Anniversaires

[Principal][Necrologie][Produits & Services][Menu][Correspondences]

Noms Photo
10e ANNIVERSAIRE OMER ROLLIN À la douce mémoire d'un époux, père, grand-père qui nous as quitté si vite, sans nous dire au revoir. Tu as laissé un grand vide dans nos vies. On pense à toi tous les jours. De là-haut, veille sur nous tous. Une messe anniversaire sera célébrée le dimanche 15 février 1998 à 16h30, à l'église Notre-Dame-de-l'Île, 115 boul. Sacré-Coeur. Ton épouse, ta famille et petits-enfants. non
1er ANNIVERSAIRE BIBEAU - À la douce mémoire de Roger Bibeau, décédé le 13 février 1997. Déjà un an que tu nous as quittés. Tu nous manques encore beaucoup, mais tu es toujours dans nos coeurs, nos pensées, ainsi que nos prières. Tu as laissé un grand vide dans notre vie qui continue toujours, mais qui n'est plus la même sans toi. Ton souvenir restera toujours gravé dans nos coeurs. De là-haut, veille sur nous, nous qui t'aimerons toujours. Une messe anniversaire sera célébrée le 13 février 1998, à 11h, à la Résidence Prescott-Russell, Hawkesbury, Ontario. Ton épouse Simone, tes enfants et petits-enfants. non
1er ANNIVERSAIRE CAHILL (née Jean) - À la douce mémoire de Renée Thérèse, décédée le 17 février 1997. Déjà 1 an que tu nous as quittés pour un voyage sans retour, mais tu es toujours dans nos coeurs, nos pensées, ainsi que nos prières. Tu as laissé un grand vide dans notre vie qui continue toujours, mais qui n'est plus la même sans toi. De là-haut, protège-nous, nous qui t'aimerons toujours. Une messe anniversaire sera célébrée le 17 février, en l'église Jean XXIII de Gatineau, à 19h. Mike Cahill et Karen non
1er ANNIVERSAIRE DENISE VILLENEUVE décédée le 12 février 1997 Chère soeur, chère tante, un an déjà s'est écoulé depuis que tu nous as quittés et tu nous manques encore comme au premier jour. Il n'y a pas une seule journée sans que nous pensions à toi. Tu avais un coeur d'or et étais si compréhensive. Maintenant que tu es notre ange gardien, donne-nous la force de continuer notre chemin, et repose en paix. Nous t'aimons très fort. Ta famille Une messe sera célébrée le 24 mars 1998 à 19h, en l'église St-Joseph de Hull. non
1er ANNIVERSAIRE DUBOIS - À la douce mémoire d'un époux et d'un père bien-aimé, décédé le 13 février 1997. Conrad nous quittait avec beaucoup de courage, laissant dans nos coeurs une plaie profonde. Se souvenir de toi c'est facile, mais s'habituer à ton absence c'est très difficile. Notre plus grande consolation est la certitude que tu ne souffres plus. Mourir est bien peu de choses quand on continue à vivre dans le coeur des autres. De là-haut, veille et protège-nous comme tu l'as toujours fait. Ton épouse, tes 5 enfants tes 9 petits-enfants 1 arrière-petite-fille, Célina et bientôt 1 arrière-petit-fils Une messe sera célébrée le 15 février à 11h, en l'église St-Paul à Aylmer. non
1er ANNIVERSAIRE FERNANDE LABONTÉ GAUTHIER 1932-1997 Une pensée d'amour très spéciale à une épouse, une maman et grand-maman formidable, qui nous a quittés. Le souvenir de ton passage parmi nous nous accompagne toujours partout où nous sommes. Nous gardons bien vivants dans nos coeurs ta tendresse, ton beau sourire, ton courage et surtout ta bonté envers les autres. Une longue année s'est écoulée depuis ton départ pour un monde meilleur. Le temps pourra s'enfuir mais il n'effacera jamais de nos coeurs ce que tu as été pour nous. Nous t'aimons tellement. De ton époux Paul, tes enfants Roger, Marcelle, Danielle et tes 7 petits-enfants. non
1er ANNIVERSAIRE GRÉGOIRE - À la douce mémoire de Marguerite. Déjà un an que tu nous as quittés. Tu nous manques encore beaucoup. Tu es toujours dans nos coeurs, nos pensées, ainsi que dans nos prières. Tu as laissé un grand vide dans notre vie qui continue toujours, mais qui n'est plus la même sans toi. De là-haut, veille sur nous, nous qui t'aimerons toujours. Ton époux et tes enfants. non
