Nox Oculis


Alice de Chambrier (1861-1882)

Jeune poétesse morte à 21 ans.


Lune d'été (extraits)

    Et sais-tu que toi-même aussi, nocturne reine,
    Tu cesseras un jour de briller dans les cieux ?
    Tu mourras comme doit mourir la race humaine,
    Et l'ombre habitera les airs silencieux.

    De toutes tes splendeurs, de tes beautés divines,
    De ce rayonnement qui remplissait les airs,
    Il ne restera rien qu'un chaos de ruines
    Traversant égaré la nuit de l'univers !

    Alice de Chambrier


Oeuvres poétiques :

  • Poèmes choisis (1998)

| Poésie | Page d'accueil | Bibliographie | Glossaire | Hyperliens |

© 2003 Mario Tessier - Tous droits réservés.
Adresse URL : http://pages.infinit.net/noxoculi/chambrier.html