES, vous apprécierez grandement cette procédure rapide de MES sur le PNC.

Note 1 : Correction pour tenir compte de la réfraction atmosphérique (étape 10 ci-dessus)

La réfraction atmosphérique est un phénomène optique qui consiste en une trajectoire non rectiligne de la lumière à la traversée de l'atmosphère et qui est dû à la variation de la densité de l'air avec l'altitude. Le graphique suivant montre l’importance de la déviation de la lumière lorsqu’on approche l’horizon :



Le graphique montre qu’à l’horizon (0) la réfraction atmosphérique est d’environ 34 minutes (’) d’arc ! À une altitude de 25o, elle est d’environ 2,5’ d’arc. À 40o, elle est de 1’ d’arc. L’application PoleMaster recommande d’activer la correction de la réfraction atmosphérique lorsque le PNC se trouve à une latitude de 25o et moins.  

Voici des exemples de corrections effectuées par PoleMaster selon la latitude du PNC (1 pixel = 0,5’ d’arc ou 30’’ d’arc) :  

25o Correction de 2 pixels (1’ d’arc)
20o Correction de 3 pixels (1,5’ d’arc)
15o Correction de 4 pixels (2’ d’arc)  

Note 2 : Ajustement précis sur le PNC  

Si la cible verte se déplace aléatoirement dans plusieurs directions empêchant de l’aligner dans le cercle rouge (qui représente le PNC de façon très précise jusqu’à 30’’ d’arc), cela signifie que la mise en station (MES) sur le PNC n’est pas bonne. Il faut reprendre la MES depuis le début. Avant de recommencer, apporter une attention aux points suivants :
  • Si l’altitude du PNC de votre site d’observation est de 30o et moins, il faut activer une correction pour tenir compte de la réfraction atmosphérique. Voir l’étape 10 ci-dessus. Pour plus de détails, voir la note 1 ci-dessus.
  • S’assurer de positionner le câble USB de la caméra PoleMaster sur le côté gauche (lorsqu’on fait face à la caméra), tel que décrit à l’étape 3 ci-dessus.
  • Lors des rotations en AD, utiliser la manette de commande de la monture. Ne pas faire de rotations manuelles en desserrant l'axe d'AD de la monture. Cela provoquera une erreur d'alignement dont l’importance varie selon la monture utilisée.
  • Avant d’utiliser l’application PoleMaster, bien s’assurer que la monture est positionnée vers le PNC. Suivre les étapes 1 à 14 de la mise en station du télescope en cliquant sur le lien suivant : http://pages.infinit.net/microlog/ciel_astro-ccd/mise_en_stat.htm.
  • Lors de la MES, s’il y a eu des nuages qui sont passés devant le PNC, cela affecte la précision de la MES en introduisant de la réfraction atmosphérique. Choisir une nuit sans nuages ou avec très peu de nuages. Ne jamais effectuer une MES lorsque le ciel est brumeux, la réfraction atmosphérique sera trop importante, peu importe la latitude du PNC.  

Réviser le 2019/03/09    


Richard Beauregard
Le Ciel Astro - CCD


Retour à Technique