1er ANNIVERSAIRE LORENZO TRUDEL Déjà un an que tu nous as quittés. Vers l'éternité il s'est acheminé, mais dans nos coeurs, son souvenir restera toujours. Seigneur, permet qu'il récolte en bonheur éternel tout le bien qu'il a semé ici-bas. Veille sur nous tous. Ton épouse et tes enfants non
1er ANNIVERSAIRE ROCHON - À la douce mémoire de Louis Rochon, décédé le 12 février 1997. Cher époux, papa et grand-papa bien-aimé, depuis ton départ, il y a un an, il ne se passe pas une journée sans que nous pensions à toi et le coeur nous fait mal. Notre seule consolation est de savoir que tu as vécu pleinement et que tu as laissé dans chacun de nous, les qualités d'un grand homme. Quelle chance d'avoir eu un époux, père et grand-père aussi fort, intelligent et sage. De là-haut, veille sur nous afin que nous puissions rester une famille unie jusqu'au jour où nous nous retrouverons tous près de toi. Nous t'aimons. Une célébration eucharistique sera célébrée le 15 février à 10h, en l'église Saint-François-de-Sales de Gatineau. Ton épouse, tes enfants et petits-enfants non
25e ANNIVERSAIRE RODOLPHE PARENT 11 février 1973 À la douce mémoire d'une personne très chère dont la joie de vivre et la grande générosité nous manquent énormément. Tu es toujours présent à nos côtés et dans nos coeurs. Puisses-tu de là-haut veiller sur nous. On t'aime et on pense souvent à toi. Ta fille Pauline et Yvan, petits-enfants Josée, Annie et Christian, arrière-petits-enfants Marisa et Danik. non
2e ANNIVERSAIRE AUBIN - M. Roger, décédé le 14 février 1996. Tu nous manques tellement. Nous aimons nous rappeler ton doux visage, ton sourire et les beaux jours que nous avons eu la chance de vivre avec toi. Un tendre époux, un père attentionné, un grand-papa merveilleux. Veille sur nous tous et surtout n'oublie jamais que nous t'aimons au ciel comme nous t'aimions sur la terre. Ton épouse, tes enfants et petits-enfants. non
2e ANNIVERSAIRE CAROLINE BOSSÉ Un trou dans les nuages Un blême arc-en-ciel de février s'y faufilant Comme pour indiquer un dernier virage Vers le paradis t'y amenant. Telle fut la vision d'un ciel du midi Quelques heures avant la fin de ta courte vie Chaque fois que la scène se représente Je sais que près de moi, tu es présente. Pas un soir ne passe sans que je n'oublie De te souhaiter Bonne nuit Et de remercier notre Père D'avoir fait de moi, une maman pas ``ordinaire''. Maman XXX Papa, Stéphanie, Emmanuel, ton frère jumeau et ta petite soeur Sandrine t'envoient un gros bisou. Une messe anniversaire sera célébrée le dimanche 15 février 1998 à 12h00 à l'église St-François-de-Sales non
2e ANNIVERSAIRE Célina Beausoleil Dubois 11 février 1996 Deux longues années se sont écoulées depuis ton départ. Le temps pourra s'enfuir mais il n'effacera jamais de nos coeurs ce que tu as été pour nous. De là-haut veille sur nous tous. Ton époux, tes enfants, petits-enfants et arrière-petits-enfants. non
2e ANNIVERSAIRE JACQUES CIMON Il y a deux ans tu nous quittais pour le repos éternel. Dans nos coeurs et nos pensées, tu es toujours auprès de nous. Tu nous manques terriblement. Le souvenir de ton sourire, de tes gestes et tes paroles restera à jamais gravé dans nos coeurs. Nous t'aimons et t'aimerons toujours. Une messe anniversaire sera célébrée le dimanche 15 février, à 10h30, en l'égise St-Sacrement de Québec. Josée Jolicoeur et ses enfants non
