Nox Oculis


Madeleine de l'Aubespine (1546-1596)

Poétesse française, née le 13 mai 1546 et morte à Villeroy le 17 mai 1596. Épouse de Nicolas de Neufville, Seigneur de Villeroy, secrétaire d’État sous les règnes de Charles IX et de Henri III, elle devint dame d’honneur de Catherine de Médicis.

Mondaine, spirituelle et savante, elle tint un des salons les plus célèbres de son temps. Son hôtel, proche du Louvre, vit défiler les poètes les plus renommés ; Rémy Belleau lui dédia une de ses « pierres précieuses », Ronsard la considérait comme sa fille spirituelle et Philippe Desportes dont elle fut l’amie la célébra sous le nom de Callianthe et de Cléonice.

Les poèmes de Madeleine de l’Aubespine sont restés manuscrits de son temps et ne furent publiés pour la première fois qu'en 1926, par Roger Sorg.

Le talent de Madeleine ne manque pas d’originalité ; par la vivacité de son imagination, elle accède même à une poésie cosmique dont l’étourdissante fantaisie présage déjà celle de Théophile de Viau. Lune carrée, poissons qui volent dans les airs, eau sèche, en quelques traits elle crée un univers de l’absurde qui dépayse et captive.


L'on verra s'arrêter le mobile du monde

    L'on verra s'arrêter le mobile du monde,
    Les étoiles marcher parmi le firmament,
    Saturne infortuné luire bénignement,
    Jupiter commander dedans le creux de l'onde.

    L'on verra Mars paisible et la clarté féconde
    Du Soleil s'obscurcir sans force et mouvement,
    Vénus sans amitié, Stilbon sans changement,
    Et la Lune en carré changer sa forme ronde,

    Le feu sera pesant et légère la terre,
    L'eau sera chaude et sèche et dans l'air qui l'enserre,
    On verra les poissons voler et se nourrir,

    Plutôt que mon amour, à vous seul destinée,
    Se tourne en autre part, car pour vous je fus née,
    Je ne vis que pour vous, pour vous je veux mourir.

    Madeleine de l'Aubespine


Références :


Oeuvre poétique :


| Poésie | Page d'accueil | Bibliographie | Glossaire | Hyperliens |

© 2003 Mario Tessier - Tous droits réservés.
Adresse URL : http://pages.infinit.net/noxoculi/aubespine.html