Retour au Graal  

Le Chevalier Cathare

Au XIIème siècle des croyances venues d'Orient se propagèrent en Europe, surtout dans le sud-ouest de la France. Elles tendaient à simplifier le christianisme et à diviser les croyants, connus sous le nom de Cathare ou Albigeois en deux classes, dont la plus élitiste « les parfaits », vivait complètement détachée des biens du monde. Jugées hérétiques par l'Église, ces croyances furent combattues par la paroles d'abord, puis par les armes ensuite quand, au début du XIIème siècle, une croisade fut décrétée contre eux. Retranchés dans leurs forteresses du Languedoc, les Cathares luttèrent pendant un demi siècle aux assauts des chevaliers du Nord de la France, avant d'être définitivement battus au siège de Monségur en 1244.