2e ANNIVERSAIRE MAURICE RENAUD À la douce mémoire de Maurice Renaud, décédé le 13 février 1996. Pas un seul jour ne passe sans que nous pensions à toi. Ton nom revient fréquemment sur nos lèvres. Si tu savais le vide que ton départ a causé dans nos coeurs. Nous ne t'oublierons jamais. Une messe anniversaire sera célébrée le vendredi 13 février à 17h, en l'église de Masham. De ton épouse et tes enfants non
2e ANNIVERSAIRE YOLANDE LEGAULT (née Malo) Soumise à la volonté de Dieu, elle a vu venir la mort avec le calme et le courage que donne la foi. Elle était aimée de tous, parce qu'elle savait s'oublier pour tous. Sa mort a laissé dans nos coeurs une plaie profonde. Elle est passée en faisant le bien et la grande bonté de son coeur, la loyauté de son caractère lui avaient concilié l'estime et l'affection de tous. Son époux Roger, les familles de Michel, Monique, Ghislain, Claude, Denis. non
3e ANNIVERSAIRE JACQUELINE D'AURAY (née Danis) Chère maman, Déjà trois ans que tu nous as quittés. Malgré ce malheur qui nous a accablés, tu nous as laissé cette énergie de vivre et de foncer dans la vie. Continue à veiller sur nous, car un jour nous allons tous se serrer l'un contre l'autre et nous te dirons ``Merci pour tout maman.'' Johanne, Michel, Gilles, Sarah, Steve, Gina non
5e ANNIVERSAIRE M. LÉODORE BURELLE À la douce mémoire d'un époux, père et grand-père bien-aimé, décédé le 11 février 1993. Pas un seul jour ne passe sans que nous pensions à toi. Ton nom revient fréquemment sur nos lèvres. De là-haut, veille sur nous, nous t'aimerons toujours. Ton épouse, tes enfants et petits-enfants qui t'aiment non
7e ANNIVERSAIRE Carole Gauvreau, Maxime Séguin, Emma Labreche ``Trop aimés pour être oubliés'' Les événements de la vie continuent à nous rappeler le grand vide laissé par votre départ. Chacune des saisons nous fait revivre les moments que nous avons eu, trop peu longtemps, la chance de partager avec vous trois. Les étés nous rappellent votre douceur, votre gaieté et votre goût de vivre. Les automnes nous rappellent le grisâtre de notre existence sans votre présence. Les hivers nous rappellent votre détermination à confronter les aléas de la vie. Les printemps nous donnent l'espoir de notre réunification éternelle. A Carole, notre merveilleuse fille, Maxime notre petit-fils et maman, nous disons merci pour les souvenirs que vous nous avez laissés et vous assurons que vous occupez une place toujours aussi grande dans nos coeurs. non
BARBEAU, Maurice Cher papa, Déjà un an que tu nous as quittés, mais tu es resté là bien présent dans nos coeurs. Ton départ a laissé un grand vi-de, mais tu poursuis ton chemin dans un monde meilleur. Un jour nous serons réunis de nou-veau, mais d'ici là continue de veiller sur nous. On t'aimera toujours. Ton épouse,Henriette et tes enfants, Pierre, Jean et Josée non
BARBEAU, Maurice Cher papa, Déjà un an que tu nous as quittés, mais tu es resté là bien présent dans nos coeurs. Ton départ a laissé un grand vi-de, mais tu poursuis ton chemin dans un monde meilleur. Un jour nous serons réunis de nou-veau, mais d'ici là continue de veiller sur nous. On t'aimera toujours. Ton épouse,Henriette et tes enfants, Pierre, Jean et Josée non
BÉLANGER, Mireille Il y a un an, tu nous quittais et nous avons tant de mal depuis que tu n'es plus avec nous. On ne peut oublier ton départ. Chaque jour qui passe nous fait souvenir de la merveilleuse petite «Mi-mi» que tu étais, notre petite philoso-phe, et nous t'aimons si fort. Famille Bélanger Merci à tous les parents et amis qui nous ont supportés dans cette cruelle épreuve non
BÉLANGER, Mireille Il y a un an, tu nous quittais et nous avons tant de mal depuis que tu n'es plus avec nous. On ne peut oublier ton départ. Chaque jour qui passe nous fait souvenir de la merveilleuse petite «Mi-mi» que tu étais, notre petite philoso-phe, et nous t'aimons si fort. Famille Bélanger Merci à tous les parents et amis qui nous ont supportés dans cette cruelle épreuve non
