Partie II
Accueil Remonter Partie II Partie III Partie IV Partie V Partie VI Partie VII Partie VIII Partie IX

 

 A en juger par ces précautions, on pourrait croire qu'il s'agissait de quelque conspiration contre la sûreté de l'État ou la vie des citoyens. Il n'en était rien. Auger Guigonis, chapelain du Temple, ne suivait d'autre politique que celle de l 'amour. Aimé de Bertrade d'Arlac, son ambition n'allait pas au-delà. Le doux empire qu'il exerçait sur cette jeune personne lui suffisait. Mais, nourri des principes ésotériques du chapitre de son ordre, l'amant ténébreux obéissait à ce besoin de mystère qui gît au cœur de tous les hommes, surtout quand ils sont amoureux et un peu jaloux. La porte de la rue une fois refermée, le chevalier sentait une main douce et potelée l'entraîner dans une petite chambre, vrai nid de colombe, où s'échangeaient des dialogues qui, pour être invariablement composés des mêmes phrases, n'en étaient pas moins agréables aux oreilles auxquelles ils étaient chuchotés.

Ce jour-là il y eut une légère variante dans ces discours. Fille du gouverneur du château, c'est-à-dire de l'un des officiers les plus importants de Charles d'Anjou comte de Provence et lieutenant du roi de France, Bertrade n'ignorait ni la haine qu'on portait aux Templiers dans le monde officiel ni les convoitises de Philippe le Bel à l'égard des immenses richesses de l'ordre. Elle avait surpris, entre son père et les subordonnés de celui-ci, des lambeaux de conversation lui laissant déjà deviner qu'il formait comme un État dans l'État. Ces rumeurs avaient même pris dans tout le royaume une telle consistance, surtout dans le voisinage des Temples, qu'on avait essayé de les étouffer en simulant les préparatifs d'une nouvelle croisade. Bertrade fit part de ses craintes à Auger. « Philippe le Bel, objecta-t-il, n'osera jamais toucher à un ordre protégé par le pape Clément V, et dont le grand maître est d'ailleurs son confident et son ami ». Bertrade affirma en hochant la tête, « Demain, je saurai tout ! ».

Suite...

 

Page Web créée par Kathleen Couillard

Signez mon livre d'or!

Dernière modification: 20 avril, 2000