Retour au Graal  

Edouard Plantagenet
Prince Noir
1330 - 1376

Si la maladie ne l'avait usé et tué prématurément, le Prince Noir eût été roi d'Angleterre, et nul doute qu'il eût parachevé la ruine du royaume de France, déjà amorcée par lui en ce début de la guerre de Cent ans. A seize ans il remporte aux côtés de son père le roi Edouard III la fameuse bataille de Crécy, et dix ans plus tard bat lui- même le roi de France, Jean II le Bon, à Poitiers, avec deux fois moins de combattants que son adversaire. Sillonnant et saignant la France par ses chevauchées, le Prince de Galles et d'Aquitaine se tailla la terrible réputation d'un chef de guerre aussi redouté et génial que cruel et insouciant. Il mérita là son surnom de « Prince Noir », tant à cause de la noirceur de son armure, dit la légende, qu'à celle de son âme. Jusqu'à son retour en Angleterre, en 1371, à cause de sa maladie, il combattit les hommes d'armes français, ne perdant pas une occasion de rivaliser avec leur chef le célèbre Du Guesclin.