BRUNET, Fernand Même après un an, ma douleur et ma souffrance restent à jamais gravées dans mon coeur. Je t'aime et t'aimerai toujours. Veille sur nous. Ton épouse bien-aimée, Denise, et ta fille, Chantal. non
CAUCHON Noëlla Bilodeau Le dimanche 15 février à 11h en l'église Ste-Monique Les Saules, sera célébrée une messe anniversaire à la mémoire de Noëlla Bilodeau Cauchon. Merci aux parents et ami(e)s qui s'uniront à la famille pour cette célébration. non
COUTURE, Madeleine Bonjour maman, Déjà un an et tu nous manques beau-coup. Ce qui nous soulage par contre c'est que ton départ a été une délivran-ce pour toi. Sois heureuse et si tu le peux, veille sur nous tous. Tu es et seras toujours présente en nous. Bye! Tes enfants, petits-enfants, ta mère ainsi que Robert. non
EN MÉMOIRE DE AGNÈS THÉRIAULT Maman, tu nous as quittés le 14 février 1995, fête de l'amour. Trois longues années ont passé. Ton souvenir restera toujours gravé dans notre mémoire. Tes enfants, leurs conjoints et petits-enfants non
EN MÉMOIRE DE ARTHUR CLAVELLE À la douce mémoire de Arthur Clavelle, décédé le 14 février 1990. Seules les années peuvent alléger un peu la tristesse que ton départ a laissée dans nos coeurs. Notre plus grande consolation, c'est l'espérance de te revoir un jour. Parents et amis, ayez une pensée pour lui. Georgette, Nicole, Suzette, Jean-Guy, Lucienne, Richard, Diane non
EN MÉMOIRE DE CLAUDETTE ROY (née Lapalme) 1961-1995 Maintenant trois ans que tu nous as quittés mais le souvenir de ton sourire continue de nous éblouir. Le Seigneur nous l'avait prêtée pour notre bonheur mais hélàs il nous l'a retirée trop vite. Claudette nous t'aimons, nous te prions et tu nous manques infiniment. Maman et papa non
EN MÉMOIRE DE EUSÈBE MAISONNEUVE Trop aimé pour être oublié Douze ans déjà que tu nous as quittés. Ce repos, tu l'as bien mérité, cependant nous avons le coeur triste quand nous pensons à toi car tu nous manques beaucoup. Ton souvenir restera toujours gravé dans nos coeurs. Veille sur nous de là-haut. On t'aimera toujours. Une messe anniversaire sera célébrée le 15 février 1998 à 11h, en l'église Notre-Dame du St-Rosaire. Tes enfants, petits-enfants et arrière-petits-enfants. non
EN MÉMOIRE DE EVA LABELLE-BÉLANGER 18 février 1993 ``Trop aimée pour être oubliée'' Très chère maman, Déjà cinq ans que tu nous as quittés. Tu nous manques terriblement. Ton nom revient fréquemment sur nos lèvres et chaque fois que parents et ami(e)s le font, c'est pour se rappeler ton hospitalité, ton grand coeur et surtout ton humour. Nous ne t'oublierons jamais. Parents et amis ayez une pensée pour elle. Ta famille qui t'aime tendrement. Une messe anniversaire sera célébrée aujourd'hui le samedi 14 février 1998 à 16h, en l'église Ste-Cécile de Masham. non
EN MÉMOIRE DE GEORGETTE GROULX (NÉE LACASSE) décédée le 14 février 1997 Tu nous as quittés pour le repos éternel, mais ton souvenir restera toujours dans nos coeurs et pensées. Tu étais si précieuse pour nous. Nous te sommes reconnaissants pour l'héritage de fidélité, de dévouement et de bonté que tu nous as légué. De là-haut, prie Le Puissant de veiller sur nous. Nous remercions les gens pour leur amitié et leur soutien. Ta famille qui t'aime, chère Gette. non
EN MÉMOIRE DE LORENZO SERVANT 1909-1988 ``TROP AIMÉ POUR ÊTRE OUBLIÉ'' Très cher époux, père et grand-père bien-aimé, il y a 10 ans le 12 février, vous nous quittiez pour un monde meilleur. Tous ceux qui vous ont connu savent le vide que l'on ressent depuis que vous n'êtes plus là pour nous faire rire et vibrer avec vos histoires et votre façon positive de voir la vie. La vie continue mais n'est plus la même sans vous. Notre seule consolation, c'est l'espérance de vous revoir un jour. Du haut du ciel, veillez sur nous, nous qui vous aimerons toujours. Avec amour, Votre épouse, vos enfants et petits-enfants. non
