Nox Oculis


Louis (Frederick) MacNiece (1907-1963)

Poète irlandais traducteur, critique littéraire.

Né à Belfast et élevé à Carrickfergus. Il étudia les classiques et la philosophie à Oxford et devint professeur de littérature classique à Birmingham (1930-6), et de grec à l'Université de Londres (1936-40). Il fut associé de très près au nouveau mouvement des poètes britanniques de gauche des années 1930, notamment avec Auden. Il travailla comme producteur à la BBC (1941) et écrivit plussieurs poèmes dramatiques pour la radio. Il traduisit également les classiques grecs ainsi que le Faust de Goethe (1951).

Ses premiers poèmes révèlent un grande virtuosité technique. Il utilisa la plupart des formes classiques mais sa contribution distinctive fut l'emploi de l'assonance, les rimes internes, et des répétitions du genre de la ballade, qu'il puisa dans son enfance en Irlande. Ses oeuvres plus tardives expriment la futilité de la vie moderne et garde son esprit brillant, ironique et le ton familier de ses premiers écrits.


Star-gazer

    Forty-two years ago (to me if to no one else
    The number is of some interest) it was a brilliant starry night
    And the westward train was empty and had no corridors
    So darting from side to side I could catch the unwonted sight
    Of those almost intolerably bright
    Holes, punched in the sky, which excited me partly because
    Of their Latin names and partly because I had read in the textbooks
    How very far off they were, it seemed their light
    Had left them (some at least) long years before I was.

    And this remembering now I mark that what
    Light was leaving some of them at least then,
    Forty-two years ago, will never arrive
    In time for me to catch it, which light when
    It does get here may find that there is not
    Anyone left alive
    To run from side to side in a late night train
    Admiring it and adding noughts in vain.

    Louis MacNiece


Références :


Bibliographie :


Oeuvres poétiques :


| Poésie | Page d'accueil | Bibliographie | Glossaire | Hyperliens |

© 2002 Mario Tessier - Tous droits réservés.
Adresse URL : http://pages.infinit.net/noxoculi/macniece.html