Retour au Graal  

Le Sergent Templier

Les sergents, au Moyen Age, étaient des hommes d'armes, nobles ou non, qui secondaient les chevaliers et encadraient les troupes à pied, combattant eux-mêmes soit à cheval, soit à pied, avec un armement plus léger que les chevaliers. Ils tenaient aussi garnison dans les forteresses. Les ordres militaires, comme le Temple, comptèrent dans leurs rangs de nombreux sergents, qui n'étaient pas tenus aux mêmes obligations religieuses que les frères, mais constituaient le gros des garnisons de Terre Sainte.