EN MÉMOIRE DE M. ET MME EUGÈNE CHARETTE ET CLÉMENTINE CHARETTE À la douce mémoire de M. Eugène Charette, décédé le 16 février 1975 et de son épouse Mme Clémentine Charette, décédée le 23 février 1993. Chère maman et cher papa, vous n'êtes plus là! Le foyer si triste et si vide conserve le reflet de votre grande bonté. Faites luire, de là-haut, l'espérance et le courage. Veillez sur nous et venez nous bénir, pour qu'un jour, dans le ciel où vous nous attendez, aucun de vos enfants ne manque de se rendre. De tes enfants, petits-enfants et arrière-petits-enfants Une messe anniversaire sera célébrée le dimanche 15 février 1998 à 11h, en l'église Notre-Dame-du-Très-St-Rosaire de Gatineau. non
EN MÉMOIRE DE MME ET PHOTO M. FLORENCE MATHÉ-BIGRAS......SYLVIO BIGRAS 15 février 1997.............17 août 1968 Maman d'amour, maman chérie Un an déjà que tu es partie. Nous pleurons encore cet adieu Car tu étais notre trésor le plus précieux Nous te savons auprès de notre cher papa Ce qui allège notre souffrance ici-bas Continuez de veiller sur nous chers parents Comme vous l'avez si bien fait de votre vivant Il ne nous reste plus que des souvenirs De votre patience, votre bonté et vos sourires... Nous réussissons à surmonter notre chagrin En sachant que nous recroiserons votre chemin. À nouveau nous pourrons vous redire dans les yeux: ``Papa et maman, vous êtes merveilleux!'' Vos 12 enfants qui vous aiment beaucoup Remerciement au Salon funéraire Beauchamp pour la messe du 6 décembre 1997. Votre sympathie fait chaud au coeur. non
EN MÉMOIRE DE Stéfanie Joannette Depuis que ton visage s'est transformé en image je m'ennuie, je cherche, je doute Depuis que ton départ a laissé des vides autour de moi je meuble, je rêve, j'imagine Depuis le début de ce voyage: qui t'amène aux profondeurs de l'éternité je reste, je questionne, je pleure... Je pleure cette soeur qui au crépuscule m'a fait goûter à une subtile affinité, à une tendre complicité. Je pleure cette jeune femme qui ne pourra exister que par mes plus belles fantaisies. Je pleure cette âme soeur qui de par son dernier présage, à bordé mon intérieur de confiance et de foi. Après ces 3 ans, Stéfanie, je veux te dire merci et bonne route Ma ``douce soeur'' Nathalie XXX non
EN MÉMOIRE DE SUZANNE ET MICHEL LAMADELEINE Trois longues années se sont écoulées depuis votre départ si soudain qui a laissé un grand vide dans nos vies. Parents et amis qui les avez connus et aimés, ayez une pensée pour eux. En ce dimanche 15 février, une messe sera célébrée en l'église St-Jacques d'Embrun à 10h30. La famille Lamadeleine non
FOREST, Gérard Tu es toujours présent dans nos coeurs. Nous t'aimerons toujours. Ton épouse, Laurette, tes enfants, tes petits-enfants et tes arrière-petits-enfants. non
GERMAIN, Henri-Paul Même après un an, ma douleur et ma souffrance restent à jamais gravées dans mon coeur. Je t'aime et je t'aime-rai toujours. Veille sur nous. Ton épouse bien-aimée, Denise, tes enfants, Michel, Sylvain et Ginette et tes petits-enfants, Cindy, Steve, Kathleen et Jessica. non
IN MEMORIAM EGNANCE COUSINEAU Le 15 février 1996 tu nous as quittés pour un monde meilleur. Les années continuent et apaisent notre douleur, mais ta mémoire reste toujours dans nos coeurs. Veille sur nous jusqu'à nos retrouvailles. Ton épouse et ta famille non
IN MEMORIAM JOSEPH DÉSORMEAUX Cher Joe, voilà un an déjà que tu nous as quittés. Il n'y a jamais une journée sans que je pense à toi. Tu me manques beaucoup. Il y aura une messe (remise à plus tard pour cause de maladie). Ta chérie, Jeanne non
