Note importante par rapport
aux dessins de Haeckel

Ces célèbres dessins d'embryons sont attribués au philosophe et homme de science allemand Ernst Haeckel (1834-1919). Voici ce qu'en dit l'encyclopédie Encarta :

Haeckel était biologiste et philosophe. Par ses ouvrages et ses conférences, il introduisit les travaux de Charles Darwin dans le monde germanophone.

Haeckel fut attiré par la théorie de Darwin en partie à cause de ses implications philosophiques. Il tenta de se servir de l'évolution pour construire une théorie unifiée de la biologie, de la science en général et même de la religion. D'après Haeckel, chaque animal présente, au cours de son développement embryonnaire, toutes les étapes de l'évolution de l'espèce. Ainsi, un fœtus humain commence son développement sous forme d'une cellule unique, comme les premières formes de vie. Huit jours plus tard, cette cellule devient une sphère creuse (blastula) dont la morphologie est semblable à celle des éponges. L'embryon s'invagine ensuite pour former une structure à deux couches en forme de coupe (gastrula) qui ressemble aux cœlentérés (méduses et coraux). L'embryon humain commence alors à s'allonger et, dans le mois suivant, apparaissent des ébauches de branchies, une queue et des membres en forme de nageoire semblables à ceux des poissons et des amphibiens. L'embryon prend ensuite l'aspect d'un mammifère mais ne ressemble à un primate qu'après deux mois de développement. Selon les mots de Haeckel : «!L'ontogenèse résume la phylogenèse.!» L'ontogenèse étant le développement embryonnaire et la phylogenèse l'histoire évolutive.

Les observations de Haeckel furent très pertinentes, mais ses tentatives de reconstruction de lignées évolutives à partir du développement embryonnaire l'ont amené à proposer des phylogenèses que l'on sait maintenant être totalement fausses. La plupart de ses idées sont ainsi faites d'un mélange de perspicacité et d'extrapolations hasardeuses. Il n'en reste pas moins que nombre des pensées de Haeckel annonçaient les progrès de la biologie moderne. Il considérait notamment la psychologie comme une branche de la physiologie et inventa le terme d'écologie pour regrouper l'étude des interactions entre les êtres vivants. Il suggéra également que la sélection sexuelle (le choix des partenaires sexuels) était à l'origine du dimorphisme sexuel qui s'exprime sur la queue des paons et les bois des élans (voir Naturelle, sélection). Haeckel est décédé à Iéna le 8 août 1919.

"Haeckel, Ernst Heinrich," Encyclopédie Microsoft(R) Encarta(R) 97.
(c) 1993-1996 Microsoft Corporation. Tous droits réservés.

Les créationnistes font une grosse affaire de ces dessins qu'ils prétendent tout simplement faux. En fait, il paraît que Haeckel lui-même a confirmé que ces dessins exagéraient un peu la ressemblance des embryons.

L'important c'est que les embryons de différentes espèces se ressemblent. Qu'ils se ressemblent un peu plus ou un peu moins ce n'est pas ce qui importe. Le fait est que les embryons d'espèces très différentes comme poisson, oiseau et mammifère se ressemblent beaucoup dans les premiers stades de leur existence et de moins en moins au fur et à mesure qu'ils se développent. Pour Haeckel, cette constatation était une preuve de l'évolution et c'est cela qu'il a voulu illustrer par ces dessins.

Haeckel ne se battait pas contre des créationnistes. Ils voulaient simplement faire connaître une nouvelle théorie scientifique qu'il croyait intéressante et cela, dans un climat exempt de controverse puisque la théorie de Darwin venait d'être publiée et que les opposants n'avaient pas encore eu le temps de réagir.

Donc je ne crois pas que Haeckel ait trafiqué les dessins dans le but pervers de nuire à la religion et de faire la promotion de l'athéisme. Il a simplement voulu être plus clair que nécessaire pour faciliter la compréhension de son enseignement. Et, de toute façon, ne l'oublions pas, que les dessins soient exagérés ne signifie pas que ce qu'ils veulent dire est faux. Oui, les embryons se ressemblent au départ et de moins en moins par la suite. Ceci reste un fait.

Ensuite, les embryons se ressemblent au départ beaucoup plus qu'on pourrait s'y attendre dans un contexte de création. Ça aussi, ça me semble évident. Si Dieu a créé les animaux « chacun selon son espèce » comme le dit la Bible, alors nous devrions nous attendre à voir les individus aussi différents aux premières minutes de leur existence qu'ils le seront au moment de leur naissance et au moment où ils atteignent l'âge adulte.

Ressemblance des embryons

Un autre tableau du même genre et probablement de la même époque.
Aujourd'hui, les techniques modernes ont permis d'avoir des images plus précises.

Figure 1

 

Un exemple de la mauvaise foi des créationnistes

Voici une image plus moderne d'embryons. Je l'ai trouvé sur un site créationniste.

Figure 1

C'est vrai que les embryons représentés ici se ressemblent de façon moins frappante que sur les dessins de Haeckel mais ils se ressemblent tout de même. Mais voyez dans le coin droit en bas, l'embryon mammifère est retourné de gauche à droite par rapport aux autres. Pourquoi ? C'est vrai que, présenté ainsi, l'embryon mammifère semble être encore plus différent des autres. Je ne peux pas croire que la personne qui a fait ce montage n'ait pas été consciente de ce fait. Je ne suis pas un expert mais, en cinq minutes, j'ai retouché la photo pour présenter tous les embryons dans la même orientation.

Figure 1

Ce genre de « tactique », je le retrouve partout dans la propagande créationniste. Ce n'est pas de la science qu'ils font, c'est de la vente « à pression ». La doctrine créationniste américaine est en train de devenir un immense empilage de baratins où on essaie de ruser et de finasser plutôt que de rechercher soigneusement la vérité.

Ce qui est primordial dans tout ceci et ce qui était une révélation pour les scientifiques de l'époque de Darwin et de Haeckel, c'est que la vie est unique. Et ceci est totalement en contradiction avec le récit de la création où Dieu crée des vies, des espèces et où le narrateur insiste à répétions pour dire que chacun est créé selon son espèce. De constater que toutes ces espèces, y compris l'Homme, fonctionnaient sur le même principe et étaient construites avec les mêmes éléments de base, était pour les scientifiques de cette époque une révélation. Est-ce que Dieu aurait joué un tour aux hommes ? C'était presque de la fausse représentation.

Pour plus d'explications sur ce sujet voir ma présentation lors des débats


[ Accueil ]     [ Évolution ou Création ? ]     [ Le débat ]

Pierre Cloutier - 31 juillet 2001