Naine blanche
Accueil Remonter Naine blanche Étoile à neutrons

 

Naine blanche

 

Une naine blanche est l'astre le moins massif résultant de l'effondrement gravitationnel. C'est le coeur d'une étoile géante rouge qui a épuisé son carburant stellaire, et s'est rétréci sous l'effet de la gravité ; il reste cependant, dans l'étoile, du carburant, principalement sous forme de carbone, mais la température de celle-ci est insuffisante pour démarrer les réactions thermonucléaires.

 

Ainsi, l'effondrement gravitationnel est stoppé par une pression interne des atomes mêmes de l'étoile, qui sont tassés au maximum ; c'est la pression de dégénérescence. À ce moment, les électrons dégénérés exercent une pression qui peut être suffisante pour stopper la gravité, mais seulement si le coeur a une petite masse (maximum 1,44 M¤). La naine blanche continue alors à briller, mais aucune réaction thermonucléaire ne sévit en son coeur : c'est une étoile morte, que seule sa chaleur maintient visible. Lorsqu'elle s'est refroidie, elle devient une masse compacte de matière très difficile à détecter. Elle est alors éternellement maintenue en équilibre par la pression de dégénérescence.

 

 

Page Web créée par Bruno Navert

Signez mon livre d'or!

Suivant

Dernière modification: 12 avril, 2003