IN MEMORIAM PHILIAS LAPENSÉE À la douce mémoire d'un père et grand-père bien-aimé, Philias, décédé le 16 février 1993. Cinq longues années se sont écoulées depuis ton départ pour un monde meilleur. Le temps pourra s'enfuir mais il n'effacera jamais de nos coeurs ce que tu as été pour nous. Ton souvenir restera toujours vivace et nous accompagnera partout où nous irons. Marcel, Gisèle et tes petits-enfants non
LACROIX, Émile Tu seras toujours dans notre mémoire. Nous t'aimons très fort. Ton épouse, Dolora, et la famille. non
LACROIX, Émile Tu seras toujours dans notre mémoire. Nous t'aimons très fort. Ton épouse, Dolora, et la famille. non
LAGACÉ, Gérard En ce 8 février, jour de souvenir. Dix ans déjà que tu n'es plus là, mais dans nos têtes et dans nos coeurs tu es tou-jours présent. Nous t'aimons et nous te remercions pour tout l'amour et la bonté que tu nous as donnés. Sois notre guide et notre protecteur à tous. Ton épouse, Marie, et ton fils, Stéphane. non
LEFEBVRE, Ludger Nous prenons souvent le temps de nousasseoir pour penser àtoi.Ton souvenir ne pourra jamais s'effacer. Accepter de perdre quelqu'un d'aus-si cher que toi a été la plus dure épreu-ve de notre vie. Tu as toujours une place spéciale dans notre coeur. De là-haut, nous t'en prions, conti-nue de nous protéger et de veiller sur nous comme tu l'as toujours fait. Il est très difficile d'écrire ces mots lorsque tes yeux sont remplis de larmes, sachant qu'au-dessus de moi tu es là. Repose en paix, tu l'as bien mérité. Et un jour, je ne sais quand, j'irai te re-trouver pour l'éternité. Ton épouse, Margot, Pierre, Franci-ne, Pierrette, Serge, Michel, Johanne, Jean-Claude, tes petits-enfants et tes arrière-petits-enfants. non
LEFEBVRE-ROY, Marguerite Déjà deux ans que tu nous as quittés, mais tu es toujours présente dans nos coeurs. Continue de veiller sur nous. Nous t'aimons et ne cessons de penser à toi. De ton époux, Lucien Lefebvre, tes enfants et leurs conjoints ainsi que tes petits-enfants non
LEMIEUX, Guy Papa,un an déjà quetuesparti rejoindre ta bien-aimée, notre mère, Hélène, notre soeur, Suzanne, et tous ceux que tu aimais. Continue avec maman à veiller sur nous comme vous l'avez toujours si bien fait. Nous vous embrassons. Claude, Martine, Line et Pierre ainsi que tes petits-enfants: Jean-François, Marie-Ève, Janie et Frédérique. non
LEMIEUX, Guy Papa,un an déjà quetuesparti rejoindre ta bien-aimée, notre mère, Hélène, notre soeur, Suzanne, et tous ceux que tu aimais. Continue avec maman à veiller sur nous comme vous l'avez toujours si bien fait. Nous vous embrassons. Claude, Martine, Line et Pierre ainsi que tes petits-enfants: Jean-François, Marie-Ève, Janie et Frédérique. non
LEMIRE, Étiennette Déjà un an que tu es partie pour un monde meilleur et ton départ est encore aussi intense qu'au premier jour. Tes souffrances et tes peines sont maintenant terminées. Continue de veiller sur nous. Ta fille, ton gendre et ta petite-fille. non
MATTE-HENLEY, Jacqueline Aucun mot ne peut d'écrire la peine que nous vivons depuis que tu nous as subitement quittés, à l'aube de tes 68 ans, il y a déjà cinq ans de cela, soit le 30 janvier 1993. Comment expliquer ce vide qui nous ronge. On dit que le temps atténuera la douleur mais il n'a pas su apaiser l'immense chagrin causé par ton départ. Ça prend des années avant de s'habituer à la perte de quel-qu'un qu'on aime. Mais il est important de se rappeler que quand les gens meu-rent ils laissent le souvenir de ce qu'ils ont fait, de ce qu'ils ont dit, et tant et aus-si longtemps que l'on garde le souvenir de ceux que l'on aime ils continuent de vivre dans nos coeurs. On t'a trop aimée pour pouvoir t'oublier. Penser à quelqu'un c'est le garder vivant dans sa mémoire, car une personne décédée n'est pas absente, elle est invisible. Sache que nous pensons à toi et nous te demandons de veiller sur nous, de nous protéger, comme tu l'as si bien fait au temps où tu étais parmi nous. «Là où sont les roses, c'est là non
