Nox Oculis


Eleanor Farjeon (1881-1965)

Parolière, poétesse et auteure de contes pour enfants. Née le 13 février 1881, dans une famille d'écrivains, et décédée le 5 juin 1965.

Ses parents cintribuèrent grandement à sa vocation d'écrivain. Son père, Benjamin Leopold Farjeon était un écrivain et romancier populaire. Sa mère, Maggie (Jefferson) Farjeon, était la fille d'un acteur américain connu. Ses trois frères ont tous connu des carrières artistiques : Harry Farjeon (composeur), Joseph Farjeon et Herbert Farjeon (écriavins).

Eleanor Farjeon fut éduquée à la maison, dans l'amour des livres. Son père l'encouragea très tôt à écrire, dès l'âge de cinq ans. À l'âge de 18 ans, elle écrivit les paroles d'une opérette composée par son frère.

Elle eut deux liaisons significatives dans sa jeunesse : une amourette avec Stacy Aumonier, et une amitié avec le poète Edward Thomas, tous les deux mariés, pour qui elle écrivit une série de sonnets (publiés sous le titre de First & Second Lovepar Micheal Joseph en 1947). Elle ne se maria jamais mais entretint une liaison d'une trentaine d'années avec un professeur d'anglais, George ("Pod") Earle, et après sa mort en 1949, entretint une longue amitié avec l'acteur Denys Blakelock. Elle possédait un cercle d'amis comprenant des artistes talentueyx, des poètes et des musiciens : D. H. Lawrence, Walter de la Mare, Robert Frost, et son ami Edward Thomas.

Eleanor Farjeon fut une collaboratrice régulière de Punch Magazine (1914-17), elle rédigea des vers (sous le pseudonyme de Tomfool) pour le Daily Herald de Londres (1917-30); et fit également partie du personnel du Time and Tide dans les années 1920. Elle est mieux connue pour ses histoires pour enfants.

Elle reçut plusieurs prix et distinctions honorifiques, notamment pour ses contes pour enfants. : le Library Association Carnegie Medal of Great Britain (1956), le Hans Christian Anderson International Medal (1956), le Catholic Library Regina Medal of America (1959). Le Children's Book Circle créa le Eleanor Farjeon Award en sa mémoire.


The Night Will Never Stay

    The night will never stay,
    The night will still go by,
    Though with a million stars
    You pin it to the sky.
    Though you bind it with the blowing wind
    And buckle it with the moon,
    The night will slip away
    Like sorrow or a tune.

    Eleanor Farjeon


Références :


| Poésie | Page d'accueil | Bibliographie | Glossaire | Hyperliens |

© 2002 Mario Tessier - Tous droits réservés.
Adresse URL : http://pages.infinit.net/noxoculi/farjeon.html