MATTE-HENLEY, Jacqueline Aucun mot ne peut d'écrire la peine que nous vivons depuis que tu nous as subitement quittés, à l'aube de tes 68 ans, il y a déjà cinq ans de cela, soit le 30 janvier 1993. Comment expliquer ce vide qui nous ronge. On dit que le temps atténuera la douleur mais il n'a pas su apaiser l'immense chagrin causé par ton départ. Ça prend des années avant de s'habituer à la perte de quel-qu'un qu'on aime. Mais il est important de se rappeler que quand les gens meu-rent ils laissent le souvenir de ce qu'ils ont fait, de ce qu'ils ont dit, et tant et aus-si longtemps que l'on garde le souvenir de ceux que l'on aime ils continuent de vivre dans nos coeurs. On t'a trop aimée pour pouvoir t'oublier. Penser à quelqu'un c'est le garder vivant dans sa mémoire, car une personne décédée n'est pas absente, elle est invisible. Sache que nous pensons à toi et nous te demandons de veiller sur nous, de nous protéger, comme tu l'as si bien fait au temps où tu étais parmi nous. «Là où sont les roses, c'est là non
MICHAUD, Réal Tu es parti trop vite, nous avions telle-ment de choses à accomplir. Tu me man-ques. Je sais que tu veilles sur Maman, Roger, Patricia, Mélanie et moi. "Papa... je t'aime," Louise. non
OUELLET (Dubé) Jacqueline Quatre années ont passé et pourtant tu nous manques autant. De tous ceux qui t'aiment. non
OUELLET (Dubé) Jacqueline Quatre années ont passé et pourtant tu nous manques autant. De tous ceux qui t'aiment. non
OUELLETTE, Guy 1929-1997 Suite au décès de Guy Ouellette, survenu le 24 décembre 1997, à l'âge de 68 ans, son épouse, Pierrette, ses enfants, Diane (Yves) et Yvon (Johanne), ses petits-enfants, Yanick, Pascal et Anne-Marie, ses frères et soeurs, beaux-frères et belles-soeurs remercient toutes les personnes qui leur ont manifesté des marques de sympathie soit par des offrandes de messes, prières, cartes, fleurs, dons ou visites au salon. Parents et amis sont priés de considé-rer ces remerciements comme étant personnels. non
PAQUETTE, Bernard Déjà un an que tu nous as laissés sans avertissement. Tu as laissé un grand vide et tu nous manques énor-mément. Nous pensons à toi, veille sur nous. Ton épouse, Gracia, et les enfants, André, Élise, Pierre, et leurs conjoints. non
PARÉ Daniel .Le samedi 14 février 1998, à 16h, en l'église St-Thomas d'Aquin, Ste-Foy, sera chantée une messe anniversaire à la mémoire de Daniel Paré. Merci aux pa-rents et ami(e)s qui se joindront à nous pour cette célébration. non
PATRY (BRISEBOIS), Lucienne Maman d'amour, Comme un oiseau du paradis, tu t'envolais pour ne jamais revenir. Notre richesse a été que la vie nous avait don-né une épouse et mère exceptionnelle. Depuis,c'est le grandvide et la blessure est profonde. Veille sur nous comme toujours. Tu nous manques terriblement. Ton époux, tes enfants, petits-enfants, arrière-petits-enfants qui t'aiment énor-mément. non
PRÉVOST, Paul Cher papa, La flamme de ton souvenir dans no-tre coeur est comme le cigare à ta bou-che. On ne cesse avec plaisir de la ral-lumer. non
PROULX, Paul Suite au décès de Paul Proulx sur-venu le 29 novembre 1997, à l'âge de 66 ans, son épouse, Monique Durand, et ses soeurs, Paulette et Thérèse, dési-rent remercier tous les parents et amis qui leur ont témoigné des marques de sympathie, soit par visites au salon, mes-ses, fleurs, cartes, dons ou assistance aux funérailles. De plus, un merci très spécial au Dr Roger Goyette et aux membres du personnel du C.L.S.C. du Richelieu pour leur dévouement. Veuillez considérer ces remercie-ments comme personnels. non
PRUD'HOMME (LEMAY), Ginette Que tous ceux qui l'ont connue et aimée aient une pensée spéciale pour elle aujourd'hui. Ton époux, Claude, tes enfants et petits-enfants. Une messe anniversaire aura lieu le dimanche 8 février à 11 heures, en l'église Ste-Colette de Montréal-Nord. non
QUINN (PARISIEN), Rita Suzanne Déjà vingt ans ont passé depuis que tu nous as quittés pour un monde meilleur. Chaque journée qui passe, à un moment ou à un autre, il y a une pen-sée profonde pour toi dans nos coeurs. Ta présence, tes paroles réconfortan-tes, ta grande générosité et ton amour nous manquent beaucoup. Continue de veiller sur moi et ma famille. Même si tu nous as quittés, on sait que tu es près et on se sent protégés par ton âme. Ton fils, Marc (Chantal), tes petits-enfants, Marc-Antoine et Gabrielle. non
QUINN (PARISIEN), Rita Suzanne Déjà vingt ans ont passé depuis que tu nous as quittés pour un monde meilleur. Chaque journée qui passe, à un moment ou à un autre, il y a une pen-sée profonde pour toi dans nos coeurs. Ta présence, tes paroles réconfortan-tes, ta grande générosité et ton amour nous manquent beaucoup. Continue de veiller sur moi et ma famille. Même si tu nous as quittés, on sait que tu es près et on se sent protégés par ton âme. Ton fils, Marc (Chantal), tes petits-enfants, Marc-Antoine et Gabrielle. non
ROBIDOUX-BOISJOLI, Jeannette Déjà cinq ans et c'est comme si c'était hier. Vous êtes toujours dans nos coeurs et notre mémoire. Pour les personnes qui vous ont connue et ai-mée, on ne pourra jamais vous oublier. Vous étiez une personne toujours prête à aider et écouter les personnes en difficulté, continuez à veiller sur nous. Vous nous manquez beaucoup. non
SENÉCAL, Rodolphe Il y a sept ans papa, le soleil se cou-chait au moment où tu me quittais. Le so-leil se lève encore, mais tu n'es plus là et tu me manques. Souvent j'aurais besoin de tes pré-cieux conseils, alors je pense à toi et l'idée me vient de savoir quoi faire. Merci papa. Avec maman, veille sur moi de là-haut pour qu'un jour je sois avec vous et tous nos chers parents. Je t'aime très fort, papa chéri. Léonie non
Serge Rose Savard Depuis le 6 février 1997, jour où le cancer t'as emporté, tu nous manques à tous. Tes trois fils, Stéphane, Augustin et Louis-Philippe, tes trois petit-fils, Alain, Rémy et Dominique, le petit dernier que tu n'as pu salué, ta famille ainsi que Raymonde, Michelle, Marilou, La Witche, Jean-François et tes nombreux amis, connaissances et compagnons. Il voulait vous dire: Salut les gars! On s'en souvient et on s'ennuie... non
THIVIERGE Madeleine Boisvert Le dimanche 15 février 1998, à 10h30, en l'église de St-Dominique, 175, Grande-Allée Ouest, Québec, sera célébrée une messe anniversaire à la mémoire de Madeleine Boisvert Thivierge. Merci aux parents et ami(e)s qui s'uniront à la famille pour cette célébration. non
VALLÉE, Louis Il y a un an que tu nous as quittés, tu es toujours dans nos pensées. Tu nous manques beaucoup, la vie est monotone sans toi. Nous nous rencontrerons un jour. Il y aura une messe anniversaire à Cap Chat, le 29 janvier 1998. Ton épouse, Ghislaine Ta fille, Danielle non
VALLÉE, Louis Il y a un an que tu nous as quittés, tu es toujours dans nos pensées. Tu nous manques beaucoup, la vie est monotone sans toi. Nous nous rencontrerons un jour. Il y aura une messe anniversaire à Cap Chat, le 29 janvier 1998. Ton épouse, Ghislaine Ta fille, Danielle non


Last Updated on 2/21/98
By GILLES DOMPIERRE
Email: 833905gd@videotron.ca

[Principal][Necrologie][Produits & Services][Menu][Correspondences]

03/31/98 12:24 AM